Le bonheur d’être Greeter !

Ça y est, Anthony fait désormais parti de la grande famille des « Greeters » de France. Il vous explique tout ! 

En grand amoureux de ma ville natale et chauvin oblige, j’aime partager sur mon compte Instagram : Photographies, gravures, plans divers, et autres documents relatifs à l’histoire de notre belle cité.

Il y a quelques mois, l’office de tourisme d’Orléans décidait de mettre en place un réseau de Greeters pour Orléans, dans le but de proposer via l’office de Tourisme (mais également avec un site internet dédié), des ballades avec les habitants pour les touristes de passage ou tout simplement les curieux. J’ai tout de suite sauté pour l’occasion !

Les Greeters, ou « Hôtes » en français (du verbe  » to greet » en anglais qui signifie accueillir ou saluer) , sont des habitants, simples citoyens, qui réalisent des balades thématiques ou non avec des touristes ou personnes souhaitant découvrir un lieu bien particulier, comme ici une ville.

Le concept initié à New York en 1992 a vite tissé une toile à travers le monde, si bien qu’en France il existe aujourd’hui 51 groupements tous différents !

Forcément une ballade gratuite et sans rémunération n’est pas vue d’un bon œil par certains qui pensent que les Greeters empiètent sur le terrain des Guides Conférenciers…  Effectivement, la démarche s’en rapproche, mais le relationnel est les informations transmises ne sont absolument pas les mêmes !

Photo : Christophe Mouton

Pour participer à ces balades et vous promener (pourquoi pas) avec moi, il suffit de vous rendre sur le site de l’office du Tourisme afin de faire une demande en ligne : Simple et efficace  🙂

Natif d’Orléans et amoureux de la ville, je vous propose de découvrir cette belle « cité Ligérienne » au travers de ses évolutions urbaines et architecturales. Un centre ancien méconnu, profondément modifié au travers des siècles et qui rescelle pourtant de nombreux Secrets…
À pied, nous déambulerons ensemble entre les églises, rues pavées et anecdotes urbaines, afin de mieux comprendre Orléans et sa véritable renaissance.

 

https://www.tourisme-orleans.com/flaner-avec-un-greeter

 

~ M o r p h o l o g i e ~ Orléans, la ville en 1640. . Ces documents sont une mine d’informations sur la passé prestigieux de la ville et de son évolution dans le temps. . . Ici Orléans présente déjà le visage que nous lui connaissons aujourd’hui et ce depuis déjà de nombreuses décennies : La ville ancienne est enserrée dans sa dernière enceinte qui deviendra « Boulevards » au début du XIXème siècle… . Car oui, le centre ancien n’est finalement pas uniquement limité au quartier Bourgogne et c’est d’autant plus flagrant quand on regarde ce plan daté de plus de 4 siècles ! . Le maillage des rues est impressionnant, un véritable dédale bordé par plus d’une trentaine d’églises, un bâti médiéval dense et surtout un port de commerce de près de 2km de long protègé par une puissante muraille! 😵😲 . À cette époque, la cité rivalise encore avec Rouen, Bordeaux, Toulouse, Lille et même Lyon tant d’un point démographique que commercial, l’apogée d’une croissance qui laisse derrière elle un patrimoine riche et pourtant relativement méconnu car écrasé sous les travaux et évolutions successives de la cité. . . #orléans #orleans #myloirevalley #loirevalley #frenchblogger #toporleansphoto #france #urban #art #street #potd #photography #picoftheday #map #plan #city #draw #medieval #history #urbanism #architecture #archidaily #archilovers #archiporn

Une publication partagée par Anthony. Monsieur l’@moureux (@monsieurlamoureux) le

 

 

 

Anthony & Noémie

Jeune couple d'une vingtaine d'années, on a décidé de se lancer dans l'aventure bloguesque à deux, pour partager nos aventures, nos sorties culturelles, nos coups de coeur, mais aussi nos réflexions sur la vie de couple ! Gourmands et bons marcheurs, on adore tester de nouvelles choses, aussi bien sorties insolites que restaurants atypiques !

2 Comments

    1. Anthony & NoémieAnthony & Noémie Post author Reply

      Il faut passer alors ! 😀 C’est une expérience géniale, et je suis bien content qu’elle attire autant de curieux 🙂 La passion des villes a encore de beaux jours devant elle.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :