Tous les articles de

Anthony & Noémie

Resto, Tous

Eveiller ses papilles au Mandarin à Orléans

Où aller quand on veut un vrai boeuf aux oignons ? Des nouilles sautées parfumées ? Des légumes épicés ? On s’est longtemps posé cette question, sans trouver à Orléans, une bonne adresse qui mérite le déplacement. Et puis, en papotant, on nous a refilé cette adresse. Comme on est sympa, on la partage avec vous aussi !

L’extérieur ne paie pas de mine, et quand on entre on s’aperçoit que c’est assez petit. C’est souvent bondé, car victime de son succès, ne vous attendez pas à passer une soirée romantique ici, mais un bon moment entre amis. Les plats arrivent sur les tables selon la demande, et cela nécessite pas mal de temps car tout est fait maison. N’hésitez pas à préciser à la serveuse qu’il faut que les plats arrivent en même temps ; elle posera tout sur la table et votre dégustation pourra commencer. Soyez patients, car l’attente en vaut largement le coup.

Alors, on mange quoi ? 

Un assortiment de raviolis chinois délicieux, du boeuf délicatement relevé, des nouilles fantastiques et des salades complètes. La cuisine thaï, vietnamienne et chinoise se mêlent dans la carte pour vous faire voyager l’espace d’un repas. Vos papilles n’en sortiront que ravies, et à budget très raisonnable. Le riz, les nouilles, les légumes sont comptés comme accompagnement, et les viandes ou poissons ne dépassent pas la dizaine d’euros. On s’en sort avec une note peu salée, et l’envie de revenir !

Orléans Mandarin 

162 Rue de Bourgogne 45000 ORLEANS

02 38 62 55 92

Du Lundi au Samedi de 12-14h / 19h-23h

Look, Tous

Profiter des beaux jours avec Kiabi

Le soleil effleure la peau et les terrasses sont de sorties. Il ne nous en faut pas plus pour nous découvrir, et mettre au placard les manteaux en laine et les parkas duveteuses. Un look qui tombe à pic, avec l’arrivée du printemps et les rayons qu’on prie de revenir vite.

Pour ce look 100 % Kiabi, j’ai choisi une tenue pratique à porter, et toute en douceur. Un slim droit , une chemise à l’imprimé festif ( des petites pompomgirls très colorées en plus d’être motivées ) , des bottines bi-matières dont j’ai apprécié le petit détail ceinture/rivet , et un châle que je porte comme un poncho. Avec les beaux jours qui arrivent, mais le vent frais qui reste, il m’a semblé pertinent de garder tout de même une laine sur moi.

Dans ce mélange de matières ( le jean, la laine, le simili-cuir et le coton ) , j’apprécie aussi les détails texturés comme le maillage de la laine et les franges du châle, et le côté bimatière des bottines qui restent très confortables pour une petite marche en bord de Loire.

kiabi kiabi

Je reconnais m’être réconciliée avec les jeans. Je n’en porte que très rarement, car je suis une complexée des fesses plates et des hanches larges. Mais curieusement, ce jean est si confortable et allonge tellement ma silhouette, que me voir de dos ne me dérange plus. J’ai même envie d’aller en racheter dans tous les coloris possibles, car on se sent vraiment bien dedans !  Le coup de coeur de ce look reste cependant le châle, qui sert aussi bien pendant les soirées tv que les sorties ensoleillées. S’enrouler dedans reste un vrai plaisir, et il apporte une touche joliment bohème à mon style plutôt classique.

Oui, j’ai toujours 6 ans.

Merci à Kiabi pour cette jolie soirée et pour m’avoir permis de composer un look entier ! 

Resto, Tous

Fast food éthique chez Oh Terroir

« Vous connaissez Oh Terroir ?  » « C’est vraiment top chez Oh Terroir ! » « C’est mon restaurant préféré Oh Terroir ! »  Bon ok, celui-ci, il fallait vraiment qu’on le teste. Un peu fatigué d’entendre ces échos, on a voulu en être certain et vérifier par nous-mêmes.

La situation de Oh Terroir Fast Good est idéale. Juste en face du cinéma, on peut faire une petite balade après son repas en bords de Loire ou rejoindre directement sa voiture au parking en face. Le restaurant bénéficie d’un étage, ainsi que d’une terrasse.

Oh Terroir Fast Good, c’est le petit frère de trois établissements montargois ( Oh Terroir, Pizza Line et Big Terroir  ) qui privilégie le manger local et le manger bio. Vraie démarche éthique pour consommer responsable, les gérants mettent en valeur les circuits courts, et de préférence les produits de saison. On apprend le terme de ‘Slow food’, dont on a trouvé une bonne définition sur leur site :

Notre philosophie inspirée du mouvement Slow Food : BON (goûteux), PROPRE (soucieux de l’environnement) et JUSTE (respect du producteur).

Ainsi, en mangeant chez eux, on fait aussi une bonne action, en faisant vivre l’économie locale. Et quoi de plus sympathique, que de savoir que la bière est produite dans le village du coin, et les oeufs à une demi-heure de chez nous ? Moins de pollution pour les transports, et un rapport plus humain avec ce que nous mangeons. Sans rentrer dans les débats politiques, c’est intéressant de voir qu’une forme de consommation consciente est en train d’émerger.

L’écran de commande ressemble à s’y méprendre à ceux chez un concurrent malbouffe… Petit clin d’oeil ou ironie ? En tout cas, on a mis un peu de temps à comprendre l’interface, car les choix sont énormes. Des burgers au poulet, au boeuf , des pâtes, des desserts… Et un large choix pour nos amis végétariens avec des burgers végétariens avec ou sans quinoa, et de l’épeautre et des lentilles en sauce. On apprécie que les boissons soient à volonté, et on les a toutes testées du coup ! ( Gros coup de coeur pour le citron et le framboise cassis ) . Seul petit bémol : les desserts ne sont pas inclus dans les menus , mais quand vous aurez avalé votre plat, pas certain qu’il y ait de la place de toute façon !

Nous avons opté pour des burgers ! La garniture nous faisait de l’oeil et nous n’avons pas regretté notre choix ! Ce sera comté AOP , steack , roquette et confit d’oignons pour Anthony et sauce aux cèpes, roquette et steack pour moi ! En accompagnement,  une portion de frites maisons incluses dans le menu.

Verdict ? On est satisfait, c’est nourrissant et on sent bien le goût de chaque aliment. On a néanmoins trouvé la sauce aux cèpes et le comté un peu fade, bien que les associations d’ingrédients fonctionnent parfaitement ! Gros point positif pour le pain des burgers, en buns, qui sont moelleux sans être briochés … ça change des pains durs à manger ! Les frites quant à elles, sont fines et pas trop grasses, et justement assaisonnées.

Oh Terroir version Fast Good

3 rue des Halles

45000 ORLEANS

OUVERT 7/7

de 11h30 à 15h00 et de 18h30 à 22h
(22h30 vendredi et samedi)
OUVERT EN NON STOP
Samedi et Dimanche

Page facebook  du restaurant

 

 

Look, Tous

Décryptage mode pour #kiabipartype2017

En partenariat récurrent avec Kiabi, c’est toujours un plaisir pour moi d’être accueillie dans le magasin orléanais. Une belle soirée où j’ai pu découvrir la collection printemps été, riche en nouveautés et en surprises… Bonne idée cette fois-ci, la possibilité de faire des mannequins !

Pas si facile de comprendre qu’il faut enlever les bras des mannequins, et l’enlever du socle pour faire passer un short ! Mes copines Elodie et Anne ont eu aussi un peu de mal ! Trois mannequins différents pour trois personnalités.

Celui d’Elodie à gauche a un petit côté arty, avec le turban noué sur le côté. Les fronces, grosse tendance de l’été, sont assumées et joliment mises en valeur par le kaki de la robe salopette en twill, gentiment régressive avec sa rangée de boutons. Originalité présente, avec le turban imprimé qui casse le côté un peu trop sage du col claudine. On reste pile dans la tendance du glow, avec des mocassins beige pour trotter toute la journée.

Celui d’Anne, à droite, est réfléchi sur un modèle japonisant. Fan des looks du soleil levant, elle apprécie beaucoup les détails sur la chemise brodée, et le pantalon large donne une silhouette très très intéressante. La capeline est l’atout chic de sa tenue.  En misant sur les volumes, elle offre une proposition qui me semble idéale pour la mi-saison. Bon point également pour la chemise nouée, le détail léché pour celles qui ont l’oeil.

Le mien est un look plutôt classique et très urbain. Faire dépasser la chemise sous le sweat est mon clin d’oeil d’adolescente nostalgique de ma période sweat.  Adepte des tons bordeaux en accessoires, les ballerines aspect velours et le sac seau s’accordent parfaitement à ce camaïeu de bleu.  J’ai choisi le short, pour l’optimisme des beaux jours. Je ne sais pas vous mais j’ai hâte de dévoiler mes gambettes !

Merci à l’équipe de Kiabi Orléans ( Adrien, Bouchra et Pauline ) . Et à l’agence Mot Compte Double.

Et retrouvez les pièces de nos looks sur Kiabi et en magasins .

KIABI ORLEANS 

Z.A. Expo Sud, RN 20, 45100 Orléans

Horaires : du lundi au samedi de 9 h – 20 h

02 38 56 99 80 

 

Retrouvez mon look 100 % Kiabi la semaine prochaine…

Beauté, Blabla, Tous

L’Empreinte hôtel, écrin de magie pour une journée réussie !

Célébrer la femme et s’offrir une belle parenthèse… Invitée par Mercedes et Loiret Tourisme, je ne pouvais pas refuser. Cela faisait un moment que cet hôtel nous attirait avec Anthony, surtout pour son architecture et son design… Mais ce n’est que très récemment qu’on a osé s’y offrir un café dominical.

 

D’abord Bourse du travail, puis bureaux de la CGT, ce bâtiment a été repris par Pascal et Lydia Desbois. Anciens hôteliers en Sologne et amoureux des belles choses,  ils ont souhaité faire de cet hôtel un lieu où on se sent bien, où on peut prendre le temps. Prendre un petit déjeuner, un brunch ou un verre c’est possible, car l’Empreinte Hôtel se veut ouvert et accessible. On peut également s’accorder une pause spa entre copines, avec la privatisation très appréciable. Ouvert depuis 2015, cet hôtel permet à Orléans de dynamiser son centre ancien, en offrant un écrin de douceur et de classe, dans un quartier résolument tourné vers la Loire. Et ce ne sont pas les 35 chambres, dont certaines ont une vue directe sur le fleuve, qui nous diront le contraire.

 

11 : 30 Jolie vue… sur des paires d’escarpins ! Je me demande si porter des bottines fantaisie était une bonne idée. J’attends sagement, accompagnée de ma copine Sylvélie. On regarde l’entrée de l’hôtel, on se dit que c’est très classe et vraiment design. Il y a beaucoup de monde devant nous, mais on a tout de même un oeil sur le programme de la journée. Sushis, massages, réflexologie des mains et plantaire, jus détox, photocall de prestige, vide-dressing, ateliers maquillages et coiffure… de quoi nous ravir !

11 : 45 Bon, j’avoue tout, j’ai pris un super petit déjeuner et je n’ai pour l’instant pas très faim. Mais ces petits jus détox tombent très bien ! Je ne me souviens plus de ce qu’il y avait dedans, mais le vert contenait du concombre et du brocolis ( je ne retiens que ce que j’aime ) , et le orange était un peu trop gingembré à mon goût !

12 : 30 Je retrouve mes copines blogueuses Elodie ( elotarie )  et Aurélie  ( zozomum ) , on jette un oeil au buffet de sushis, dressé pour l’occasion. Verrines, petites mises en bouche délicates, on le dévore des yeux. Les fauteuils étaient bien trop confortables , il nous a bien fallu 10 minutes encore pour en décoller !

 

 

13 : 30  Le temps passe si vite… Je ne sais pas vous dire comment, mais je me suis trouvée embarquée dans une voiture Mercedes, alors que je n’ai pas mon permis. Comme quoi, tout peut arriver. J’ai aussi rencontré un géant très sympathique qui nous a fait une belle photo.

Ludovic Letot / Studio Lagrange

14 : 20 Aurélie vient de passer sa main dans le jacuzzi. Elle a envie de plonger dedans, et je la suivrais bien ! Pas  trop à l’aise avec le topless, je me dis que de toute façon, je n’ai pas mon maillot de bain et que mes dessous aujourd’hui n’ont rien de semblable à Aubade. De toute façon, c’est le massage et la réflexologie qu’on teste. Alors direction la cabine de massage, pour 10 minutes de détente express.

15 : 00 Il est l’heure de papoter. Je croise dans la file de réflexologie des mains, une dame très charmante qui me parle des parisiens à Orléans, et des orléanais à Paris. Elle est du même avis que moi, on est bien ici, à Orléans, et la ville commence de plus en plus à bouger. « Beaucoup de jeunettes en tout cas aujourd’hui, la trentaine… moi qui approche des 65 ans, ça me paraît loin ! » . Du coup, je n’ose pas lui dire mon âge, elle va me prendre pour un bébé.

16 : 50 OH. MON. DIEU. J’ai raté l’heure du goûter, trop occupée à choisir une huile pour mes mains.

17 : 30 Des macarons aussi beaux que bons, un selfie dans l’ascenseur, deux trois appuis au niveau des phalanges et beaucoup de sourires, et me voilà sur un fauteuil de coiffeur. Tresses, chignons, volume et boucles… une question de personnalité ! Le tout rehaussé d’une mise en beauté par des maquilleuses professionnelles, je me sens beaucoup plus pimpante que lorsque je me suis réveillée ce matin, l’oeil morne et les cheveux en épis.

Merci à Aurélie, Elodie et Sylvélie. Ce n’aurait pas été aussi cool sans vous.

Remerciements et partenaires 

Je tiens tout particulièrement à remercier l’Empreinte hôtel et tout son personnel, pour l’accueil et l’organisation de ce bel événement. Merci à Pascal et Lydia de m’avoir mise à l’aise et de m’avoir accueilli comme une amie.

Merci aux boutiques et prestataires orléanais qui nous ont offert de très beaux services.

ERA NOVA / SUSHI SHOP / BAZAR SAINT JOSEPH / MERCEDES BENZ / ECOLE DE LA TABLE /  SPA OMNISENS / STUDIO LAGRANGE / GALERIES LAFAYETTE / SISLEY / FRANCK PROVOST /  LOIRET TOURISME / 

Le site de l’ Empreinte Hôtel  / 80 quai du Châtelet 45000 ORLEANS