Browsing Tag

vie de couple

Mariage, Tous

Nos outils mariage

Ca y est, nous sommes à moins d’un an du mariage… On s’organise et on souffle un peu. On essaie de ne pas se stresser, mais c’est déjà peine perdue. Entre les rdv, les prestataires à choisir et les coups de fil à passer, on a de quoi se prendre la tête tous les weekends. Heureusement, on réussit à déléguer, grâce à quelques outils et astuces bien pratiques.

mariage.net

Le site mariage.net, on s’est crée un compte dessus, et il nous aide à y voir plus clair, tout en permettant de garder un oeil sur nos prestataires. Il y a d’ailleurs de bons plans dessus puisque certains partenaires du site offrent des réductions non négligeables pouvant aller de 5 à -15% selon l’offre.

Une partie forum est également disponible, si on souhaite échanger avec des gens de notre région ou bien des mariés à la même date. L’application smartphone installe directement un compteur, et c’est stressant mais tellement génial aussi !

On apprécie les petites astuces de planification et les tâches à cocher. Bon point particulier pour l’outil placement de table, qui va nous sauver la vie et pour les prestataires qu’on peut noter et classer.

mariage.net

Le livre « Mode d’emploi de la future mariée »  aux éditions Marabout, que je vous invite à feuilleter. J’ai apprécié son format, et les illustrations très simplistes et humoristiques. Les conseils sont bien organisés par chapitre, et on peut photocopier des fiches afin de s’organiser. Il n’est pas très détaillé, mais pour le prix mini, il constituait une bonne base pour mettre un pied dans l’organisation du mariage.

Pinterest bien entendu, depuis le temps que je cumule des boards « Wedding ideas »  » Wedding dress »  » Wedding decoration », c’est le moment de VRAIMENT s’en servir.

Retrouvez mes inspirations mariage en me suivant sur Pinterest. 

 

weddingmagazine  Wedding magazine, que j’achète de temps à autre, très inspirant et à la mise en page soignée. Les témoignages donnent envie de se marier, et les idées décorations sont géniales ! J’adore les petites anecdotes des mariés, à rire ou à pleurer. Dans chaque numéro il y a un encart retroplanning de mariage à détacher pour voir les tâches à accomplir à J-1 an, J-30 et même la veille. De bons conseils qui rassurent, et j’apprécie tout particulièrement d’avoir un support papier.

Ce qui m’amène à parler du gros classeur de mariage. C’est un souhait de ma Maman, et c’est vraiment utile puisqu’il nous permet de mettre un visuel et de tourner des pages, de classer les factures, nous organiser par rapport aux acomptes, de marquer nos invités et leurs coordonnés… Un peu comme un carnet d’inspiration, c’est l’outil pratique de l’organisation de mariage, puisqu’il nous permet d’avoir tout d’un seul coup et à porté de main. Même si le format numérique est intéressant, c’est facile de regrouper toutes les informations sur un seul support physique. Et ça fait un beau souvenir ensuite.

Nos témoins et nos demoiselles d’honneurs et first men

Bien entendu, ce sont des gens qui nous entourent et en qui nous avons confiance. Que ce soit des amis ou de la famille, ce sont tous des gens sur lesquels on parie dans le temps, en se disant qu’on veut que notre histoire d’amour soit aussi longue que notre histoire d’amitié. Ils nous connaissent bien et on est certain qu’ils seront des pro de l’organisation, des DIY et de la convivialité !

Et bien entendu notre Wedding Planner, avec qui nous avons un très bon contact et qui sait nous mettre à l’aise. Bien que présente uniquement le jour J, on sait qu’il ne faut pas hésiter à lui demander des conseils ! Nous avons déjà fait un article sur le fait de prendre une wedding planneuse ici 

Avec tous ces outils en main, on se souhaite de vivre un mariage à la hauteur de nos espérances : plein d’entrain, de gaieté et de gens qu’on aime et qui nous aime tout autant.

Blabla, Tous

Au papa qu’un jour tu deviendras

Mon amour, 

je prends la plume en ce jour si spécial, qu’un jour je nous souhaite de fêter ensemble. 

 

Un jour tu seras papa

Un jour tu seras mari, papa, amant et homme

Tu combineras trois titres, mais j’espère être toujours ta reine

Je pense à un enfant, à deux, à trois ?

Pour l’instant, je pense surtout à toi

Je t’imagine maladroit, mal à l’aise

Curieux et ému à la fois

Pour les premiers regards et les couches à changer

Les cris, les pleurs les larmes, qu’ensemble nous conjuguerons

L’envie de baisser les bras, mais de porter ton enfant plus haut encore

On ne choisit pas n’importe qui pour devenir papa

On ne choisit pas n’importe qui, moi je te choisis toi 

Parfois nous en parlons et alors ça me rassure

Parfois nous nous imaginons et ça me rend heureuse

Ca me touche, ça me bouleverse bien plus

Que je ne veux l’admettre

Savoir que j’ai fait le bon choix en te disant bientôt oui

Et que je suis prête à en dire des milliers d’autres. 

 

 

Mariage, Tous

Prendre un WeddingPlanner ou pas ?

Un Wedding Planner, vous connaissez ? Oui oui, c’est organisateur de mariage en français, mais en anglais on est d’accord que ça sonne mieux ?

 

Tatatataaaaaaaaaaaa tatatataaaaaaaaa ( comment ça vous ne reconnaissez pas l’air de la marche nuptiale ? ) Pour notre mariage, on a hésité à faire appel à une wedding planneuse. Dans notre tête, ça n’était pas très clair ! On pensait à tous les films sur le mariage qu’on avait vu, et les mariages sublimes dans les films américains. Mais nous ne sommes pas américains, et on devait en avoir le coeur net : est-ce que c’était possible, financièrement, une wedding planneuse ? 

Maintenant, tout est possible. D’une organisation complète à partielle, voire à la présence juste pour le Jour J. C’est pour cette option qu’on a opté. L’agence par laquelle nous passons permet la formule Jour J , et reprend les prestataires quelques semaines à l’avance. Deux personnes sont présentes et donnent les tops, s’assurent que tout se déroule comme prévu, et prévoient toutes les petites contrariétés possibles. En clair, si il se passe quelque chose d’imprévu, nous ne voulons pas être au courant. On se dit que c’est bien le seul jour de notre vie où on peut se permettre d’acheter notre tranquillité, et on ne va pas se gêner. Les Wedding Planneuses agissent comme des anges, elles préviennent tous les petits désastres possibles ( un retard, un oubli, un invité perdu ) pour qu’on ait à se soucier de rien et pour profiter pleinement de notre journée de mariage. Niveau budget, comptez un peu plus de  1000 €. 

 

En résumé : on choisit les prestataires de A à Z ( le traiteur, la décoration, le lieu, le coiffeur, la tenue etc… ) et le Jour J, on se laisse faire, nos anges viennent installer et coordonner le jour J et partent une fois la fête bien lancée. Le lendemain, elles reviennent tout ranger et on repart marié et le coeur léger ! 

 

On a choisi l’agence Save Your Date  qui nous a très bien reçus. En plus d’être sympathiques, Cécile et Garance sont très professionnelles, et n’ont pas hésité à répondre à toutes nos questions, sans tabou. On leur confie notre mariage sans hésiter, et on se sent déjà moins stressé, à presque -1 an du mariage !

On remercie notre amie Eugénie Cabanis, qui nous avait fait une séance photo il y a un an maintenant ! On avait pris pour thématique le mariage, on ne sait pas pourquoi…peut-être qu’au fond de nous, nous savions déjà ? 

 

Blabla, Tous

Le cas du premier canapé

Quelle nouvelle ! Nous allons pouvoir avoir un canapé !  Notre premier, celui qui marquera les plateaux télé – sushi, et les soirées à s’endormir devant des films trop longs. On pense à sa couleur, on n’est pas bien sûr, faut-il un prune à fort caractère ou un taupe uniforme mais passe-partout ?  Un autre luminaire ne serait pas de trop également tiens ! Et d’autres meubles à venir, car notre appartement ressemble encore trop à un appartement d’étudiant, peu de décoration, beaucoup beaucoup trop de blanc ( et pourtant nous ne sommes pas si fan de la décoration épurée et minimaliste ) . Emménager dans un nouvel endroit, c’est toujours l’occasion de repartir du bon pied, de jeter des broutilles du passé, et d’en accumuler des nouvelles. Même si on ne peut pas tout avoir tout de suite ( la Senseo, le tapis, le paillasson et une nouvelle tringle à rideaux ) , il est évident qu’on va prendre plaisir à faire de cet espace, notre petit cocon à nous ! On dit que plus c’est petit, plus il y a d’amour, alors dans 45m2, on se dit que c’est plus que faisable d’avoir un appartement à notre image.

On a eu  de la chance que la propriétaire de notre appartement ait décidé de tout refaire à neuf cet été, et nous pouvons jouir d’une superbe cuisine aménagée, ainsi que d’une salle de bain vraiment jolie en plus d’être fonctionnelle. De bons petits plats sont en route déjà, et on a mis un micro-onde dans la niche au dessus du réfrigérateur. 

On a disposé ça et là des petites choses qui nous font sourire et on les partage avec vous, en plus d’idées décorations !

 

Oui, c’est blanc. Beaucoup trop. A la fois, cela donne un côté propre à l’appartement, mais on le trouve pas très chaleureux. Même si j’ai ajouté quelques touches de rouge dans la cuisine, il faut s’armer de patience pour réussir à rendre les lieux plus sympathiques. La cuisine est vraiment géniale, car il y a beaucoup de rangements et de placards ( même si j’avoue être trop petite pour les placards du haut ! ). Concernant le distributeur de savon liquide, je l’ai trouvé au magasin  » C’est 2euros «  et la petite succulente en pot rouge chez « L’Atelier après la Pluie », fleuriste place de la République à Orléans. Le bac à ustensiles vient de chez un bazar, rue des Carmes. J’ai récupéré mon orchidée, cadeau de pendaison de crémaillère l’an passé à Tours, et Anthony a rapatrié sa lampe d’architecte reçue à son anniversaire : 1 point partout. On a disposé quelques photos et des bibelots, mais on n’est pas très convaincu par cette combinaison. Ces deux étagères en bois habillent le mur du salon, mais en y regardant de plus près, on s’est rendu compte qu’elles n’étaient pas très droites !

L’idée Déco : Un serre-livre 

 

Toujours agréable de se réveiller avec cette vue, j’ai voulu aménager dans l’entrée, un endroit décoration avec un petit clin d’œil lumineux, sous forme de veilleuse lapin ( Casa ) . Une coupelle offerte par la grand-mère d’Anthony, et une petite bougie qui changera au fil du temps et des saisons !

Dans la salle de bain, c’est mon espace ! Et forcément, c’est doré ! Pour l’instant, ça matche plutôt bien avec les carreaux en faïence bleue ! Il faut qu’on trouve un rideau de douche et une barre de douche flexible. Un lave-linge est également sur notre liste… Le verre avec motifs dorés vient de chez Maisons du Monde

L’idée déco : un porte savon et un gobelet à dent en céramique dorée métalisée – ALINEA 

L’escalier me pose bien du soucis, car je ne sais pas encore quoi faire avec cet espace. Nous vivons dans un duplex, et c’est agréable d’avoir des pièces séparées d’une part, et à l’étage de l’autre part. C’est toujours de l’intimité de gagné !

Des cadres photos seraient une belle idée, mais je pense aussi à des plaques murales décoratives ! Pour la rambarde, j’avais l’idée d’une guirlande, mais il n’y a rien encore de bien défini dans ma tête…

L’idée déco : une plaque vintage 

Côté chambre, rien de bien fou, puisque tout y est aussi résolument blanc, et qu’il faut qu’on achète une suspension pour cacher cette ampoule qui pend honteusement. Je n’ai pas pris de photo de la chambre, parce qu’on n’avait pas fait notre lit aujourd’hui. Oui, désolée, tout n’est pas toujours parfait ! 

L’idée déco : Une suspension toute douce 

C’est toujours une étape d’aménager un chez soi, et on se rend compte au fur et à mesure que des petits objets de la vie parfois anodins sont vraiment utiles. Génial, c’est ceux qu’on a oublié ! Tu le vois le porte-torchon ? 

N’hésitez pas à nous partager vos souvenirs d’emménagement en commentaires ! 

Merci à tous de nous lire, et d’être de plus en plus nombreux, à nous encourager et nous suivre ici et sur nos réseaux sociaux respectifs. 💕

Blabla, Tous

On se souvient toujours du premier matin

On se souvient toujours du premier matin. Des premières fois, celles qui nous changent et dont on profite. On en a vécu une récemment, et ça nous a fait du bien. De la nouveauté, faire quelque chose pour la première fois. Il paraît qu’il faut savourer ces fois-là, parce qu’une fois passée, elles n’existeront plus.

On a trouvé un appartement en une semaine. WOW. Oui, nous aussi on a été soufflé par la rapidité. Il faut dire qu’Anthony est de très bons conseils ( voir l’article les pièges de la location ) et qu’une fois son CDI signé, il s’est très vite activé. Par le biais d’une agence, on a fait une visite, et il se trouve que c’était la bonne. Une visite, un appart… Bingo ! Et le dossier était bouclé en trois jours. On ne réalise pas encore notre nouvelle vie, et on pense parfois à l’ancienne, laissée juste avant-hier. On a logé pendant 6 mois chez nos parents, 2 mois en Sologne, et 4 à Orléans nord. A présent, nous résidons dans l’hyper-centre, et ça va en changer des choses ! Tous les matins, on se lève avec une vue agréable, si le temps le permet. On se dit qu’on est heureux d’être là, on savoure notre café soluble et on pense au jour où on pourra investir dans une Senseo. On profite de notre intimité retrouvée.

Bien entendu, il y a eu quelques petits couacs dans le déménagement, et je vous écris actuellement d’une pièce assez vide, on a encore un peu l’impression de faire du camping. C’est vrai que nous ne sommes là que depuis 3 jours. En un dimanche, on a monté des cartons, tenu des portes d’ascenseurs, plaisanté un peu et transpiré beaucoup. Et on a eu des bras amis et familiaux pour nous soutenir dans cette nouvelle aventure. On leur a promis un bon gratin dauphinois de ma composition, c’est-à-dire avec beaucoup de fromage et puis beaucoup d’amour aussi. On a oublié les serviettes de bain, des éponges, du liquide-vaisselle. Certains ustensiles de cuisine. Des sacs poubelles. On est rentré crevé lundi soir, après avoir fait nos premières courses, on s’est pris la tête à Auchan parce qu’on ne connaissait pas les rayons et qu’on a marché pour rien. Le premier soir, on a dû aller au restaurant parce qu’on n’avait même pas pensé à prendre assez de pâtes. Ça peut faire sourire, mais je vous assure qu’on était tellement fatigué… on n’avait pas très envie d’en rire. On aurait pu commander quelque chose, mais notre nom n’était pas encore sur l’interphone, alors on a préféré s’aérer un peu. Quelques mètres et nous étions attablés, mais si fatigués que la soirée a résonné comme une sourdine.

Il faut qu’on achète un canapé, parce qu’on a quand même une bonne télévision, et qu’on voudrait bien profiter d’une soirée film. On voudrait aussi un lave-linge, ça nous faciliterait la vie, on doit d’ailleurs bientôt aller à la laverie ! Par contre, on a un lave-vaisselle, et ça, nous n’en sommes pas peu fiers. Je pense sincèrement qu’on devient adulte, le jour où on commence à acheter des produits d’entretien, et qu’on prend du plaisir à le faire. Le matin on se réveille, on se dit qu’on est tous seuls dans notre appartement à nous, pour notre vie à nous, pour construire notre vie ensemble. L’air de rien, nos parents s’étaient habitués à notre présence, et on sent au téléphone qu’ils ont du mal à nous lâcher, et qu’ils s’inquiètent un peu. C’est rassurant de se dire qu’on manque quelque part.

Tout est allé très vite, et on reste confiant et heureux. Juste un peu sonné, et du mal à réaliser. C’est normal, il paraît. On se souvient toujours du premier matin.