Un combi Volkswagen devant le magasin pour l’occasion, des sourires et des gourmandises et une collection vitaminée… on t’emmène à Tours, dans une boutique qu’on connaît bien et par laquelle on passait souvent quand nous étions tourangeaux.

La Tournée Harris Wilson est un événement sympathique, pour annoncer les beaux jours et pour faire découvrir cette marque  ! On était présent à l’inauguration de la boutique, l’an dernier, et on est ravi de voir qu’ils sont toujours dans un esprit frais et amical. On retrouve toujours Brigitte avec le sourire, et on papote avec elle pendant qu’on fait des essayages et qu’elle retouche un ou deux plis. 

Harris Wilson est une marque que j’ai découverte pendant un voyage scolaire en seconde, dans la ville que j’aime le plus au monde qui se trouve être Brighton, en Angleterre. Je ne sais plus pourquoi, mais j’étais passée devant un corner à l’époque, et une de mes camarades s’était procurée un pull. J’avais tout de suite aimé ce monogramme HW, très discret et apposé sur des matières nobles et travaillées. L’empreinte de la marque reste son travail de la maille, qui est clairement visible, mais elle diversifie également ses techniques en produisant de très belles pièces en lin et en coton.

Ce qui m’attire chez Harris Wilson reste leurs coupes intemporelles, les tomber parfaits, et cet aspect joliment retro et confort, pour des chemises qu’on n’a plus envie d’enlever, et des pantalons qui nous donnent envie de traîner à la maison le dimanche complet. Le soin apporté aux motifs choisis, et à l’identité graphique me met de bonne humeur, avec une couleur très peps qu’on trouve difficilement ailleurs  ( la fameuse couleur tangerine qui n’a rien à voir avec le corail non mais oh ) , beaucoup de lignes droites qui affinent les silhouettes, et des bleus très doux, qui invitent au voyage et à la détente. On s’imagine en bord de mer, à vélo, le nez au vent et le coeur léger.

 

Pour ce premier look en couple , la marque nous lançait le défi de poser dans le van ! On pouvait gagner la tenue composée, et on s’est prêté au jeu avec enthousiasme.

Anthony porte une marinière, assorti d’un blouson esprit marin, avec des détails délicats sur l’intérieur du blouson. Un pantalon gris qui reste lumineux, histoire de ne pas casser la silhouette en l’assombrissant, et une étole pour se protéger des coups de vents intempestifs. Un look très casual, qu’il porte bien ( et j’ai réussi à lui faire mettre autre chose qu’un blazer ! )

VESTE Furyo / PANTALON Mastic / TSHIRT Marinière / Etole ( en boutique )

J’ai tenté quelque chose de différent à cause des baskets aux détails fluo que j’ai tout de suite repérées et au gilet aux bandes assorties, esprit 80′. Je me suis vue avec un bandeau en mousse autour de la tête et un walkman dans la poche…  Pour venir ajouter une touche de style, je suis restée éblouie par ce jean, ce pantalon taille haute un peu hippie, qui souligne justement ma taille et qui me fait accepter mes hanches : une pièce maîtresse dans une garde-robe et une prise de risque assumée !  Un faux bun noué à la va-vite, et ça y est, je me sens prête pour aller faire du tennis au temps de Yannick Noah ( tant pis si je n’étais même pas née )  !

PULL Adèle / TOP Emblème / PANTALON Environ / BASKETS New Balance /
Maison Clément / Une bonne adresse pour l’épicerie fine !

Harris Wilson

7 bis rue Marceau

37000 TOURS

Remerciements : Pauline , Brigitte, Marcel & Clémentine . 

Liste des points de vente