Lâcher prise, toute une histoire

Cela n’étonne plus personne quand on dit qu’on ne fait pas de sport. Moi la première, c’est la réponse que je donne, et cela sans complexe. Pourtant, je me souviens de 10 années qui ont marqué ma vie, de belles années de danseuse classique. Mais alors, qu’est-ce que je trouvais dans la pratique de sport régulière ?

 

Je me rends compte qu’aujourd’hui, il est de plus en plus difficile de ralentir et de se poser. Je n’arrive tout simplement plus, je me laisse déborder, j’ai des mails et des notifications qui apparaissent sur mon téléphone et je n’ai pas d’autre choix qu’y répondre, parce que sinon j’oublie d’y répondre. J’entre alors dans un cercle vicieux et c’est pour ça que j’ai désactivé messenger dernièrement, trop de stress, trop de conversations complètement différentes et pas envie d’être désagrable non plus. Si vous avez vraiment besoin de me joindre et que c’est important, je vous ai forcément donné mon numéro de téléphone.

Partant de ce constat, j’ai été ravie que le centre Flow, basé à Saint Jean le Blanc près d’Orléans, me propose de tester ses activités. L’an passé j’avais fait un cours de pole dance lors de leurs journées portes ouvertes, et j’en gardais un plutôt bon souvenir ! Une petite pause n’allait pas me faire de mal, et puis pour une fois, je m’étais donnée le pari de lâcher mon téléphone pour profiter pleinement de toutes les activités proposées.  #slowlife #digitaldetox

Au programme pole dance, cerceau, hamac aérien, méditation. Quelle surprise d’avoir également croisé ElyKilleuse, très suivie dans le domaine du sport, et qui a déménagé depuis peu à Orléans, avec qui j’étais plutôt timide au début ( en réalité j’étais surtout trop impressionnée pour oser lui dire quoi que ce soit ) , mais heureuse de partager avec elle des crispations et des étirements à la fin de cette grosse après-midi.

Armée de mon pantalon de yoga qui n’avait jamais servi au yoga, de mon tee-shirt  » mais que ferait Blair Waldorf ? » pour me motiver, et de mes plus belles chaussettes, j’étais prête à suer et à monter les jambes ! 

 

Nous avons commencé par le pole dance, une discipline que je connais un peu, pour l’avoir pratiqué à plusieurs reprises. J’ai appris plus de vocabulaire sur le pole dance, ce qu’est un trick ( une figure figée sur la barre ), un spin ( une figure en mouvement, comme un tour sur la barre ) ou encore une inversion ( la tête en bas ). On va rester tranquille pour le moment, et je peine un peu à monter à la barre ! J’ai tendance à oublier que je suis en forme de poire, qu’il faut bien monter tout ce corps mou en haut d’une barre, bien tendre les bras, et que mes abdos sont comme une envie de me lever un lundi matin : inexistant.

Cindy, très bienveillante, corrige mon placement, m’aide beaucoup pour monter et me dit  » voilàààà comme ça, là c’est bon, lâche ?  »

Et je lâche mais retombe très vite. Oh lala comme je les sens mes abdos inexistants ! 

S’en suit une franche partie de rire, où j’avoue que j’ai préféré prendre les figures à la rigolade, plutôt que de me forcer et rester frustrée. Rire fait du bien, et même si je n’étais pas forcément à l’aise à cette étape de la journée, je suis décidément bien heureuse sur les photos !

 

Ensuite, on a pris confiance en nous et on a tenté le cerceau. Je trouve ça fabuleux au cirque, mais c’est vrai qu’en pratique, il est nécessaire d’avoir un peu de technique pour monter dans les hauteurs. Tout de suite, je me suis sentie un peu ailleurs, pourtant à quelques mètres du sol. Le cerceau fait un peu mal, mais je pense que c’est une question de pratique. J’ai su plutôt bien me débrouiller, mais je pense que je n’avais pas confiance en moi perchée de cette manière…J’étais très peu assurée à l’idée de lâcher tout ! La technique pour monter dans le cerceau est bien particulière, et le contenu de mon estomac s’en est retrouvé un peu chahuté… Je vous laisse ce secret, si un jour vous souhaitez essayer !

Après cette prise d’estime et de confiance, on s’attaquait à la discipline que je découvrais totalement… Le yoga aérien grâce à un hamac aérien, sorte de tissu tendu dans lequel on s’enroule pour effectuer des positions de yoga. Stretching et danse se mêlent et c’est aussi un vrai travail sur soi, de lâcher prise et de se sentir assez en confiance ! C’est ce que j’ai préféré ( et je compte reprendre des cours ensuite ! ) , de par son aspect très dansé et des poses très gracieuses qu’il était possible de créer. Lucile m’a vraiment donné envie, toujours en nous décomplexant, en ne nous forçant pas la main, et en nous aidant pendant la figure bien entendu.

Sur cette activité, mon corps m’a surpris. J’avoue que les prises et les pertes de poids se sont enchaînées dans ma vie, liées à la maladie ou aux différentes étapes de ma vie ,et j’en garde d’ailleurs de très vilaines vergetures sur tout le corps. Je n’avais plus trop confiance en lui, sur ses capacités à me porter, à m’élever, à me supporter aussi. 

Et puis une figure est venue à moi plutôt facilement, un de ces arabesques que j’aimais tant en danse classique, un de ceux qui porte et qui me donne la sensation de m’envoler. Et ça m’a fait vraiment un bien fou, de croire en mon corps et de tout lâcher, et cela avec le sourire !

Après ce regain de motivation, une petite séance d’étirements toute en douceur, et une séance de méditation par une hypnothérapeute. S’appuyant sur la sophrologie, j’ai pu me décontracter en une trentaine de minutes et me réveiller à mon rythme pour reprendre le cours de ma journée. 

Un petit goûter en plus par Kiwette, un foodtruck local bio qui m’a régalé de jus pressés et de smoothie maison, et je reprenais ma route ( je travaillais au théâtre le soir )  ! Mais avec toujours cette belle impression, il s’est passé un truc, j’ai envie de revenir, de re tester. Oui voilà, j’ai réussi à lâcher prise !

Pour pratiquer toutes ces disciplines, je ne vous dirais pas qu’il faut faire un 36, un 40, mesurer 1m70, être souple, avoir fait de la danse avant, du running, être belle et sentir bon. Il faut se laisser porter, et s’abandonner un peu, et surtout se convaincre que c’est possible ! On a trop souvent une mauvaise image de ces pratiques sportives, pourtant très complètes et vraiment techniques ! Je pense qu’elles font gagner une confiance en soi, et c’est ce que j’ai eu l’impression de toucher lors de ce bel arabesque…. une confiance en mon corps retrouvée !

Le premier cour d’initiation coûte 15€, et le cours passe ensuite à 22€ . Un forfait comme une carte, est également disponible. Plus de renseignements directement en suivant ce lien

 

100 mercis à toute l’équipe Pole Dance Orléans ! Attention, j’arrive ! 

Anthony & Noémie

Jeune couple d'une vingtaine d'années, on a décidé de se lancer dans l'aventure bloguesque à deux, pour partager nos aventures, nos sorties culturelles, nos coups de coeur, mais aussi nos réflexions sur la vie de couple ! Gourmands et bons marcheurs, on adore tester de nouvelles choses, aussi bien sorties insolites que restaurants atypiques !

10 Comments

  1. Nina Moslee Répondre

    Coucou Noémie, comment tu vas ma belle?
    Je ne fais pas de sport , Honte à moi !!! Ce cours est tentant avec différentes activités et je trouve que le prix est très abordable.
    J’ai adoré les photos, tu as dû beaucoup rigolé durant le cours,
    Joli partage ♥

    1. Anthony & NoémieAnthony & Noémie Auteur Répondre

      Ho mais c’est pas une honte voyons ! :O Chacun fait comme il veut et peut surtout. merci beaucoup, oui c’était un réel bon moment ! <3

  2. Joy slowjoyblog Répondre

    Hey ma belle Noé,
    Comme toi, prise par le temps, j’ai du mal à accorder un moment au sport ! Du coup, je marche beaucoup (je marche pour des distances de 30 min), lorsque je prend le bus, je sors un arrêt plus tôt pour marcher plus, je privilégie les escaliers etc. Mais pour le moment, j’ai très envie de faire de l’aquagym ! J’aime me sentir légère dans l’eau, sans la transpiration etc 🙂
    En tout cas, le cerceau donne envie je trouve !
    Gros bisous,
    Joy

    1. Anthony & NoémieAnthony & Noémie Auteur Répondre

      C’est tellement bien un retour sur soi, je me rends compte, c’est de plus en plus important !l’aquagym jamais testé encore, j’ai juste fait de l’aquabike et c’était top mais très cardio ! bises

Laisser un commentaire