Culture, Tous

Loire Art Show, courez-y vite !

Il ne reste que 4 jours avant la fin de cette exposition éphémère surprenante !  Une initiative artistique dynamique qui nous vient de Sacre Bleu, un collectif de passionnés d’arts qui prennent le pari d’utiliser les espaces urbains pour promouvoir la diversité artistique. Une bonne idée culturelle dont on devait absolument parler !

Le lieu de l’exposition est particulier, puisque l’hôpital Madeleine est un lieu fort pour beaucoup d’orléanais. Beaucoup ont de bons ou mauvais souvenirs ici, et Anthony était ému de revenir dans cet endroit qui l’a vu naître. Un joli clin d’oeil que les visiteurs n’ont pas manqué d’apprécier, en commentant au gré des tableaux un accident qui les avait fait venir ici il y a quelques années, ou en expliquant à leurs enfants qu’ils étaient nés ici. L’Hôpital Madeleine sera laissé aux mains des promoteurs immobiliers, et on ose espérer un engagement à la hauteur de ce lieu témoin dans l’histoire de la région Centre. Quelques projets circulent déjà : le Conservatoire voudrait en faire une antenne, un bâtiment serait dédié aux logements étudiants et on parlerait aussi d’un lieu de formation. L’avenir nous le dira, en attendant on peut faire le plein de couleurs grâce aux oeuvres d’artistes variés aux styles différents et très graphiques.

L’originalité de cette exposition : la possibilité de rencontrer les artistes quand ils sont présents, et d’acheter des originaux ou des sérigraphies. Un bon coup de projecteur pour des talents que nous ne connaissions pas forcément ! Koralie, Alexone, Brice Maré, Amandine Urruty, Steffie Brocoli, Supakitch, Nicolas Barrome Forgues… 

On a beaucoup apprécié la partie centrale, avec des transats, et des chaises pour se poser une heure ou deux avec une bière ( ou deux ! ) . Vendredi, samedi et dimanche = DJ SET par Jungle Assault pour clore cette manifestation pleine de bonne humeur et pour tous les publics ! 

~ Loire Art Show 🎨 ~ Venez découvrir du 2 au 11 juin : – Art Urbain, – Concerts – DJ Set Ici, à l’ancien « Hôtel-Dieu » de l’hôpital Général rue Porte Madeleine ouvert au XIXème siècle ! 🏨 . Un moyen de redécouvrir ce lieu finalement méconnu de la grande histoire hospitalière Orléanaise, le temps d’un réhabilitation artistique avant la grande métamorphose du site d’ici quelques années ! 🏗️🏗️ . Renseignements sur facebook ou sur la page instagram : @sacrebleu_galerie ! . . #orléans #orleans #myloirevalley #loirevalley #frenchblogger #toporleansphoto #france #urban #art #street #potd #picoftheday #video #landscape #hospital #sun #bluesky #old #planeteig05 #igersfrance #igdaily #igptg #nexus6p #nature #weekend

Une publication partagée par Anthony. Monsieur l’@moureux (@monsieurlamoureux) le

Hôpital Madeleine 1 rue Porte Madeleine 45000 ORLEANS / De 10h à 20 h jusqu’au 11 Juin.

Entrée libre

 

Cuisine, Tous

La tendance des gourdes Detox

C’est THE accessoire à avoir cet été ! Une gourde transparente, remplie de fruits…pour créer à l’envi des eaux aromatisées. Elle permet de se rafraîchir tout en profitant des bienfaits des fruits et des herbes aromatiques, et a un effet diurétique ( Un diurétique est une substance qui entraîne une augmentation de la sécrétion urinaire et qui peut être utilisée notamment pour traiter l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque, certains œdèmes, l’hypertension portale ou l’hyperkaliémie. Source : Wikipédia )

Même si cette tendance n’est pas toute nouvelle, c’est avec plaisir qu’on a accepté de tester ces deux gourdes, offertes par ChronoDéco. L’une est orange, et est innovante car elle a un pain de glace intégré à placer dans le congélateur, et un presse-agrumes au niveau du bouchon. L’autre est plus classique, et de couleur verte, et contient un infuseur, pour infuser à peu près tout ce que vous voulez. Bien entendu, les modèles sont disponibles dans des couleurs différentes, c’était plus pratique pour l’article de prendre des couleurs variées !

La gourde à pain de glace et presse-agrumes intégrés

Le bouchon de fermeture est sécurisé avec trois loquets, et trimballé dans mon sac toute la journée, le liquide n’a pas coulé ! Plutôt résistante pour une vie à 100 à l’heure ! 

Niveau esthétique elle est jolie, et j’ai eu beaucoup de remarques positives, en me demandant ce que c’était ! Et des Oh étonnés quand j’ai dit qu’il y avait un pain de glace intégré.

Ce pain de glace, justement, c’est ce que j’ai préféré ! Bien entendu, il ne garde pas votre boisson au frais toute la journée, puisque ce n’est pas une bouteille isotherme. Néanmoins, cela prolonge le frais, et c’est bien agréable.

Pour le presse-agrume intégré, je me suis rendue compte ( enfin surtout Anthony ) , combien c’était dur de presser une orange manuellement ! A grand renfort d’huile de coude, on a réussi à avoir l’équivalent de deux verres de jus d’orange… avec deux oranges. Je n’ose pas imaginer le nombre d’oranges nécessaires pour les vraies centrifugeuses.

Seul petit point négatif : il faut vraiment bien attraper le pain de glace pour le faire sortir de la bouteille. Niveau ergonomie, si un ingénieur passe par ici, je pense que ce serait plus simple de faire ressortir une languette.

Quel bel effort . Regardez la contraction au niveau des muscles du bras ! Je suis conquise, et désolée en même temps : cet homme est le mien.

La gourde à infuseur « cage »

La gourde verte est la plus connue et la plus basique. Pour des eaux infusées et qui restent au frais toute une nuit, c’est vraiment un accessoire que je recommande. La plus simple et celle qui tient ses promesses à coup sûr.

La fermeture est un bouchon en plastique refermable, rien à redire, j’ai juste peur qu’avec l’usure, ça se casse.

Le design est épuré, elle a l’air solide. Je le sais parce que pour tester sa résistance je l’ai faite tomber par terre exprès ( non en fait je suis juste très maladroite ) 

Pour les fruits ou légumes à insérer, le réceptacle est de qualité, puisque ça ne bouge pas et c’est bien emprisonné !

Bilan de ce test : un grand oui ! Ces gourdes vont sûrement nous accompagner dans notre bivouac prévu le weekend prochain ! Colorés et à prix mini, elles me font boire plus, même si je ne crois pas forcément aux vertus detox ! Pour Anthony, c’est plutôt citronnade, et je préfère les mélanges aux agrumes ! Tout le monde y trouve son compte, et c’est tellement joli, que ça vaut bien une photo instagram :

Retrouvez-les chez Chronodeco au 285 rue de Bourgogne pour moins de 10 € 

Vous connaissez ? Vous en avez une ? 

Patrimoine, Tous

Dom Pacello ou le maître des agrumes au château Gaillard

On découvre et on s’émerveille d’un rien, c’est vrai. Mais cette visite était si magique, qu’on a décidé d’en faire une vidéo.. Le Château Gaillard est intimement lié aux deux sites présentés précédemment : le Château Royal d’Amboise et le Clos-Lucé.

On entre dans la demeure du maître des agrumes, Dom Pacello de Mercoliano, qui travailla aussi pour le roi des environs : François Ier. Un jardin gigantesque sur 15 ha en plein centre d’Amboise, où sa créativité à porté ses fruits ( oh la petite blague ! ) , puisque les premiers orangers de France y ont été imaginés. Un espace intéressant, puisque les jardins sont organisés à l’italienne ! Des carrés délimités, un potager organisé, des herbes aromatiques qui viennent encadrer les semis de fruits et légumes : les fameux carrés pacelliens.

Encore 52 sortes d’agrumes ravissent les papilles et les estomacs, et on peut déguster un gâteau à l’orange et un jus de fruits frais… niveau circuit court on ne peut pas faire plus court plus simple ! 

 Château Gaillard, allée du Pont-Moulin (accès piéton uniquement) à Amboise

. Horaires d’ouverture : Tous les jours de 13h à 19h.

Plein Tarif : 11 €
. Tarif réduit  (étudiants, demandeurs d’emploi, personnes en situation de handicap) : 10€
. Tarif jeune  (de 7 à 18 ans) : 7 €
. Gratuit pour les moins de 7 ans

Culture, Patrimoine, Tous

Sur les pas de Léonard de Vinci, au château d’Amboise et au Clos-Lucé

L’histoire du Val-de-Loire est marquée par bons nombres de personnages illustres. Léonard de Vinci laisse son empreinte en Touraine, puisqu’il est enterré au Château d’Amboise. Originaire d’Italie, il est profondément attaché à la France, puisqu’il est ami et conseiller de François 1er.

Au Clos Lucé, Léonard travaille comme ingénieur, architecte et metteur en scène, organisant pour la Cour des réceptions et fêtes somptueuses. Il inspire autour de lui la pensée et la mode. François Ier est fasciné par Léonard de Vinci et le considère comme un père. Selon la légende, le château du Clos Lucé et le château d’Amboise étaient d’ailleurs reliés par un souterrain permettant au souverain de rendre visite à l’homme de science en toute discrétion. ( source : Wikipédia )

 

Nous avons eu beau temps, et nous avons bien profité de cette journée organisée par le Comité Régional du Tourisme. Une escapade vraiment enrichissante, qui m’a permis de retrouver les sites que j’avais visités enfant, et de les faire découvrir à Anthony. De belles architectures, et des lieux complémentaires. Le château d’Amboise fait parler les vieilles pierres, et nous fait voyager entre l’époque médiévale et la Renaissance. Le Clos-Lucé, quant à lui, met en valeur les créations de Léonard de Vinci, grand ingénieur, poète et artiste… qui puisait ses inspirations dans la verdure et le calme.

Retrouvez les monuments sur leurs sites respectifs 

 http://www.chateau-amboise.com/http://www.vinci-closluce.com/fr

Resto, Tous

Kogi, l’adresse coréenne à Orléans

Niveau restaurant asiatique, quand on a mangé japonais, thaï, vietnamien… on peut s’intéresser à la cuisine coréenne ! C’est une cuisine plus épicée que ses pays voisins, et l’huile de sésame est fréquemment utilisée. L’un des plats traditionnel les plus connus est le bibimbap, un bol de riz dans lequel on mélange divers ingrédients qui finissent de cuire ensemble, dans le bol encore brûlant.

En entrée, on nous propose rouleaux de printemps, crevettes sautées, raviolis aux légumes, salade d’algues. Ensuite on a comme choix de plat le bulgogi, spécialité coréenne qui ressemble à un barbecue, le bobun ( traditionnellement vietnamien mais ici réinterprété en version chaude et avec du curry ) , et bien entendu le bibimbap !

Les quantités sont généreuses, et les ingrédients sont frais et plein de goût. Le service est très agréable, et il ne faut pas hésiter à demander aux serveurs des précisions sur la carte, ils se feront un plaisir de vous expliquer la composition des plats. Le cadre est particulièrement agréable, et c’est un lieu qu’on recommande pour une soirée romantique… Préférez l’intérieur plus calme que la terrasse qui est un lieu de passage peu agréable.

Kogi 

36 Rue de l’Empereur 45000 Orléans

Ouvert du Mardi ( 12h-14h et 19h-23h ) au Dimanche ( 19h-23h )

09 50 00 04 48

Facebook