Le café, une passion pour Anthony, une envie de tous les instants !

Le café et moi, c’est une histoire qui commence relativement tard finalement… Longtemps rebuté par le café soluble de la « machine familiale » pour son côté amer bien trop marqué, j’ai finalement ajouté un peu de sucre pour faire passer les choses… Et surprise, j’ai tout de suite apprécié !

 Finalement on peut dire que je bois régulièrement du Café depuis la mi-lycée, un sacré bout de temps en soit!

Aujourd’hui même si j’ai largement réduit la dose de sucre, j’ai toujours un peu de mal avec l’amertume de certaines marques en poudre, mais au final un bon café sans ajout c’est vraiment meilleur. En plus d’être vivifiant, il procure un certain bien-être difficilement explicable, mais toujours très agréable. En général  j’essaie de restreindre ma quantité de caféine à un par demi-journée, afin d’éviter de ne pas me retrouver trop « speed » très rapidement… Comme j’aime le café bien corsé en général, les doses sont plutôt concentrées, deux dans la journée suffisent amplement !

Dosettes ? En poudre ? En grains ? L’éternelle question qui pour moi trouve sa réponse dans la « praticité ». Même si un café en poudre n’est pas aussi pur qu’un café en grains non moulus, il faut bien avouer que chacun apporte son avantage et son inconvénient. J’ai plus de facilité au jour le jour à boire du café en poudre ou directement dans une capsule qu’un café en grain à moudre… Question de temps et d’argent surtout ! Bien sûr même si je me contente de boire du café « Rapide » et courant, j’ai déjà pu tester du vrai café dans des lieux spécialisés et qui eux offrent toute une panoplie d’ustensile pour préparer des cafés aux origines variées et toutes plus exotiques les unes que les autres.

Finalement a mes yeux, un café reste un café et qu’il soit en dosette, en poudre ou en grain à faire soi-même, je ne rechigne pas devant cette substance qui donne la pêche !

Est-ce que je peux m’en passer ? Quelques jours certainement, mais de manière durable c’est impossible…. Le café ça rend accro et je crois bien que je suis tombé dans le cercle vicieux de la caféine ! Noémie quant à elle n’est pas très café, elle préfère les boissons fraîches, même en hiver… et quand elle prend un café, c’est quelque chose de très gourmand avec plein de chantilly.

Voilà, vous savez tout sur une de mes passions et vive les corsés et les allongés !