Ce n’est plus un secret pour personne, nous nous sommes rencontrés sur Tinder ! Dire que ça ne s’est joué qu’à un swipe et à un match chanceux !

Tous deux habitués des sites de rencontre, on a chacun notre avis sur les sites qu’on a pu tester avant de se trouver … Bien entendu, ce sont des sites de rencontre, cela ne veut pas forcément dire rencontre amoureuse, on peut très bien trouver des amis, même si 96% des gens sont là pour trouver quelqu’un avec qui passer un temps plus ou moins long à se faire des papouilles… Les 4% restants veulent soit juste discuter, tromper leur partenaire ou sont des profils fantômes !

♦ MEETIC ♦ site internet + application mobile

Anthony : Parlons d’abord de ce qui fâche ! C’est payant pour les hommes, comme Adopte ! Si on veut envoyer des messages, il faut s’abonner, on peut juste consulter les profils sinon… Sauf si la personne en face est abonnée elle-même ce qui permet de lui envoyer des messages gratuitement. J’ai discuté pas mal, j’ai rencontré une personne que je n’ai jamais revu par la suite.

Le site est clair, la navigation facile, tout est résumé à une recherche géolocalisation ou critères physiques, âge, sexe… mais je dois reconnaître que c’est un peu limité au niveau des critères.

Noémie : je ne l’ai pas testé, je pensais qu’il n’y avait que des « vieux » sur ce site !

♦ ADOPTE UN MEC ♦ site internet + application mobile

Noémie :  Le principe de charme est assez intéressant, c’est un bon reboosteur d’égo de voir qu’on plaît , et ça évite les gens qui insistent un peu trop ! Si notre profil convient à un garçon, il envoie un charme, une sorte de poke qui nous donne la possiiblité d’accepter son invitation à parler !

L’interface se veut girly, mais à part le rosé en matelas en fond, je ne me suis pas sentie reine de mes achats ! On peut tout indiquer ( films préférés, musiques, job … ) , si on veut une relation durable ( cdd ) ou un plan ( cdi ) mais ce n’est presque jamais rempli… La partie du profil nommée boudoir est assez intrusive, qui dévoile vraiment ses positions préférées ou ses fantasmes ?

Anthony : Mais pourquoi les hommes doivent-il toujours payer ? Elle est où la prétendue égalité des sexes ? Hm ?

Le principe de charme est pas mal, et ça évite d’être trop relou, on a la réponse tout de suite ! On discute facilement, les profils des filles sont plus honnêtes au niveau des filles. Mais je n’ai fait que discuter. Et pourtant j’avais rempli tout mon profil !

Le design du site me plaît, c’est simple et pour l’usage que j’en ai fait, je ne demandais pas plus !

♦ TINDER ♦  application mobile

Anthony : Principe assez addictif du swipe, et application très novatrice… Il est cependant dommage de s’arrêter au physique. Au niveau de la géoloc, il y a une restriction par contre ! On peut juste discuter, ce qui n’engage pas forcément à quelque chose… Mais c’est clair que si on n’a pas un physique qui  » plaît », on n’a pas beaucoup de match…

il y a un système un peu comme instagram où, lorsqu’on a matché et donc accès au profil de l’autre, on peut consulter les photos qu’il poste !

Noémie : C’est la grande surprise ! J’ai rencontré des personnes beaucoup plus sympas sur Tinder que sur Adopte ! Au moins, on est clair dès le début, c’est une application sans trop de prise de tête, les règles sont claires !

Jusqu’au jour où on tombe sur quelqu’un qui n’avait pas compris du tout ça, et qui s’est inscrit à cause de ses potes...

L’interface est sympa, et on devient vite accro aux matchs ! Le principe de géolocalisation est sympathique, on peut faire des rencontres partout ! Il suffit de liker un profil qu’on nous propose, et si la personne a aussi liké le notre, on  » match » et on peut commencer à parler ! Bien entendu, si vous décidez de « switcher  » ( passer à un autre profil sans liker ) la personne n’en saura rien !

J’ai aimé cette application pour sa rapidité !

♦ BADOO ♦ site internet + application mobile

Noémie : Je suis assez partagée sur ce site… je le trouve plutôt ringard et vieux jeu. Les personnes dessus ne me donnaient pas spécialement envie d’engager la discussion.

Niveau interface, je n’aime pas du tout ! C’est un mélange de facebook avec une liste d’intérêts qu’on peut collectionner, le même principe que tinder pour le like et match, des albums de photos, des votes de popularité…. Trop compliqué, trop couteau-suisse pour moi ! J’ai désactivé mon compte au bout d’une ou deux semaines…

Anthony : Je n’ai pas testé, mais j’ai un très mauvais a priori sur ce site.

♦ OK CUPID ♦ site internet

Anthony : je n’en ai jamais entendu parler !

Noémie : Site à l’international, j’y allais plus pour parler anglais qu’autre chose ! Et j’ai été heureuse de voir qu’il y a vraiment des gens qui sont aussi là pour parler ! Quand on habite à des milliers de kilomètres l’un de l’autre, une petite pause avec un étranger pour discuter en anglais, italien ou allemand, ça fait du bien ! Ca m’a rappelé un peu le principe d’Omegle ( mais c’était il y a très longtemps, à l’époque d’MSN et de Chatroulette, je ne suis pas sûre que ça parle à quelqu’un ! )

J’ai été surprise de constater que leur système de questions réponses était très bien fait, et marchait du tonnerre ! Ce sont des questions un peu plus recherchées que : quel est votre plat préféré ? Elles sont plutôt du type : l’importance de la religion dans votre vie est elle élevée ? Pourriez vous sortir avec quelqu’un qui se drogue ?

Si une personne a à peu près les mêmes réponses que vous, vous serez mis en contact grâce à un panneau slider qui montre les profils avec qui vous avez le plus d’affinités !

En résumé,

L’amour est partout, mais ça se joue beaucoup au petit bonheur la chance… On ne dit pas qu’un site est mieux que l’autre, qu’un autre est plus recommandable, ou que celui-là vous permettra de rencontrer votre prochain mari… On parle de nos expériences, de ce qu’on a vécu, et des personnes sur lesquelles on est tombé ! Il y a du bon et du moins bon partout ! A vous de faire le tri, et de définir ce que vous recherchez ! Une discussion, un resto, un café, un baiser, quelques nuitées, des mariés ?  

La balle est dans votre camp, mais soyez honnêtes avec vous-mêmes et les autres en face !

En espérant que vous fassiez le choix qui vous rendra heureux, on vous incite surtout à tester et à oser franchir le pas ! Ce n’est plus un tabou, on est en 2015 et vous avez certainement dans votre entourage des gens fréquentant au moins un de ces sites ! Quelle est la différence entre rencontrer son partenaire dans un festival , à une soirée ou sur internet ? La différence, c’est le choix de partenaires qui s’offrent à vous, bien plus vaste que dans la réalité ! Et c’est idéal pour les timides qui n’osent pas se lancer dans le jeu si ludique de la drague !

Du courage dans la masse de profils vous sera nécessaire ! Entre les « sa va tu fai koi ? », les  » t’es bonne on se voit ce soir ?  » et les profils qui ne répondent pas ou qui te harcèlent, on y croit, et on croise très fort les doigts ! Tout se joue à un clic, votre avenir amoureux est peut-être après la lecture de cet article ?

Pour la petite anecdote : on a eu la surprise de voir qu’on avait fréquenté la même auto-école, le même groupement scolaire, et la même superette pendant 2 ans. Comme quoi !