Yearly Archives:

2017

Geek, Tous

Cadeau de Noël de moi à moi #geek

Il a suffit d’un « Black Friday » pour me laisser prendre au jeu des réductions alléchantes, de quoi donner le tournis au milieu de ces milliers des produit proposées à des prix réduits à la veille des fêtes de fin d’année ! Noémie préfère acheter un peu tout le temps, et quand je me fais plaisir j’y vais à fond, alors disons que c’est mon cadeau de Noël avant l’heure ! 

Après plusieurs hésitations j’ai fini par craquer sur ce bel objet numérique proposé à près de 50% de réduction sur internet. Un argument qui a largement contribué à ma décision finale, d’autant que mon ordinateur portable peu pratique et relativement lourd commençait à accuser son âge.

Au programme de ce véritable Ordinateur 2 en 1 : Un écran tactile, un stylet précis, un clavier amovible et pliable et une autonomie réellement digne d’un appareil nomade.

Crédits : Hothardware

Design 

D’un point de vue esthétique, ce beau quadrilatère de métal et de verre est agréable à tenir en main. Le revêtement arrière présente une surface mat et un appareil photo permettant de réaliser quelques clichés de bonne facture, même si l’intérêt d’un tel appareil sur une tablette résolument tournée PC est assez anecdotique. Sur les côtés un revêtement en aluminium où sont disposées les principales commandes de la tablette/pc : Le bouton power, les touches de volume, deux micros, une prise casque et deux ports USB-C (Servant à charger l’appareil).

Sur la face avant l’écran de 12 pouces laisse une marge importante sur les côtés, loin d’être gênante, mais suffisamment présentes pour le signaler. En plus de cela un appareil photo pouvant servir de webcam et un capteur de proximité.

Le clavier, fourni, s’aimante à la tablette via un connecteur situé sous celle-ci. Avec son rétroéclairage, ses touches de type « Chiclet » (touches plates et espacées) et sa bonne rigidité, il est agréable à faire fonctionner sur une surface plane. Par contre il sera moins évident de l’utiliser sur ses genoux la stabilité n’étant pas au rendez-vous, j’ai déjà failli faire tomber la tablette sans le vouloir !

Rien à redire non plus sur le style fourni avec la tablette. Avec ses 1024 points de pression et une vitesse de la pointe qui apporte une glisse agréable sur la dalle, c’est une réussite à la hauteur de la réputation de Samsung ce domaine (Série des Galaxy Note par exemple)

 

Performances 

Je cherchais un appareil nomade et compact pouvant être utilisé aussi bien pour la navigation sur internet, l’utilisation bureautique, la retouche photo et l’édition vidéo. J’ai quelque peu hésité avec la tablette de Microsoft, mais à y regarder de plus près et après avoir lu quelques tests, la rivale Samsung est nettement plus performante pour un rapport qualité-prix équivalent !

Je n’ai ce bel objet que depuis peu, mais je n’ai pas encore réussi à le coincer sur des tâches quotidiennes. Il se révèle largement suffisant pour une utilisation courante, et gère très bien les flux vidéos gourmands pour le streaming. Même si la batterie n’est pas la plus endurante, je pense qu’il est difficile de faire mieux avec une puissance comme celle-ci dans un gabarit aussi réduite que celui d’une tablette.

Avec une utilisation modérée la tablette peut tenir entre 5 et 8 heures, mais elle peut aussi fondre comme neige au soleil en cas d’une utilisation soutenue. Pour pallier cela la Surface Book propose la dernière version de Windows permettant à la fois une utilisation classique de bureau et une interface optimisée tablette avec l’implémentation du Windows Store et de nombreuses applications.

Néanmoins le store de Microsoft n’est pas aussi fourni que celui d’Android ou d’Apple et de nombreuses applications manquent encore à l’appel afin de permettre une utilisation à 100% tablette.

 

Conclusion 

Je suis ravi d’utiliser cette tablette-pc et c’est un véritable outil nomade ; bien plus efficace et productif qu’une tablette traditionnelle grâce à la présence de Windows et de ce environnement familier pour la plupart d’entre nous.

  • Un rapport taille/poids idéal pour une tablette facilement transportable (format 13 pouces)

  • Une puissance qui n’a rien à envier à de nombreux ordinateurs traditionnels

  • Une bonne qualité sonore et des écouteurs fournis dans la boite !

  • Une bonne connectivité : Wifi, Bluetooth, NFC (4g sur les modèles haut de gamme)

  • Une recharge rapide qui palie l’autonomie correcte de la machine (Jusqu’à 8h d’autonomie)

  • La Caméra arrière et la caméra avant sont de bonne qualité ! (gadget mais présentes)

  • L’écran tactile est une merveille à utiliser : Précis et réactif

  • Traces de doigts et écran brillant : Attention au contre-jour

  • Seulement quelques positions pour l’inclinaison de la tablette

  • Une autonomie correcte mais qui aurait pu être encore meilleure

  • Qui dit puissance dit refroidissement, la tablette possède un ventilateur qui fait parfois beaucoup chauffer, mais reste relativement silencieux.

Je l’ai prise chez Boulanger où j’ai pu profiter d’une offre à 799€ + 150€ remboursé !

 

 

Boutiques, Tous

Julia Brami, parcours d’une artisane amoureuse

Julia, un petit bout de femme positive et toujours à 100 %. Derrière son incroyable énergie, on découvre une artisane patiente oui, mais une amoureuse aussi.

 

Julia Brami a organisé la semaine dernière, une soirée de cocktail à sa boutique. L’occasion de découvrir ses créations avec une autre ambiance, dans la petite boutique à l’angle de la rue de la Charpenterie, qu’elle occupe depuis 4 ans déjà. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur elle et sur ce qui l’anime.

Des bijoux dorés à l’or fin ou plaqué argent, fait-main, dans l’atelier en arrière-boutique. C’est ce qu’on remarque directement dans la boutique, joliment présentés sur des présentoirs en bois… la finesse des boucles, l’élégance des sautoirs, la simplicité des bagues. De la joaillerie fantaisie oui, mais avec des pierres semi-précieuses. Que d’heures passées à assembler, raccourcir, remanier… Une belle aventure qui a pris corps dans la cuisine de Julia, comme un passe-temps. Et puis… chemin faisant, elle troque sa vie d’avocate pour un autre métier en a… Artisane !

On trouve alors un travail délicat, raffiné et très doux. Ici pas de plastrons immenses, pas non plus de bagues tapageuses ou de bracelets miroitants. Du très fin, réhaussé de couleurs vives et de pierres qu’on découvre  ( chrysoprase, agate noire, quartz rose… )

J’ai apprécié le travail de Julia, j’ai reconnu sa patience, mais ce qui m’a le plus touché est bien la personne en elle-même. On sent vivre dans ce petit brin de femme, une vraie passion pour ce qu’elle fait. Julia Brami est partout, elle pianote à l’ordinateur pour répondre aux clients de son eshop, dans sa tête elle crée déjà les bijoux de sa prochaine collection, et elle trouve encore le temps de checker son instagram.

Julia est comme le début du printemps, elle est comme un petit pinson qui s’affaire, toujours joyeux et plein d’entrain. Julia c’est une petite boule d’énergie qui ne s’arrête jamais et qui est déterminée à faire plaisir aux gens qu’elle apprécie. C’est une vraie bavarde, et si je devais encore utiliser une comparaison animalière, je choisirai la pie ! On retrouve dans ses bijoux, ce petit quelque chose qui fait la sophistication. Un éclat, une petite boucle torsadée, une simplicité particulière.

On peut se faire plaisir à partir d’une trentaine d’euros, ce qui en fait une vraie boutique aux trésors…

 

Quelques objets de décorations s’ajoutent également à la boutique, et pour le coup, vous en sortirez forcément avec une petite envie, pour un anniversaire ou pour les fêtes !

Julia Brami a su se frayer un chemin dans les adresses préférées des orléanaises, et beaucoup la connaissent déjà de réputation. Avec un travail précis et des créations sans cesse renouvelées, elle offre à celles qui portent ses bijoux un peu de son histoire d’amour.

Beaucoup de succès encore à venir pour Julia, et j’ai moi-même craqué pour un bracelet très simple mais que je trouve très élégant et sans fioriture.

  

L’atelier de bijoux de Julia

70 rue de la charpenterie 45000 Orléans

Horaires :  mardi au samedi de 13h à 19h

Facebook / Instagram 

Eshop 

Resto, Tous, Visite express

Petit tour gourmand à Chartres ! #blogtrip

 

Lors de notre blogtrip récent à Chartres, organisé par Trivago, nous avons pu découvrir de très bonnes adresses gourmandes. Petit zoom sur celles qui nous ont marquées, pour vous en faire profiter si vous passez en Eure-et-Loir !

 

Un dîner épicé

 

Conseillé par un chartrain, nous avons foncé au Tomates & Piment ! Nous avons eu la surprise de voir qu’il était situé à 5 minutes à pieds de notre hôtel , alors nous n’avons pas hésité…

Au menu, une cuisine d’inspiration sud-américaine, de la Louisiane ( avec un Jambalaya qu’il faudra que je retourne goûter ) en passant par le Mexique ( avec d’incontournables fajitas et nachos ! ) tout en n’arrêtant pas sa course en proposant des Ribs ou un bon Chili Con Carne. Une très bonne surprise, et un restaurant très cosy, où on peut déjeuner aussi bien entre copains qu’en amoureux, comme nous ce soir-là.

Un burger pour Monsieur qui reste assez classique

🍔 le Tifosi Burger
Viande de bœuf hachée (180 g) cuite à votre goût, purée d’olives noires, pesto, basilic, tomate, mozzarella, salade, speck grillé )

🍛Et des fajitas au boeuf pour moi. Petite maladresse de la serveuse qui me les sers tout d’abord végétarienne. Je ne m’en rends même pas compte tellement c’est bon ! Du coup, elle m’échange mon plat au bout de 10 minutes en s’excusant, ce qui m’a valu de tester deux versions d’un coup. Et j’avoue que la végétarienne était meilleure que celle avec de la viande, en y repensant…

A deux, on s’en sort pour une quarantaine d’euros, avec des nachos en entrée à partager et une boisson pour Anthony. Un très bon rapport qualité-prix, merci Alexis pour l’adresse où nous souhaitons te revoir !

Tomates & PimentPlace Châtelet – 28000 Chartres  02.37.36.07.49 ( réservation conseillée ) / Ouvert du mardi au dimanche 

Un cadre contemporain pour un déjeuner de qualité

 

Invités par l’office de tourisme de Chartres au café bleu, nous avons pu découvrir ce lieu qui jouit d’une très bonne réputation. Alors, on valide ?

Situé juste en face de la cathédrale, c’est le lieu idéal pour déjeuner calmement. Le service est impeccable, les serveurs tout aussi polis les uns que les autres, et on reconnaît que les clients, qui sont pour la plupart des habitués, donnent vie vraiment vie au lieu. Ce ne sont que des rires, des gens souriants et bavards qui nous entourent. C’est si agréable que nous en faisons la remarque à notre serveur. Lui est parisien, et il nous confirme, ici tout le monde se connaît, et c’est bien agréable, tous ces gens accueillants.

 

Niveau carte, on salive avec des entrées à la présentation originale ( poireaux en vinaigrette, et saumon gravelax ). Et on enchaîne avec une entrecôte de boeuf Angus accompagné d’un gratin dauphinois divin, et un risotto de cabillaud délicieux et consistant. On ne vous dit pas qui a choisi quoi, ceux qui nous suivent suffisamment sauront reconnaître les préférences de chacun ! :-p

Pour le budget, avec un verre de vin chacun, on s’en serait sortis pour 55€. Au vu de ce qui nous a été servi, c’est tout à fait honnête.

On a donc un accueil au top, des produits de saison bien cuisinés et travaillés, et un lieu à la décoration agréable, le tout servi par une clientèle qui l’est tout autant. C’est un sans faute, et on valide sans mal le Café Bleu ! 

Le Café Bleu / 1 Cloître Notre Dame, 28000 Chartres / 02 37 36 59 60
contact@cafebleu-chartres.com / horaires : du mardi au samedi de 8h à Minuit 

Un japonais à volonté servi à table

 

On finira notre revue de bonnes adresses par un restaurant japonais, qui reste notre joker quand on n’a pas trop envie de se creuser la tête pour manger à notre faim.

Ouvert le dimanche, c’est le Sakura du Paradis qui a eu notre coeur. On ne s’attendait pas à ce que le service soit à table, après avoir coché les cases correspondants aux mets choisis. Niveau rapport qualité prix, c’était correct, mais ce n’est pas le genre d’endroit où on mange des plats très fins. Les gyozas par contre étaient vraiment excellents, et Anthony a apprécié ses irréductibles brochettes.

 

Un peu trop de riz dans les makis, une salle qui était bien calme un dimanche, idéale pour nous qui voulions nous reposer. Ça fait un 50-50 et c’est un bon compromis quand on ne sait pas où manger et qu’on a envie de sushis !

 

Sakura du Paradis /  11 Rue Saint-Michel, 28000 Chartres / ouvert tous les jours de 12h à 23h

 

Et pour un café ?

On a découvert des salons de thé ou des cafés, en se baladant dans la ville. Des ambiances plutôt différentes pour des lieux où il fait bon se poser pour savourer un moment cocooning.  

La Chocolaterie est une institution à Chartres. On peut y déguster des macarons, et autres petites douceurs bien agréables lors d’un goûter ! Situé non loin de la rue commerçante, c’est typiquement le lieu où on se repose après

avoir fait chauffer la carte bleue.  Les fauteuils sont très confortables, les rideaux et les lampes donnent une ambiance tamisée bien reposante. La carte est vraiment variée et on peut choisir une pâtisserie ou une glace aussi bien qu’un biscuit ou le fameux mentchikoff. Concernant les prix, ils correspondent à ceux d’un salon de thé, ne vous attendez pas à une note très légère si vous prenez un goûter complet.

 

La Chocolaterie / 14 place Marceau 28000 Chartres /

La Chocolaterie est ouverte 7j/7

Du mardi au samedi de 8h à 19h30

Dimanche, lundi et jours fériés de 10h à 19h30

Pour finir notre séjour nous avons choisi de faire une instarencontre et de nous laisser guider ! Flora nous a donc emmené dans ce très joli café, où on peut également se restaurer et même prendre un brunch ! Un très bon Chaï Latte, un peu de cosy et de sympathie pour le Comptoir de Sarah !

Situé juste à côté des halles où se tiennent le marché le samedi, il est intéressant de noter que l’établissement est ouvert le dimanche.

Le Comptoir de Sarah / 6 Place Billard, 28000 Chartres

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 11h à 18h

On vous laisse choisir parmi toutes ces adresses, et bon appétit ! 

Blabla, Tous

Petit Papa Noël

Cher Petit Papa Noël, si tu nous suis et si tu nous connais dans la vraie vie, tu sais qu’on est plutôt heureux. On a un toit sur la tête, des métiers qui nous plaisent, des amis sur qui compter et une famille entourante et aimante. Mais si jamais tu tombes sur ces petits trucs, et que tu avais envie de nous faire encore plus plaisir, on acceptera. On est poli, et refuser cela ne se fait pas.

 

Un stabilisateur pour téléphone 149,99€ Amazon  Une batterie portable avec un port USB C 12,99€ Amazon /

 

 

3 / Des sets de table tropicaux 8,50€ La Redoute

4 / Un joli plaid 33,99€ La Redoute

5 / Une parure de lit 160 X 200 30,90€ La Redoute

 

6 / Une bougie Coton 15,50€ Durance

7 / Des galets effervescents bain 9,99€ Kneipp 

8 / De belles cartes postales 2,50€ Studio Jolis Mômes 

9 / Un tapis de bain 8,83€ Conforama 

10 / Assortiment de thés 25,40€ Kusmi Tea

11 / Une paire de lunette anti lumière bleue 99€ Sensee 

12 / Des chaussettes rigolotes 12€ Le Slip Français  ( taille 41 pour lui et 37 pour moi )

13 / Une pince à cheveux 2,50 € Bleu Libellule 

14 /  Des chemises taille S pour Monsieur 39,99 € Jules

 

 

D’avance Merci ! 

Et toi, tu sais quoi demander au père Noël tout là-haut dans le ciel ? 

 

 

Tous, Visite express

Notre premier 4 étoiles avec Trivago #blogtrip

Un hôtel 4 étoiles ? Vous n’y pensez pas ! Et puis… Après une proposition et quelques mails échangés avec Trivago, on accepte l’idée : un blogtrip express à Chartres ! L’occasion de découvrir cette ville, à une heure d’Orléans qui nous était totalement inconnue.

Chartres est une ancienne Capitale du peuple Celte des Carnutes.  Renommée à travers l’Europe pour sa magnifique Cathédrale et son pèlerinage jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle, elle est aujourd’hui une ville moyenne très touristique située au cœur de la région Centre-Val-de-Loire à seulement une petite heure de Paris en train. Riche d’un passé historique, culturel et architectural important, la ville pleine de charme se (re)découvre avec plaisir le temps d’un week-end !

C’est l’hôtel Jehan de Beauce, en plein centre-ville de Chartres, qui nous  a convié dans sa plus grande et sa plus jolie suite. Un ravissement et beaucoup d’exclamations durant tout notre séjour… Le lit comme dans les films, avec les pétales de rose, de beaux peignoirs bien pliés sur le lit king size, une salle de bain avec douche à l’italienne et baignoire jacuzzi…

Totalement redécoré il y a trois ans, l’hôtel Jehan de Beauce propose un style art déco, très chaleureux et qui flatte l’oeil et le confort. Les fauteuils sont confortables, et que dire du lit qui nous a fait passer délicatement dans les bras de Morphée. Cette suite était un peu plus grande que notre appartement, qui fait une quarantaine de m² , et quelle joie et quelle surprise de jouir d’un tel train de vie, l’espace d’un weekend. Une parenthèse qu’on retiendra comme enchantée… Même si on a eu bien du mal à allumer la suite ! ( insérer une carte dans un interrupteur n’était pas une évidence pour nous, et nous avons tourné longtemps à la recherche d’un autre interrupteur… la honte ! )

Anthony a adoré pouvoir changer la température d’une pièce à l’autre et a apprécié le point de vue direct sur la cathédrale illuminée. La suite se scinde en deux grâce à des portes bien pratiques, et cela peut être pratique si l’un est dans la partie salon tandis que l’autre dort.

Pour le petit déjeuner, nous avions la possibilité de nous le faire servir en chambre ou d’en profiter au rez-de-chaussée, au buffet. Nous avons testé les deux, et nous avons une nette préférence pour le service en chambre. Quitte à pousser le vice, autant aller jusqu’au bout… Hop, on sonne, c’est le petit déjeuner ! Rien de mieux qu’un service ponctuel et agréable, et être tiré du lit par une délicieuse odeur de viennoiseries est une sensation qui vaut vraiment le coup.

Une feuille remplie de choix tous plus gourmands les uns que les autres se tient à notre disposition sur un buffet. Cocher ce qu’on désire le lendemain est un moment déjà délicieux, et il nous suffit juste de la glisser sous la porte afin qu’un employé la récupère et la transmette en cuisine.

Du salé, du sucré… c’est carrément un brunch qui nous est servi avec des produits frais et délicieux ! Un vrai luxe que nous apprécions tous deux, après avoir passé une nuit 100% recharge de batterie. Le tapis est moelleux et joli, pas besoin de mettre de chausson car il fait très bon dans cette suite. On savoure la joie d’être ensemble, pieds nus et amoureux, et ce moment d’exception qui fait de nous des privilégiés, l’espace d’un weekend.

La décoration nous plait, et je reste véritablement charmée par la salle de bain en particulier, avec ces miroirs imposants et inversés, ces doubles vasques et son côté très moderne !

Un plaisir de se préparer, et de se démaquiller dans ce lieu qui appelle au confort et à la beauté.

L’accès au Sauna nous est proposé, et je dois bien avouer que je me laisse tenter seule, car Anthony n’est pas branché bien-être, et il préfère profiter de l’écran plat, sous des draps bien chauds et bien moelleux. Après une journée de samedi bien chargée, je m’octroie une pause d’une bonne heure. Je n’oublie pas de prévenir de mon arrivée, afin qu’on allume les pierres chaudes. Une douche immense m’attend également et je peux aussi me reposer dans un coin dédié, tisane ou thé à la main.

Pas bien habituée des spas et autres saunas, je demande bien la tenue adéquate, et me félicite d’avoir apporté un maillot de bain, que je glisse sous mon peignoir. Une séance de 15 minutes est bien suffisant et une douche froide ensuite me sort de ma torpeur relaxante. Il fait bon, c’est plutôt joli comme endroit et je profite du sauna totalement seule. Bien agréable d’avoir un moment à soi sans personne autour. C’est un petit plaisir égoïste qu’il me serait pertinent d’intégrer à ma routine de vie.

Cette suite se révèle agréable, de A à Z, et nous sommes plus que ravis de notre séjour. Un très beau partenariat pour lequel nous remercions Trivago, et également l’hôtel Jehan de Beauce pour toutes ses petites attentions et cet accueil digne de ses étoiles. Une vraie première pour nous, et nous restons émerveillés et franchement convaincus par cette belle expérience ! Un train de vie comme celui-ci se mérite, et nous ne pourrions pas refaire tous les jours de si beaux séjours…Ce n’est pas déplaisant, et pour une très belle occasion, peut-être qu’on pourrait se laisser tenter par un étoilé de cette carrure. Entre confort, décoration et services, c’est réellement un cadeau à faire et qu’on peut partager.

Les petits + non négligeables = le parking privatif, la corbeille de fruits et la machine à café à disposition.

Hôtel Jehan de Beauce

1 place Pierre Semard
28 000 Chartres
France
Tél. 02 37 21 01 41
contact@jehandebeauce.fr

facebook

http://www.jehandebeauce.fr/

Nous remercions encore 1000 fois Trivago pour cette belle expérience et nous vous laissons choisir d’autres hôtels chez eux , vous nous en direz des nouvelles !