Patrimoine, Tous

Que faire à Bourges ? Petit tour touristique en Berry…

Que faire à Bourges ? L’été a marqué le retour des « Instameet », ces rencontres proposées par le Comité Régional du Tourisme en partenariat avec les territoires (Offices de tourisme) Anthony a naturellement répondu présent pour cette journée dans le département du Cher, à la découverte de Bourges et des environs.


ETAPE 1 : Trouver le trésor…

Après 1h30 de route, me voici à Bourges pour débuter cette journée qui commence sous une belle éclaircie. Sophie des « Mystères de Bourges » nous attend au pied de la cathédrale, avec son triporteur parfaitement identifiable pour un Escape Game en plein air, à la recherche du trésor de Geoffroy Tory, illustre berruyer de la Renaissance…

A travers la ville, notre petit groupe se déplace d’indices en indices, en compagnie de notre sac de voyage parfaitement agrémenté de moultes cadenas à faire sauter !

Les énigmes et accessoires sont de très bonnes facture, ils participent directement à l’immersion de cette aventure au cheminement minutieusement pensé et conté : un vrai régal.

Observation, travail d’équipe et réflexion sont autant de qualité qu’il sera sans aucun doute nécessaire de mobiliser pour tenter de battre le record et vous hisser sur le trône des champions d’Escape Game.

Impossible de vous raconter ici cette histoire, je ne peux que vous engager à réaliser vous aussi cet Escape Game palpitant. Cette aventure vous permettra de découvrir une grande partie de la vieille cité et des monuments incontournables, tout en s’attardant sur des détails parfois étonnants ! Moi le passionné d’histoire, en est pris plein les oreilles et les yeux.

Retrouvez Sophie & Clément au cours d’un des deux « Escapes Game » proposés, pour une découverte atypique mais complète de la ville et de son Histoire avec un grand « H ».

Retrouvez cet escape game à Bourges en cliquant sur ce lien / / L’instagram des Mystères de Bourges

ETAPE 2 : Se restaurer, déguster !

Après deux heures et une victoire écrasante sur le chronomètre ( à quelques minutes seulement du temps imparti ), il était temps de prendre un peu de repos. Un repas salvateur nous attendait place des 4 piliers chez « Artisane », une sandwicherie fine proposant également cafés et nombre de pâtisseries succulentes !

Les lieux sont chaleureux, la décoration simple et l’ambiance typique de ces lieux où il est possible de passer des heures à boire un café sans s’en rendre compte tant on y est bien. C’est cela « Artisane », et Marion la responsable et cheffe de cuisine participe grandement à cette atmosphère ! Merci pour l’accueil chaleureux, j’ai hâte d’y retourner un jour avec Madame !

La carte est ici constituée de produits frais & locaux, à l’image des ardoises authentique sur lesquelles sont déclinées les différentes propositions tant pour les boissons que les sandwichs et formule. A noter qu’il est possible d’y bruncher le week-end, que dire de plus ?

La pause gourmande était à peine terminée que nous prenions déjà la direction de Mehun-sur-Yèvre pour y découvrir un patrimoine aussi exceptionnel que méconnu…

Le facebook d’Artisane, pour manger des produits locaux à Bourges / L’instagram d’Artisane, sandwicherie fine

ETAPE 3 : Gravir le donjon, sans casser la faïence !

A quelques encablures de la cathédrale, la vieille cité de Mehun-sur-Yèvre se dresse plus au Nord. Au programme : maisons anciennes et petits commerces…des trésors insoupçonnés !

Aussitôt débarqué sur la place de la Collégiale, impossible de manquer le Château de Mehun et son donjon du XIVème siècle. Un édifice qui s’élève si haut qu’il faut véritablement pencher la tête en arrière pour en admirer tous les détails !

Le mastodonte conçu par Guy de Dammartin pour le Duc de Berry, et dont il ne reste malheureusement que des ruines hormis le donjon, peut se targuer d’être un des plus beaux témoignages de l’architecture de la Renaissance.

Représenté dans le fameux ouvrage : « Les Très Riches Heures du duc de Berry », le château d’aujourd’hui et son dessin nous permettent d’imaginer à quel point tout était grandiose.

Après la découverte du donjon et de la superbe terrasse panoramique, qui permet notamment d’apercevoir la cathédrale de Bourges à une quinzaine de kilomètres, nous nous rendons au pied des anciennes douves pour nous rendre au Pôle de la Porcelaine. Ce lieu, qui accueille plus de 600 pièces issues du Berry conçues pour l’essentiel entre 1856 et 1920, permet aussi d’admirer le travail du porcelainier Pillivuyt, établi à Mehun-sur-Yèvre depuis 1853 et encore en activité ! Clin d’oeil orléanais, vous pouvez retrouver la fameuse moutarde d’Orléans Martin Pouret, dans des pots collectors, qui proviennent de cette entreprise… Une véritable alliance régionale !

Pillivuyt, depuis 2018 partenaire de l’émission Top Chef sur M6, produit nombre d’articles à destination des professionnelles de la restauration. La marque dispose également ici à Mehun-sur-Yèvre d’un magasin d’usine dans lequel il est aisément possible de trouver son bonheur pour qui cherche de la vaisselle de qualité à un prix très raisonnable. Une bonne idée à l’heure des fêtes…

L’heure du goûter approche, nous laissons la magnifique porcelaine derrière afin de retourner découvrir la nouveautés des sirops Monin à Bourges : La Villa Monin !

ETAPE 4 : Les célèbres sirops…

Le soleil brille, et la rue Moyenne s’illumine à l’approche de la Villa Monin, aménagée dans un ancien immeuble presque en face de la cathédrale. Cet ancien centre de formation laisse aujourd’hui place à un lieu superbement rénové accueillant à la fois salles de séminaires, une boutique un bar à cocktails : le 1912, un atelier de cuisine : La Cour des Chefs & le chocolatier berruyer Daniel Mercier au sein de « La Manufacture » !

La terrasse du 1912, qui profite d’une magnifique vue sur un porche ouvragé et la cathédrale Saint-Etienne, vous donnera l’occasion de déguster les cocktails signature avec du sirop Monin en plus des autres boissons traditionnelles ! Petit point appréciable, la présence de cocktails avec ou sans alcool.

La villa Monin 40 Rue Moyenne, 18000 Bourges

« Tempête sur les Caraïbes », « Kalahari » ou même « le Ragazza », sont autant de belles et bonnes boissons, illustrées dans une carte qui annonce d’emblée la qualité des produits servis ici. Le lieu est bien rempli de monde, et il faut s’armer de patience pour déguster ces élixirs locaux. Mais l’attente en vaut la chandelle, et j’ai justement trouvé que c’était un lieu très romantique… Notre premier rendez-vous avec Madame est pourtant loin, mais la passion s’entretien souvent pour nous, autour d’une belle table. rmer de patience pour pouvoir s’installer dans la cour car les réservations sont malheureusement impossibles… Mais rien de décourageant bien heureusement !


Ainsi s’achève cette belle et riche promenade en Berry que je vous invite à découvrir sans attendre. En conclusion, vous l’aurez compris, le Berry est une région où il ne faut pas hésiter à passer le weekend, et revenir pour s’émerveiller, à n’importe quelle saison. Agréablement surpris par cette balade, plus ça va, et plus je me rends compte que la région est riche ! Désormais vous saurez quoi faire à Bourges !

Nous remercions le CRT, avec qui nous collaborons depuis plusieurs années.

Resto, Tous

La Dariole à Orléans

Changement de propriétaire pour la Dariole à Orléans ! Adresse connue des épicuriens locaux, la dariole propose un cadre intimiste porté par des poutres apparentes et des couleurs douces, ainsi qu’une terrasse calme et prisée dès les beaux jours.

La suite SVP !