Le Meat, un repaire de carnivores !

Ho une belle entrecôte, et ici un joli magret, et je sens déjà les frites maisons ! Stop, amis carnivores, vous êtes au bon endroit. Amis végétariens, je vous conseille de passer votre chemin pour cet article…

 

Cela fait un moment qu’on entendait parler de ce restaurant, Le Meat, situé rue de Bourgogne. Un restaurant de viandes, et le premier à s’installer sur Orléans. Au menu, des viandes de qualité, et pour tous les goûts, du tartare pour les amateurs de viande crue, un confit de canard pour les amoureux de la cuisine traditionnel, des burgers pour les plus classiques, et bien entendu des pièces de choix comme le coeur de rumsteak ou la côte de boeuf de 500g. En entrée, nous avons choisi une planche, et pour le petit format, elle était vraiment très bien garnie et variée, ce que nous avons apprécié, car nous avons un peu l’habitude des planches avec trois tranches de saucisson qui se battent en duel avec du chèvre et du camembert !

Concernant le cadre nous avons trouvé l’endroit plutôt original, quoique un peu sombre, et nous étions placés à l’étage. Les trophées au mur peuvent être dérangeants, mais nous n’avons pas été gêné lors de notre repas. Le service était plus qu’agréable, et aux petits oignons sans être trop insistant. Il est tout de même conseillé de réserver, car le restaurant est assez petit !

Saucissons en fines tranches, jambon sec, fromages et rillettes se côtoient sur cette planche très généreuse ! Mention spéciale pour la terrine qui rimait avec divine.

 

Après cette planche plus que conséquente ( nous n’osons pas imaginer le grand format ! ) , nous avons fait une petite pause, car on se l’avoue entre nous maintenant, on ne s’attendait pas à ce qu’elle soit aussi complète ! Pour 8€, c’était les victuailles inattendues ! Après avoir un peu hésité sur les burgers, Anthony s’est plutôt dirigé vers un magret de canard, plat qu’il peut rarement prendre ailleurs car il n’est pas souvent présent aux cartes orléanaises. J’ai un peu hésité avec un tartare, mais j’avais surtout envie de nouveauté et de tester ce que je ne peux pas prendre ailleurs. Je réserve les tartares aux brasseries, et j’ai choisi ce jour-là un tataki de boeuf, plat que je connais plutôt bien puisque j’en fais de temps en temps !

Le tataki a une cuisson particulière, et c’est un plat d’origine japonaise. Consommé plutôt en été pour son côté très frais, c’est souvent un délice que je me permets facilement.

Le poisson (ou la viande) est très brièvement saisi au-dessus d’une flamme chaude ou à la poêle, puis mariné brièvement dans du vinaigre, coupé en tranches fines et assaisonné avec du gingembre (qui est broyé et réduit en pâte, d’où l’étymologie du nom) via Wikipédia

 

Comme vous pouvez le constater sur ces délicieux clichés, les portions sont réellement généreuses, et quand les assiettes sont arrivées, nous avons un peu regretté la planche apéritive ! La viande était, du côté du canard ou du boeuf, vraiment délicieuse, tendre et pleine de goût ! Le magret d’Anthony s’accompagnait de 3 sauces maisons, toutes complémentaires et très surprenantes ( oui c’est possible que j’ai trempé une ou deux frites pour goûter ! ). L’une était plutôt sucrée, une autre était au roquefort et la dernière était plutôt forestière. La cuisson de mon tataki était parfaite, et c’est indécent d’avoir pris autant de plaisir à le déguster ! La salade offrait un côté très rafraîchissant, même si j’ai tout de même apprécié avoir un bol de frites à portée de mains.

 

En conclusion, pour le rapport qualité prix c’est un restaurant qu’on ne peut que vous recommander, car ça les vaut largement. Avec un verre de vin chacun en début de repas, et nos deux plats, nous nous en sommes tirés pour une cinquantaine d’euros, un bon restaurant qu’on ne peut pas faire tous les jours, mais une adresse qu’on conservera précieusement, car pour nous elle vaut vraiment le coup !

Le Meat

224 rue de Bourgogne 45000 Orléans

02 38 43 39 59 

Du lundi au samedi : de 12h-14h à 19h-23h

Anthony & Noémie

Jeune couple d'une vingtaine d'années, on a décidé de se lancer dans l'aventure bloguesque à deux, pour partager nos aventures, nos sorties culturelles, nos coups de coeur, mais aussi nos réflexions sur la vie de couple ! Gourmands et bons marcheurs, on adore tester de nouvelles choses, aussi bien sorties insolites que restaurants atypiques !

Laisser un commentaire