Yearly Archives:

2017

Blabla, Tous

La technique de la boîte à cadeaux

Cela fait deux ans à présent que je pratique cette méthode. Je pense qu’elle doit déjà exister, et je ne prétends pas avoir inventé quelque chose 🙂 J’aime particulièrement les fêtes de fin d’années, pour tout un tas de raison. C’est le temps de se réunir avec des cousins que je vois de moins en moins, situations familiales et professionnelles obligent, et de s’emplir le coeur et l’estomac de bonnes ondes remplies d’amour. L’ambiance aussi, des marchés de Noël, de l’odeur des marrons chauds, et cette magie dans les yeux des enfants…

 

J’aime tellement cette période que je veux en profiter un maximum. Et pour en profiter, il ne faut pas que je sois stressée par les fameux cadeaux de Noël à faire. Pourquoi ne pas en faire alors, si cela te stresse ? Faire des cadeaux de Noël, et des cadeaux en général, est une façon pour moi de dire que je pense à la personne, c’est une attention toute particulière que j’ai, de temps à autre et pas seulement à Noël. J’aime passer du temps à choisir un cadeau, à réfléchir, à me mettre à la place de la personne. Je fuis les foules de gens pressés, qui se poussent, qui me poussent, qui m’écrasent même parfois, et qui n’ont vraiment pas l’air heureux de faire un cadeau.

Tout le contraire de ce que je veux transmettre quand je fais un cadeau. Je me suis mise à la place de la personne, j’ai pris l’objet, je l’ai parfois reposé, j’ai bien réfléchi avant d’être sûre de ce qui plairait à la personne qui le recevra. Offrir un cadeau ne devrait pas, à mon sens, être un acte négatif ou ennuyeux. Je prends de mon temps pour le faire, et c’est aussi du temps que j’offre à la personne en lui faisant un cadeau.

 

Nous sommes le 1er novembre et il ne me reste plus qu’un cadeau à faire. Mon astuce : j’achète toute l’année.

Certes, dit comme ça, ça peut paraître complètement fou. Mais j’économise beaucoup d’argent, à ne pas faire d’achats compulsifs, à savoir à l’avance que tout est prêt et pour qui, et je contourne la hausse des prix des cadeaux, qui intervient tous les ans vers la mi-novembre.

Je fais les magasins assez régulièrement, mais parce que j’ai du temps aussi pour les faire. J’achète aussi parfois pendant les soldes, car il y a des affaires très intéressantes. Les magasins de destockage sont toujours un très bon plan ( Action, Stockomanie, Centrakor… ), et quand je fais une virée, je ramène souvent quelque chose. Les ventes privées m’aident aussi beaucoup, et je n’ai pas à me stresser par les délais de livraison, puisque mes commandes peuvent s’échelonner sur toute l’année.

Site de ventes privées : Zalando Privé , Bazar Chic , ShowroomPrivé , Ventes-Privées 

Où est-ce que je stocke ?

J’ai d’énormes sacs en papiers solides où je mets tous les cadeaux. Ils se situent dans mon débarras, ou dans le dressing à l’entrée. Ils sont vraiment énormes, et j’ai un immense plaisir à tout emballer début décembre. Bon j’avoue, cette année j’ai complètement craqué, et j’ai déjà tout emballé !

Est-ce que je fais des listes ?

Je connais plutôt bien les personnes à qui j’offre des cadeaux, puisque ce sont soit des gens de ma famille, soit des amis. Les listes que je fais sont des listes avec les prénoms des gens à qui je veux offrir un cadeau, et le cadeau que j’ai en tête. Si un autre cadeau a été trouvé, je le note et je barre celui que j’avais en tête. En écumant les sites internets, ça me permet d’avoir aussi des idées, pas forcément d’acheter sur le site directement, mais de noter le type de cadeaux.

Des idées de cadeaux ?

Il y a des cadeaux qui fonctionnent toujours quand on ne sait pas quoi offrir. En général, j’ai toujours ces cadeaux dans ma boîte à cadeaux, au cas où j’ai un anniversaire surprise, une amie de longue date que je n’ai pas vu, un ami qui vient d’avoir le coeur brisé.

Un parapluie

Un cahier

Un set de magnets rigolos

Un tire-bouchon original

Des bijoux fantaisie

Une pochette

Une bombe de bain

Un mug

Une jolie boîte ( à thé, à bijoux…) 

Une boite à photo façon polaroïd

 

Et vous, avez-vous une technique particulière pour faire vos cadeaux ? 

 

Resto, Tous

Le tonnelier, une adresse à noter !

Il y a peu de temps, nous avons fêté nos deux ans et demi d’amour. Une occasion pour tester un restaurant trop peu connu à Orléans, mais qui nous avait titillé lorsque nous passions devant, lors de nos balades.

Le Tonnelier se situe dans une zone pourtant très touristique… Pas loin de de la cathédrale ! La rue Alsace Lorraine est une rue très cotée à Orléans, mais finalement assez éloignée de l’ambiance rue de Bourgogne. Pas un chat ne passe le soir, et il faut vraiment connaître l’adresse pour venir par ici.

ça nous a fait sourire les eaux municipales , pour parler de l’eau en carafe !

 

Le Tonnelier propose une cuisine française de qualité, dans un cadre très feutré, propice aux dîners en amoureux. Cet établissement a un cadre authentique et plutôt raffiné, la décoration est authentique, avec des chaises de bistrot à l’ancienne et un mur très impressionnant, où sont rangées et exposées des bouteilles de vin. Un accord mets-vin est bien entendu proposé pendant tout le repas, et le sommelier se fera un plaisir de vous conseiller, pour un verre ou pour une bouteille.

Le chef Bruno Sterne rythme le restaurant au fil des saisons, avec une carte qui change régulièrement, environ tous les mois ! De quoi revenir régulièrement pour tester de nouvelles saveurs.

En entrée, nous avons choisi les rillettes de saumon sur un confit de fenouil et le craquant de girolles et cuisses de Grenouilles en Persillade. La rillette était justement assaisonné et pleine de goût, le fenouil n’était pas très reconnaissable, et Anthony qui ne connaissait pas trop ce goût n’a pas été aussi surpris qu’il pensait l’être. Concernant mon entrée, la proposition était audacieuse, et j’ai été bien heureuse de manger des cuisses de grenouille. Les girolles étaient moelleuses et les feuilles de brick montées en millefeuilles pas décevant. Un plat plutôt équilibré !

En plat : un délice de la Mer ( ce jour-là de la dorade ! ) et une pièce de charolais et sauce Bordelaise ! La cuisson est respectée, la sauce délicieuse et Anthony se régale. On découvre en même temps des légumes anciens( une sorte de navet en forme de haricots ? ) et je lui envie sa purée à l’ancienne. Ma dorade est bien préparée, mais j’ai trouvé qu’il manquait un petit quelque chose, dans la sauce ou l’assaisonnement. Je l’ai néanmoins dégusté, puisque j’ai oublié d’en prendre une photo !

Le plateau de fromage est bien garni, mais j’ai attendu un peu trop longtemps à mon goût la description, du coup j’ai mangé sans savoir ce que je mangeais ( je ne suis pas patiente ! ^^ ).

 

En conclusion, une bonne adresse avec un cadre charmant et qui mérite le détour. Nous reviendrons sûrement à la saison prochaine, pour goûter les propositions hivernales ! 

 

couvertsLe Tonnelier 

 Du Mardi au Samedi  – 12H15 À 14H00 et  19H30 À 22H00

  • Les jours de fermeture sont : le dimanche, le lundi et le mercredi soir
  • localisation5 rue Alsace Lorraine
  • telephone 02 38 62 89 14
Blabla, Tous

Ces jouets dont on a rêvé

Odeur de cannelle, effluves de mandarines, et apparitions visuelles sucrées… Comment ça vous ne voyez pas les sucres d’orge dans les chaussettes pendues à la cheminée ? Oui, vous avez raison, on a peut-être très voire trop envie d’être Noël !

 

Récemment, on feuilletait un catalogue de jouets et cela nous rappelait de bons souvenirs. Retour sur les jouets qu’on a désiré très fort, mais apparemment pas assez pour que le père Noël l’entende !

 

ANTHONY

Lunettes espion

Qui n’a jamais rêvé de voir la nuit et de jouer à 007 en imaginant des histoires toutes droit sorties de son imaginaire ?

Plus petit j’étais en admiration devant ces histoires où la technologie était au service de l’homme afin de l’aider dans sa tâche. Voir la nuit, devenir invisible, voler, entendre à travers les murs… En regardant tous ces catalogues de jouets j’ai fini par vouloir ressembler à ces personnages fictifs et moi aussi jouer au chat dans l’appartement ! Mais finalement ce n’était pas une si bonne idée ces lunettes, je n’en ai jamais vu la couleur 🙂

La maison victorienne et le kit éclairage playmobil

Mon petit coup de coeur. En amoureux d’architecture et de belles maisons depuis très longtemps (A l’école primaire, et oui), j’ai toujours contemplé la fiche de ce jouet magnifique ! Plusieurs niveaux, de vrais escaliers, et même la possibilité de réaliser un circuit d’éclairage dans la maison, de quoi saliver de bonheur ! Ajoutez à cela un style vraiment atypique et la possibilité d’ajouter un niveau supplémentaire : JOIE ! Malheureusement, les produits de la marques étant relativement chers, et par peur de me voir abandonner ces jouets peu de temps après, mes parents n’ont pas souhaité m’offrir cette magnifique maison 🙁

 

L’ordinateur éducatif 

Enfant, on est forcement attiré par la modernité et ses créations toutes plus originales les unes que les autres ! A l’époque de la Gameboy et autres ordinateurs sous windows 98 et 2000, le jeune Anthony rêve lui à cette époque (vers l’âge de 6-7ans), d’un ordinateur éducatif portable avec son large clavier, sa souris et surtout son écran ridiculement petit ! Pour faire comme les grands et se la jouer cool avec les dizaines de jeux proposés : logique, mathématiques et j’en passe. Je n’ai jamais eu d’ordinateur de ce type, mais finalement mes parents ont fait assez tôt l’acquisition d’un véritable ordinateur, c’était autrement plus cool ! 🙂

 

Un Drone 

Quoi, le drone pour les particuliers n’existait pas quand nous étions enfant ? Mince j’ai du me tromper de section pour le blog ! Mais il faut avouer que c’est un joujou formidable, j ‘aurais tellement aimé en avoir un lorsque j’étais plus petit.

 

 

NOEMIE

Une tête à coiffer

J’avais déjà mes propres cheveux à coiffer, mais j’aurais bien aimé tester sur la fameuse tête à coiffer Barbie ! Faire des mèches de couleurs, apprendre les tresses africaines et les jolis chignons… Avec ses grands yeux effarés, elle avait l’air toujours satisfaite. Il y avait même une version manucure… Aujourd’hui je déborde quand je fais mon vernis, et je suis incapable de faire une tresse en une seule fois. Mais j’ai eu le Looky à la place, et je sais très bien dessiner de belles robes et créer de belles tenues.

Elefun

J’ai beaucoup discuté avec mes collègues en animation, et il se trouve que finalement je n’ai rien manqué. Cet éléphant avait l’air tellement génial dans la publicité, et les enfants qui s’agitaient autour avaient vraiment l’air de bien s’amuser. Beaucoup trop d’avoir l’air, et cet éléphant a l’air moins fun, quand on devient adulte. En attendant, j’ai bien joué avec le Croque-Carotte et le Tic-Tac Boum.

Twister

C’est LE jeu qu’il me faudrait encore aujourd’hui ! J’y ai joué à des goûters d’anniversaire, et j’ai toujours trouvé le principe extrêmement convivial ! J’ai un peu moins de souplesse à présent, mais je pense que je saurais encore mettre ma main sur la pastille bleu et mon pied à droite. Comme je cultive l’art d’être ridicule, c’était un jeu qu’il me fallait absolument.

 

 

 

Téléphone Secret

Le jeu girly à fond ! Je n’ai jamais vraiment su ce qu’il fallait faire, mais beaucoup de filles l’ont eu et en ont de très bons souvenirs. J’avais l’impression qu’il fallait trouver l’identité d’un admirateur en mode action-vérité, et avec un téléphone ? De toute façon, je n’avais pas assez de copines à l’époque pour faire ça, quand j’étais plus petite, j’étais un peu réservée et je ne faisais pas partie de ces filles qui faisaient des grosses fêtes de copines. Depuis, je n’ai jamais retrouvé ce jeu !

 

Une sélection qui sent bon les 90’s et qui nous a fait sourire…Le père Noël a bien entendu été généreux avec nous, et nous gardons en tête de très beaux cadeaux ( une gameboy, une barbie bulle, une wii, des peluches… ).

 

Et toi, quel jouet souhaiterais-tu demander pour ton toi de 8 ans ? 

 

 

Resto, Tous

Un p’tit sushi ?

Bien évidemment, j’avais envie de faire la blague t’as un souci ? Tu veux un sushi ? Mais elle est nulle, alors on va dire que vous n’avez rien lu.

Mercredi soir, il est tard, je sais que je finis à 20H30, et je ne vais pas avoir envie de faire à manger. Anthony a eu une journée un peu trop fatigante à son goût, et c’est tout naturellement qu’il me propose un sushi. Hop hop hop, je cours je vole, et mon estomac d’affamé répond à l’appel.

Les menus sont très avantageux, les sushis consistants et le poisson avec du goût. Nous nous sommes laissés surprendre ce jour-là par des californias aux oignons frits, et Anthony a adoré. Un peu trop lourds pour moi, je n’ai pas regretté d’avoir pris des makis concombres ! La gamme est plutôt large, et on trouve de tout à la carte, des spécialités chaudes panés ( du poulet principalement ) , des brochettes, les fameuses Udon ( des pâtes de blés tendres originaires du Japon ) mais aussi une spécialité introuvable ailleurs : l’okonomiyaki.

Avec l’effet de chaleur du plat, le poisson séché en lamelles ( katsuobushi ) qui est disposé sur cette omelette, ondule doucement. Une petite surprise peu ragoûtante pour certains, mais plutôt amusante pour d’autres. C’est délicieux en tout cas, et je vais chez Sushi Ninja exprès pour cette spécialité qu’on ne retrouve dans aucun autre restaurant à Orléans.

On trouve aussi de très bons gyozas, juste rôtis à point et avec une sauce vinaigrée qui va bien. Les brochettes sont aussi bonnes qu’elles en ont l’air, et Anthony est un convaincu ( bientôt un expert même ! ). La taille des makis et des california est raisonnable, bien que je trouve qu’ils soient un peu trop généreux en riz.

Un décor qu’on apprécie tout particulièrement, et lorsque nous ne nous déplaçons pas, nous nous faisons livrer via Alloresto.

Toujours très bien reçu, on vous conseille cette adresse, pour ceux qui aiment les sushis… mais pas que ! Un très bon rapport qualité prix, et un restaurant situé tout au bout de la rue de Bourgogne, un peu loin du tumulte des bars du jeudi soir !

 

 

SUSHI NINJA

156 rue de Bourgogne

02 38 83 72 91

Ouvert le lundi de 18h à 23h

Du mardi au dimanche de 11h-15h à 18h-23h

 

 

Beauté, Tous

Un kit beauté pour la rentrée ! #Nocibé

La rentrée est déjà passée, et avec elle, son lot de fatigues, de cernes et autres petites contrariétés. En collaboration avec Nocibé, voici un kit spécial rentrée, pour rester pimpante même sous les dossiers à traiter et entre deux ou trois cahiers !

 

Une envie d’être jolie mais juste comme ça, pour soi et sans en faire trop ? Je mise tout sur les yeux ! Un trait de liner et de fard à paupières irisé, c’est la double utilité de ce duo qui matche plutôt bien et qui reste pratique ( vous savez que j’apprécie les produits à double emploi, c’est un gain de place dans la trousse ) ! Niveau pigmentation du fard, on préfère ajouter une base pour qu’il tienne plus longtemps, le liner est plutôt gras et il faut être habitué à ce type de produit pour l’étaler correctement !  Le mascara Volume lui,fait bien son travail, et moi qui n’ai pourtant pas beaucoup de cils, l’effet est bien visible !

J’ai apprécié : la simplicité du Mascara et l’effet Wow pour un produit à ce prix. Le packaging très élégant du duo liner-fard !

J’ai moins aimé : la texture grasse du liner, qui peut être un obstacle à un trait tiré correctement.

Duo fard à paupières & Liner : 9,95 € / Mascara Volume : 9,95€ ( en ce moment 6,95€ ) 

Pour les grands soirs ou les grandes occasions, je rajoute  le Heaven Lipstick, que j’avais choisi en ayant l’oeil, puisqu’il s’est vu récemment décoré de la mention  » Victoires de la beauté 2017-2018  » . Il a une forme très ergonomique, ce n’est pas compliqué à prendre en main, le pinceau au bout est en tampon et il faut cliquer à l’extrémité pour faire sortir la matière, un beau liquide mat rouge vif. J’ai beaucoup apprécié cette petite innovation qui permet de ne pas gâcher de produits, ou pire, d’en mettre partout #RIPmestshirtsblancs  . J’ai choisi la teinte  » Dreaming about Red  » , pour un rouge éclatant et assumé !

Ce que j’ai aimé : l’encre à lèvres qui ne file pas, la longue tenue et le format très original ! J’ai appris qu’on appelait le pinceau au bout un « cushion » ( coussin en anglais ) Si on a un peu de doigté, on peut réaliser des dégradés sur les lèvres, grâce à la couleur qui peut être plus ou moins forcée selon votre nombre de clicks.

Ce que j’ai moins aimé : Pas très pratique pour rester précis, il faut appliquer un crayon à lèvres pour ne pas déborder !

Heaven Lipstick Rouge : 13,95 €

On a tous besoin d’un vernis nude ! Je l’ai choisi élégant et plutôt classique, une teinte porcelaine très facile à porter, qui donne un superbe effet de french manucure. Facile à accorder, c’est Le vernis passe-partout qu’il me fallait ! Niveau application, comptez-bien deux couches pour avoir une teinte franche et une couleur glossy. C’est le vernis qu’il me fallait, pour changer du rouge que je mets trop souvent car je ne sais pas quoi mettre d’autre ! Je compte le porter pour mon mariage, puisque je sais bien que toutes les attentions seront portées sur mes mains. Alors je les chouchoute en ce moment-même, je vais porter des gants dès les premiers froids et j’use et j’abuse de crème hydratante.

Ce que j’ai aimé : tout ! Vernis Jack Rose : 3,90 € 

Pour se relaxer, en rentrant après une dure journée de boulot, ou bien après des cours en amphi un peu trop bruyants, je choisis souvent de prendre un bain. Depuis cette année, je travaille en tant que chargée d’accueil le soir des représentations au théâtre d’Orléans, et je m’accorde ce petit plaisir, une fois les enfants remis à leurs parents ( mon travail principal reste l’animation périscolaire ). Un bain qui sent bon, de la mousse à foison, il ne m’en faut pas plus pour me relaxer et me contenter. Et quand Anthony revient du travail, je sais qu’il est l’heure pour moi de repartir !

Ce que j’ai moins aimé : l’odeur que je pensais être plus prononcée. 

Je suis Romantique, bain moussant 500 Ml : 8,95€ ( en ce moment à 4,47€ ) 

Niveau soin, j’ai enfin testé des patchs à poser, comme les masques qu’on voit partout ! Comme c’est mon premier test, je n’ai pas vraiment de comparatifs ! Ceux-ci sont hydratant et appartiennent à la gamme Aquafocus, déjà bien connue des peaux assoiffées. C’était agréable, même si j’ai mis les patchs à l’envers…ça revient au même de toute façon ?  Anthony était très intrigué, niveau beauté il a encore plus à apprendre que moi. J’ai trouvé les produits bien imbibés, et c’est vrai que je ne pense pas assez au contour des yeux. C’était une pause agréable et très relaxante. Il est plutôt conseillé de les poser le soir avant de dormir, mais j’ai préféré les poser au réveil, histoire de partir fraîche et dispo comme on dit ! Patch yeux, vendus par 2 : 3,95 €

 

Un produit qui a particulièrement attiré mon attention quand j’ai dû faire ma sélection, reste le Balm & Scrub, un deux-en-un comme je les aime. C’est vrai, j’ai tout d’abord été attiré par le contenant, très esthétique. Quand je l’ai découvert, j’ai été surprise de voir qu’il se refermait en se vissant, et non en se clipsant. Ce produit réparateur est aussi exfoliant, on a un baume au , très pratique quand on a les lèvres gercées, et un côté exfoliant, pour enlever les peaux mortes qui peuvent souvent gêner. Pour moi c’est un carton plein, et c’est LE produit coup de coeur de ma sélection !

Balm & Scrub, baume exfoliant : 8,95€

 

Un grand merci à Nocibé pour cette jolie collaboration ! Pour fêter mes 8 000 abonnés sur Instagram, je vous fais gagner le kit complet ( oui oui, tous les produits cités dans l’article ) très prochainement ! 

Que vous aimiez manger, vous habiller, vous maquiller, vous cultiver… Vous êtes plus de 8000 ici ce soir ( purée dit comme ça on dirait que je chauffe un stade ) et ça me fait vraiment très plaisir ! ‍❤️‍‍❤️‍‍‍❤️‍‍ Amoureux dans la vie, amoureux de la raclette ou des baskets, des vieilles pierres ou des pensées motivantes vous serez toujours bienvenus ici. Je reçois beaucoup de messages et je prends plaisir à y répondre, à échanger, à partager mais surtout et aussi à vous rencontrer ❣️ / alors MERCI MERCI MERCI et comme tous les 1000k, un concours arrive très vite ! / un câlin tout particulier à ceux qui me suivent depuis le début ou depuis très très longtemps. Même si vous ne vous manifestez pas forcément et bien c’est toujours génial de voir que vous me voyez grandir et évoluer. Je ne suis plus si triste… je dirais même que je suis plutôt heureuse à présent.

Une publication partagée par Noé || Orléans || Blogueuse (@madamelamoureuse) le