Des idées de sortie à Chartres ? #blogtrip

Pour terminer notre trio d’articles à Chartres, on vous propose des idées de sortie ! Nous comptons revenir à Chartres au printemps, pour monter en haut de la cathédrale, fermée à ce moment, et visiter la maison Picassiette.

Une visite avec un greeter

Proposée par l’office de tourisme, on a vraiment apprécié expérimenter ce service, qu’Anthony propose à Orléans. L’occasion de visiter une ville avec un habitant passionnée, qui partage ses anecdotes et sa connaissance des lieux. Une petite balade toujours agréable, puisque c’est l’occasion d’aller dans des coins que nous n’aurions pas exploré de nous-mêmes.

Accompagnés de Françoise, nous avons parcouru la ville haute et ses belles rues parsemées de maisons à pans de bois et d’églises centenaires. Riche d’un passé ancien et prestigieux : La ville de Chartres, ancienne capitale Celte du peuple des Carnutes propose au fil de ses balades de nombreux monuments civils, religieux et culturels importants. La cité étant bâtie sur un promontoire naturel mais renfoncé dans une cuvette, elle, et sa magnifique cathédrale sont visibles à plusieurs kilomètres à la ronde !

En descendant dans la ville basse (qui se situe au pied de la ville haute, le long de l’Eure) nous avons pu profiter de la superbe vue offerte sur la cathédrale et les nombreuses autres églises, le tout formant une « Montagne de toits » hors du commun ; bien que située au coeur de la beauce (très plate), la cité présente un relief pentu voir très pentu par endroit, de quoi faire du sport le temps d’une petite promenade dominicale.

Cette belle visite s’est achevée au pied du pavillon de l’Horloge le long de la façade Nord de la Cathédrale, l’occasion d’admirer les innombrables détails de ce gigantesque vaisseau de pierres, considéré comme l’une des plus belles de France. Un petit regret de n’avoir pas pu monter en haut de ce bel édifice, fermé à ce moment.

 

Réservez une balade greeter ici 

Le Conservatoire de l’agriculture ( COMPA ) 

Les gens qui nous suivent sur les réseaux sociaux étaient au courant que nous passions à Chartres, et l’idée de ce musée original est revenu à plusieurs reprises. Toujours soucieux du monde qui nous entoure, et curieux de savoir comment les choses fonctionnent, nous vous avons écouté et nous avons beaucoup appris sur ce monde qui nous était assez étranger.

Très surpris par ce musée, nous avons apprécié toutes les installations pédagogiques, retraçant l’histoire des tracteurs, expliquant les évolutions de l’agriculture populaire, à l’agriculture industrielle. Ce musée est particulièrement impressionnant, et vaut vraiment le détour. Une très belle sortie culturelle, qui pose également des questions sur la société de consommation, via des expositions permanentes ou non ( culture biologique, nouveaux agriculteurs…) .

Notons que ce lieu est complètement ouvert aux enfants, et qu’il est aménagé pour eux. De nombreuses activités sont prévues, et des conférences régulières sont proposées tout au long de l’année. Lors de notre visite, il y avait une conférence sur le jeu par Claude Imhof, créateur de jeux, expliquant l’importance de ceux-ci dans le développement psychomoteur et sensoriel. Très inspirant, et nous avons pris plaisir à tester divers jeux cultes, afin de tester notre motricité ou notre logique.

Anthony a beaucoup apprécié l’exposition des tracteurs ( surtout celui inscrit au guiness des records, entièrement constitué de LEGO ) et s’est senti vraiment tout petit à côté de ces monstres d’ingéniosité, datant du siècle dernier. Un musée à visiter et à pratiquer, pour les petits comme les grands.

 

Le musée du vitrail

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le musée du vitrail est situé dans le centre international du vitrail qui comporte également une école du vitrail et du patrimoine ainsi qu’un centre de formation professionnel. Les collections sont riches et atypiques, et comportent des vitraux originaux de l’époque de la Renaissance. En sous-sol, on peut également découvrir des vitraux plus contemporains, qui mettent des techniques différentes en avant. En conclusion, une très belle collection de vitraux, avec beaucoup d’explications permettant de connaître leur origine, et de décrypter certains symboles qui s’avèrent récurrents dans leur composition.

Cette visite est évidemment illustrée par bons nombres de dessins et de schémas, ayant servis à leur réalisations. Un musée que nous conseillons aux amoureux du patrimoine, et aux chercheurs de détails.  Il doit se révéler plus accessible lors des visites groupées, qui comprennent des démonstrations techniques apparemment très instructives.

Office de tourisme de Chartres : 8 rue de la Poissonnerie

Conservatoire de l’Agriculture : Le Compa  1, rue de la République 28300 MAINVILLIERS

Musée du vitrail de Chartres : 5, rue du Cardinal Pie – 28000 CHARTRES

Tous nos remerciements aux sites touristiques de la ville de Chartres pour leur accueil, ainsi qu’à l’office de tourisme pour sa disponibilité et ses propositions. Nous comptons revenir au printemps pour Chartres en Lumière.

Anthony & Noémie

Jeune couple d'une vingtaine d'années, on a décidé de se lancer dans l'aventure bloguesque à deux, pour partager nos aventures, nos sorties culturelles, nos coups de coeur, mais aussi nos réflexions sur la vie de couple ! Gourmands et bons marcheurs, on adore tester de nouvelles choses, aussi bien sorties insolites que restaurants atypiques !

One Comment

Laisser un commentaire