Un weekend à Nantes #1

Nantes, ville ligérienne, bercée par Anne de Bretagne est connue aussi pour ses petits Lu ! Une ville qu’on voulait visiter depuis longtemps et nous avons profité d’un weekend pour faire une escapade culturelle et gourmande.

Il faut savoir qu’à Nantes, le tourisme est très bien organisé, et plus qu’encouragé ! Une ligne verte à suivre, pour se retrouver devant les sites nantais à voir absolument, et apparemment elle sert aussi à retrouver sa maison lors des soirs trop arrosés.

Nantes est une ville ligérienne à la fois tournée vers son fleuve mais également vers l’océan grâce à sa situation géographique privilégiée. Une ville-port autrefois capitale et résidence des ducs de Bretagne, riche d’un passé prestigieux mais assombrie avec l’émergence d’un commerce triangulaire important à l’aube du XVIIIème siècle.

Résolument tournée vers l’avenir, la 6ème plus importante ville de France est aujourd’hui une cité culturelle, artistique, technologique et étudiante incontournable aux portes de la Bretagne et à quelques encablures de l’océan Atlantique.

Vendredi 18h : Nous partons dès le travail terminé ! Hop je saute dans la voiture, j’ai préalablement préparé les bagages avant, et c’est parti Nantes. Les conditions climatiques sont désagréables, et les rafales de vent se révèlent encore plus menaçantes lorsque des trombes d’eaux s’abattent sur l’autoroute. Anthony tient la voiture qui vivote, et nous arrivons à bon port, dans notre airbnb tout proche du château des ducs !

Petite astuce : saviez-vous que vous pouvez réserver une place de parking sur internet avant votre séjour ? C’est ce que nous avons fait sur One Park  !

Le parking Nantes Sud était à 10€ moins cher que Nantes Nord, et situé à quelques mètres… l’occasion de comparer les prix et d’être rassuré en posant sa voiture dans des lieux surveillés. A titre d’exemple, pour le vendredi soir au dimanche 19h, nous avons payé 35€ 

https://www.airbnb.fr/rooms/14997597?wl_source=list&wl_id=232063522&role=wishlist_owner&adults=1&children=0&infants=0

Crédits photo : AIRBNB

Notre Airbnb était vraiment bien placé, nous avons mis une dizaine de minutes pour y arriver à pieds. La propriétaire était très arrangeante et cela ne l’a pas dérangé de nous ouvrir à 21h30, le temps que nous arrivions d’Orléans. Quelques guides posés sur la table, une jolie décoration, un logement entier à notre disposition, et nous devons rendre les clés le dimanche midi. Retrouvez-le en cliquant ici ( 48€ par nuit )

 

 

9h : On se réveille et on a une faim de loup ! Si vous nous suivez sur Instagram ici et , vous savez qu’on adore prendre le petit déjeuner dehors le weekend. Allons voir si l’offre nantaise est à la hauteur de notre bon Studio 16 ! Nous sommes des lèves-tôt, même en weekend… impossible pour nous de ne pas sortir, surtout que le temps est parfait ce matin, un ciel bleu et une brise légère, c’est idéal pour ce qu’on prévoit de faire !

Mais on tourne dans la ville, il est 9h15 et on n’a toujours rien trouvé. Une rencontre instagram nous attend au musée à 10h…Nous ne connaissons pas la ville, et ici nous n’avons trouvé aucune pancarte formule petit-déjeuner. On entre dans un café qui semble cocooning et adorable, et on demande s’ils font une formule ! Bingo, c’est 7€ par personne, et il y a des tartines, un jus d’orange pressé minute, et une boisson chaude au choix. Un vrai bon plan, et quand on me demande beurre doux ou beurre salé, je réponds forcément le contraire d’Anthony, qui lui est plutôt casanier, et déjà assez contrarié de ne pas avoir de viennoiseries ce matin.

 

Le Sugar Blue nous a vraiment bien contenté ! Un endroit qui nécessite le détour, on apprécie la décoration, le large choix de produits, et l’engagement locavore ( beaucoup de matières premières ( lait, beurre… ) viennent directement des producteurs environnants ! )

10 h On retrouve Marion, notre rencontre insta, devant l’office de tourisme, où nous prenons le pass 24h, qui permet d’offrir une réduction vraiment intéressante, sur bon nombres de sites culturels. En plus de cela, il permet une location de vélo et les transports en commun en illimité le temps du pass. Il est activable à l’heure qu’on veut, et c’est vraiment un bon plan culturel à retenir à Nantes. Plus d’informations sur le pass Nantes.  

Nous avons pu bénéficier d’un tarif réduit ( – 25 ans ) à 17€ par personne.

Le musée des beaux-arts est vraiment grand ! Nous avons mis deux heures, sans toutefois prendre le temps de nous arrêter devant toutes les oeuvres… De l’art contemporain et sensoriel avec l’installation éphémère de Susanna Frischer, des portraits, des sculptures, des monochromes… un peu de tout et pour tout le monde. Un beau panel et une belle mise en valeurs. on a cependant eu du mal avec la signalisation du musée, et heureusement qu’on a trouvé un guide pour nous remettre dans le droit chemin ! Nous avons passé un très bon moment, et ce en partie grâce à Marion, pétillante et de très bonne compagnie. On se quitte à la fin de la visite, en se disant à bientôt à Nantes ou à Orléans, et on va déjeuner !

12 h 30 Un petit lutin d’instagram nous avait donné un bon plan burger : c’est vrai qu’on adore ça ! Alors direction le Dubrown, connu pour ses délicieux burgers, bien garnis et ses frites maison !

Pour un menu à environ 11 € par personne, il vous faut rajouter une boisson puisqu’elle n’est pas incluse, contrairement à l’accompagnement ( coleslaw ou frites ) ? Un Chelsea pour Anthony et un Dubrown pour moi, nous sommes rassasiés mais pas extasiés non plus. Les frites sont particulièrement bonnes par contre, et nous avons apprécié l’accueil, très sympathique ! Nous sommes arrivés en plein rush, vers 13h, mais nous avons tout de même été servi rapidement.

14 h Pour une petite balade digestive, on choisit d’aller à l’île des machines, une fantastique épopée incontournable à Nantes ! Au choix avec notre pass Nantes, nous pouvions soit faire le carrousel des mondes marins, qui se rapproche plus d’un manège pédagogique, ou la galerie des machines, avec des explications et des machines en action. Nous avons opté pour le second choix, bien que le premier site nous ait longuement fait hésiter.

Voir les machines en action a vraiment fasciné Anthony. Avec une belle mise en scène et des explications claires, on en apprend un peu plus ce beau projet d’animation et de mise en scène, imaginé par François Delarozière et Pierre Oréfice, à l’emplacement des anciens chantiers navals. Avec l’aide de l’association « Les Machines », présidée par François Delarozière, l’île déploie un potentiel créatif et invite à l’imaginaire et à la rêverie. Au travers de mécaniques, les créations s’inspirent du monde de Léonard de Vinci, ancré dans la culture industrielle nantaise, et saupoudrée de Jules Verne. Un monde inspirant, pour petits et grands !

Nous terminons la visite en montant dans les branches d’un futur projet, l’arbre aux hérons, qui s’élèvera à plus de 35 mètres de haut, et abritera en son sein, nombreuses machines mécaniques et végétation flamboyante ! De quoi encore entendre parler de l’île des machines, et son fameux éléphant en balade dans lequel on peut monter ( mais nous avons préféré le voir d’en bas, c’est bien plus impressionnant ! )

16 h  Nous voulions faire le musée de l’imprimerie, et à la dernière minute nous avons eu envie de faire autre chose, surtout vu l’état de nos pieds ! Alors ce sera petite balade dans Nantes, et pause au logement, avant de rejoindre un ami d’Anthony à l’Entrecôte ! Nous passons par le mémorial sur l’esclavagisme à Nantes, un beau devoir de mémoire illustré par des plaques au sol, sur lesquelles sont inscrits le nom des bateaux négriers. Nantes était une plaque tournante pour le commerce d’esclave, et nous en découvrirons plus sur cette sombre période d’or noir au château des ducs le lendemain. Le passage Pommeraye est effectivement très impressionnant, mais grouille tellement de monde qu’il est presque impossible de prendre une photo ! Nous passons également devant la Cigale, endroit très chic et renommée à Nantes, qui voit défiler toutes les stars de passage. Mais nous ne sommes pas des stars, alors nous n’y mettons pas les pieds ( c’est surtout très cher ! )

20 h On se retrouve devant l’Entrecôte… enfin dans la queue devant l’Entrecôte ! Jamais nous n’avions vu ça ! Obligés de faire le pied de grue devant un restaurant… on espère que ce qu’on nous y sert justifie l’attente. Une seule formule, du faux-filet avec une cuisson au choix, une sauce secrète et des frites à volonté. Le tout pour 19€ par personne. Un cadre plutôt agréable, et pas si bruyant que ça ! La viande est vraiment délicieuse, la sauce est vraiment … addictive, et les serveurs sont polis et agréables. Pas étonnant que le concept soit devenue une franchise, présente à Montpellier, Toulouse, Lyon et Bordeaux !

En résumé, un très bon samedi, avec un temps nantais ( 10 minutes de soleil, 20 de pluie ? ) ! Voici les adresses pour vous rendre aux endroits cités précédemment ! 

Office de Tourisme de Nantes

9 rue des bons états 44000 Nantes

Lundi – samedi de 10h à 18h
Dimanche et jours fériés de 10h à 17h
7j/7 de 9h à 19h juillet et août

Sugar Blue

4 rue de l’arche sèche 44000 Nantes

Mardi-Vendredi de 8h à 18h , Samedi de 8h à 19h / facebook 

Le Dubrown

12 rue Saint Léonard 44000 Nantes

Du mardi au Jeudi de 12-14h30 à 19h30-22h30

Vendredi et Samedi ferme 23h

site internet 

Le musée des Beaux-Arts de Nantes

10 rue Georges Clémenceau 44000 Nantes

Ouvert tous les jours sauf le Mardi. 11h-19h

L’entrecôte 

2 rue du Couëdic 44000 Nantes

Ouvert tous les jours de 12h-14h à 19h-22h30

Pas de réservation possible

 

Anthony & Noémie

Jeune couple d'une vingtaine d'années, on a décidé de se lancer dans l'aventure bloguesque à deux, pour partager nos aventures, nos sorties culturelles, nos coups de coeur, mais aussi nos réflexions sur la vie de couple ! Gourmands et bons marcheurs, on adore tester de nouvelles choses, aussi bien sorties insolites que restaurants atypiques !

4 Comments

  1. Marion Répondre

    Super article, aussi bien pour les photos que l’écriture =) Merci de mettre en valeur la si jolie ville de Nantes! Je suis ravie de vous avoir accompagnée durant une partie de ce séjour. A bientôt <3

  2. Melle Bulle Répondre

    Merci pour cet article. Nous avons un ami qui habite à Nantes et aimerions bien lui rendre visite pour visiter cette si jolie ville 🙂 je vais donc noter tes bonnes adresses 🙂

  3. Slow Joy Répondre

    Coucou les amoureux !
    Etant une grande amoureuse de la Bretagne, j’ai pas encore eu l’occas de faire le détour vers Nantes, mais c’est dans ma liste. D’ailleurs, on compte surement retourner en Bretagne l’été prochain ! Je note ces adresses pour ma future escapade par là 🙂
    Bisous,
    Joy

Laisser un commentaire