Un Huawei pour les gouverner tous !

 Aussitôt ma cible en vue, impossible de revenir en arrière ! Cette fois, j’ai jeté mon dévolu sur le dernier né de chez Huawei : Le tout nouveau P20 PRO, un bijou de technologie qui a pour particularité de proposer non pas un, ni deux, mais trois objectifs photo !

 

J’imagine qu’il n’est pas nécessaire de vous résumer ma passion pour la photographie et les smartphones. S’il y a bien deux domaines dans lesquels je veille continuellement à être à la page, ce sont bien ces deux-là. Cet article va vous présenter ma prise en main de l’appareil ainsi qu’un avis objectif après plusieurs semaines d’utilisation. Je ne vais pas entrer dans les détails de chaque caractéristiques puisque ce qui compte avant tout c’est l’expérience de l’utilisateur ! 😊

 

———————— P r e m i è r e  a p p r o c h e  / ————————

Dès l’emballage le produit impose de son image pour nous en mettre plein les yeux. Une belle boîte blanche habillée des logos de la marque en caractères brillants, simple, sobre et efficace. On remarque aussi la présence du petit logo de la célèbre marque d’appareils photos « LEICA Triple Camera », qui annonce d’emblée une partie photo soignée et de grande qualité.

Je n’ai jamais été un grand utilisateur des smartphones Huawei malgré leur présence relativement ancienne sur le marché. Cependant j’ai tout de même eu la chance d’utiliser un smartphone co-produit avec Google qui n’était autre que le Nexus 6P fabriqué par Huawei (en passant un excellent smartphone à prix encore abordable)… Mais revenons au P20 PRO ! Et puis j’ai passé le Nexus 6P à Noémie, alors je sais qu’il est encore à portée de mains !

Chose sympathique, le smartphone Huawei P20 PRO est livré avec une coque en silicone souple afin de ne pas le laisser tomber tout de suite après son achat, d’autant que les house ne sont généralement disponibles que dans les semaines qui suivent le lancement officiel.

A noter également que le P20 PRO ne dispose pas d’un port «Jack » pour brancher casque ou écouteurs, il faut utiliser le port USB-C du téléphone. Pour résoudre le problème, Huawei fourni avec le téléphone un mini adaptateur pour brancher son casque favori (mais on peut aussi utiliser le Bluetooth) !

 

———————— P r i s e  e n  m a i n / ————————

Une fois en main il faut bien avouer que ce rectangle de verre et de métal est plutôt « classieux » et séduisant de technologie. Son écran de technologie OLED recouvre près de 82% du smartphone en façade, ce qui lui donne un aspect bord à bord assez impressionnant ! Il faudra néanmoins compter sur un « Notch », sorte d’encoche en haut de l’écran permettant de de caser l’appareil photo, le haut-parleur et quelques capteurs, ainsi qu’un lecteur d’empreinte en bas de l’écran. (le notch peut être masqué artificiellement dans les options)

Avec son ratio 19/9, le téléphone est plus long que les smartphones traditionnels, cela peut conduire à une légère gêne pour atteindre le haut de l’écran en l’utilisant à une main. Il faut aussi noter que le dos en verre prend rapidement les traces de doigts, mais il est difficile de faire beau et pratique.

Pour le reste, rien Ne diffère radicalement de ce qui existe chez les confrères ou les anciennes générations de la gamme « P » de Huawei. On retrouve ainsi les boutons de volume, le bouton on/off, la petite encoche pour la carte sim et un haut-parleur sur la tranche basse.

 

————————  A  l ‘ u t i l i s a t i o n  / ————————

Android 8.1 Oreo disponible sur le smartphone propose une expérience utilisateur de plus en plus poussée, et dispose d’un catalogue d’applications aussi fourni voir d’avantage que son homologue à la pomme, ce qui confère au P20 PRO une très bonne durabilité et un suivi d’au moins deux ans.

Le P20 PRO tourne sur une surcouche maison nommée « HUAWEI EMUI » pour EMOTION UI, une interface largement modifiée par le constructeur et qui comporte énormément d’options au point d’en perdre parfois le Nord ! Cette surcouche n’est pas ma favorite tout comme celle de Samsung, je suis d’avantage attiré par une expérience proche de celle proposée nativement par Android ; mais la gamme de smartphones « PIXEL » conçue par Google n’est pas commercialisée ni proposée en France… Adieu donc le Android Stock et EMUI et bonjour le « Launcher alternatif ».

Pour le reste nous sommes sur le haut de gamme de la téléphonie mobile en 2018, il égale ses adversaires sur quelques points et en dépasse beaucoup d’autres. Puissance, écran et son, tout est ici une démonstration technique de chaque instant. Le mobile dispose d’un espace de stockage conséquent de 128go non extensible et d’un système audio Dolby Atmos qui modifie les paramètres en fonction du contenu.


 

———————— P a r l o n s  p h o t o  / ————————

S’il y a bien un sujet qui m’importe dans le choix d’un nouveau smartphone comme expliqué en introduction, c’est bien la photo. Force est de constater que le P20 PRO ne fait pas qu’un pas en avant, mais bien un véritable bond en avant !

Les caractéristiques :

Le smartphone embarque au total 4 capteurs photographiques : 1 en façade et 3 au dos, une première dans l’univers du téléphone mobile grand public !

Le premier est un capteur « RGB » de 40mégapixels ouvrant à F/1.8 et équivalent à un grand angle de 27mm, le second un téléobjectif de 8mégapixels ouvrant à F/2.4 et équivalent à un zoom x3 de 83mm et enfin un capteur « monochrome » conçu en partenariat avec LEICA de 20mégapixels ouvrant à F/1.6 et équivalent à un grand angle de 27mm. Devant, on retrouve un appareil pour les selfies et la visio de 24mégapixels ouvrant à F/2.0 et équivalent à un grand angle de 26mm.

Les trois objectifs situés à l’arrière sont stabilisés à la fois optiquement et de manière logicielle (OIS+EIS) ce qui permet une prise de vue même dans des conditions difficiles et un focus plus facile dans des situations ou la vitesse est primordiale : En bref un champion toutes catégories !

 

Dans la pratique :

Dans la pratique prendre des photographies est un véritable plaisir, même si Huawei applique un traitement photo parfois un peu trop agressif et présent, notamment au travers de son système de reconnaissance de « Scènes IA » qui applique certains paramètres de couleurs et de netteté en fonction de ce qui se trouve dans le viseur : Nourriture, ciel bleu, animaux, végétaux…. Mais la véritable force de ce téléphone réside surtout  dans sa capacité à utiliser un mode PRO (qui permet de débrayer les paramètres comme sur un vrai reflex) et un format RAW (fichier brut qui permet une édition poussée sans perte sur ordinateur) ainsi qu’un mode nuit ultra-performant qui fait beaucoup d’ombre au concurrents !


Encore de la technique :

Source : www.unbox.ph

 

La force du capteur principal est de proposer une taille d’images de 40mégapixels en sortie, ceci couplé à un capteur photo près de 25% plus grand que son homologue Samsung et 70% plus grand que celui du dernier Iphone X. Ces deux éléments permettent ainsi d’obtenir énormément de détails dans les photos prises de jour, mais également un effet « bokeh » bien plus réaliste. En contrepartie les images de nuit du fait d’un aussi grand capteur dans un smartphones sont moins bonnes en 40mp (Bruitées et un peu trop sombres, mais restent exploitables).

Afin de parer au problèmes, les ingénieurs ont utilisé la technologie « Light Fusion » qui permet de combiner 4pixels en un afin de multiplier la lumière d’autant (taille de pixels de 4µm contre 1 à 1,55 en général) ! Sur le P20 PRO, il est donc possible de sortir des images de 10mégapixels au lieu d’une seule photo en 40mégapixels avec près de 400% de lumière et de détails en plus, une « tambouille » qui fonctionne du tonnerre !

Le très bon capteur monochrome co-conçu avec LEICA et utilisé depuis plusieurs années sur la série P, arrive à maturité et propose un rendu digne d’un véritable appareil LEICA vendu à plusieurs milliers d’euros… De plus cet objectif est utilisé la nuit pour améliorer la netteté des clichés en couleur.

Source : infoglitz.com

 

Sur le terrain, le mode automatique peut ainsi capter la lumière même dans les endroits les plus sombres sans peiner ! La lueur d’une bougie suffit à prendre un cliché dans une pièce et d’obtenir suffisamment de détails pour être exploitable. La récente mise à jour du téléphone permet même de monter (pour les connaisseurs) à une sensibilité de plus de 100.000isos, lorsqu’un Galaxy S9 ne dépasse pas les 6.400isos et qu’un XPERIA ZX2 de chez Sony ne dépasse pas les (pourtant) 56.000isos !!!!

Passons cependant le très « inutile » mode ralenti à 960images secondes, qui même s’il est une prouesse, n’est absolument pas indispensable et est relativement difficile à utiliser parfaitement.

Le mode nuit, enfin, permet de réaliser des clichés à main levée jusqu’à 4secondes de pose sans flou, alors qu’un trépied est souvent nécessaire à partir de 0,3secondes pour éviter le flou de bouger. Les résultats parlent d’eux même, je ne m’étalerai pas plus sur la question : PARFAIT ! 😊

La partie vidéo n’est cependant pas aussi aboutie : Absence de stabilisation optique à partir de la résolution 1080p en 60 images par secondes et en 4K. Il faudra donc se contenter d’une bonne qualité et stabilisation en 1080p 30images/s uniquement. Espérons que cela soit réglé par une mise à jour logicielle plus tard dans l’année, d’autant que les capteurs sont tous stabilisés optiquement. On peut cependant saluer la présence d’un mode manuel en vidéo qui permet de contrôler mise au point, luminosité et balance des blancs en temps réel.


———————— L E  B I L A N  / ————————

En plus d’être un appareil à la pointe en cette année 2018, le smartphone dispose également d’une solide batterie de 4000mah et d’une « Supercharge » qui permet à la fois au smartphone de tenir entre un et deux jours suivant l’utilisation, mais également de gagner près de 50% de batterie en 30minutes de charge…

Entre innovation et révolution, Huawei m’a conquis en proposant à la fois un téléphone endurant et performant, mais également en redoublant d’efforts pour proposer une partie photo digne d’un compact expert dans un format mobile ! Ce téléphone est d’autant plus intéressant lorsque l’on sait qu’il se vend actuellement un mois après sa sortie entre 699 et 850euros ! (Obtenu à 699 grâce à une réduction immédiate de 200€ valable à sa sortie, sans compter la reprise de son ancien smartphone).

Pour ce prix, impossible de trouver un rapport qualité-prix équivalent, il est tout simplement le meilleur proposé à ce prix relativement contenu ! Foncez, il ne vous décevra pas.

Anthony & Noémie

Jeune couple d'une vingtaine d'années, on a décidé de se lancer dans l'aventure bloguesque à deux, pour partager nos aventures, nos sorties culturelles, nos coups de coeur, mais aussi nos réflexions sur la vie de couple ! Gourmands et bons marcheurs, on adore tester de nouvelles choses, aussi bien sorties insolites que restaurants atypiques !

7 Comments

    1. Anthony & Noémie Répondre

      En tout cas , sache que si un jour tu dois changer, il est parfait ! belle soirée aussi Chloé et merci !

    1. Anthony & Noémie Répondre

      Hello Marianne ! Oui il est top, et surtout pour les photos ! 😀 On adore ne pas forcément avoir besoin de nos appareils pour partager de beaux clichés !

Laisser un commentaire