Browsing Tag

Tours

Patrimoine, Tous

La Forteresse de Chinon à l’heure d’hiver

Au mois de décembre, nous avons pu découvrir la forteresse de Chinon. Située à quelques kilomètres de Tours, elle offre une vue imprenable sur la ville et domine la Vienne !

 

Nous ne connaissions pas cet endroit, mais en avions entendu beaucoup de bien. Une forteresse de ce style, située non loin de là, nous avait beaucoup plu ( Langeais ) et nous aimons beaucoup admirer les vastes enceintes, et nous imaginer à la place des habitants de ces lieux. Il faut savoir que cette forteresse date des gaulois, et est occupé depuis 3000 ans. Un pan d’histoire se dresse devant nous, et nous apprenons que Jeanne d’Arc, chère à Anthony, y a aussi séjourné, portant fièrement la couronne en or, sa promesse de mener au sacre le futur roi Charles VII .

Ici, nous avons une forteresse et non un château. Ne vous attendez donc pas à des pièces meublées ou à des costumes d’ornement. Les parcours qui s’offrent à vous sont libres ou bien guidés, et peuvent également s’accompagner d’un

Ipad pour des vues interactives et des jeux adaptés aux petits comme aux grands. Nous avons beaucoup apprécié cette forteresse, car la balade était plutôt sportive, et prendre le grand air en haut de la Tour reste un petit plaisir bien particulier. Au temps de Noël, des sapins étaient installés un peu partout, et cela sous différentes formes tantôt amusantes, tantôt poétiques.

Quelle agréable surprise, que de voir qu’un atelier culinaire nous était préparé ! L’occasion de mettre Monsieur aux fourneaux, ce qui est, je l’admets, un réel exploit ! Un très bon moment passé en compagnie des autres blogueurs et une dégustation de produits locaux pour le déjeuner. Que de petites attentions qui nous touchent à chaque fois, encore plus quand les organisateurs viennent nous saluer.

 

Entre marches, corridors et escaliers étroits, on ne s’arrête pas ! La forteresse se divise en trois parties, qui sont d’ailleurs signifiées par trois tours sur le blason de la ville de Chinon. Résidence royale, elle a vu défiler le comte d’Anjou Foulques IV, Henri II Plantagenêt, Philippe Auguste, Charles VII… Plus tard, elle sera abandonnée et dépourvue de rôle important, au profit de résidences plus modernes et plus stratégiques. Vendue comme bien national à la Révolution, cela ne l’empêche pas de tomber en ruines. Ce n’est qu’en 1840 qu’elle est classée monument historique, et une grande restauration s’avance alors…

 

L’Atelier culinaire nous aura vraiment charmé, et Anthony  a pris autant de plaisir à confectionner ses biscuits qu’à les déguster. Il s’en est pas mal sorti, et était forcément fier comme Artaban. Un peu de sucre, un peu de sel et un zeste de cannelle ! Pour plus d’audace, quelques emportes-pièces et une jolie boîte pour les emporter bien au chaud et les déguster près du sapin !

En conclusion, un très bon moment, plein de fraîcheur et de culture, et une belle première visite pour cette forteresse qui défie le temps ! 

Forteresse Royale de Chinon  37500 CHINON

À 40 MINUTES DE TOURS
PAR L’A85, SORTIE N°9 CHINON
PUIS D751
À 2H30 DE PARIS
PAR L’A10 PUIS PAR L’A85

Horaires d’ouverture

Janvier – février – novembre – décembre : 9 h 30 – 17 h (16h les 24 et 31 décembre)
Mars – avril et septembre – octobre : 9 h 30 – 18 h
1er mai – 31 août : 9 h 30 – 19 h

Plein tarif : 9 €

Tarif réduit* ( étudiant, personne en situation de handicap, 7-18 ans, enseignant… )  : 7 €

Gratuité : Enfant – 7 ans, demandeur d’emploi, journaliste…

www.forteressechinon.fr

Patrimoine, Tous

Avoir le coeur en fête pour la nuit des 1000 feux à Villandry

La semaine dernière, nous nous apprêtions à vivre une expérience magique. Le jardin de Villandry allait revêtir une parure merveilleuse, faite de lumières et de beaucoup d’étincelles… Une soirée qu’on partage forcément avec vous, pour vous donner envie de vous y rendre l’année prochaine !

Villandry, c’est un domaine fabuleux, composé de fleurs, de potagers, de recoins secrets qui en font un jardin magnifique, attenant à un château de style Renaissance . Nous en avions déjà parlé ici, et comme vous pourrez le lire, nous n’étions pas mécontents de notre visite. Cette fois-ci invités par le château en personne, nous étions ravis de couvrir ce bel événement… Un pique-nique spécialement conçu pour nous et les autres invités blogueurs avait été installé dans un jardin, à l’écart des visiteurs. Une attention qui nous a particulièrement touchée, et de très belles assiettes dégustation, joliment présentées et aux mets de saison savoureux.

 

Le temps de se balader dans les longues allées, de profiter des perspectives interminables, et on se pose un moment près d’une fontaine. Maintenant, place aux équilibristes et autres funambules… On aperçoit de drôles de grimpeurs à des mats perchés qui semblent vouloir défier la gravité. Et sur une balançoire bien particulière, un couple d’artistes s’élancent à la poursuite de la nuit. On savoure l’effet de lumière, et l’audace de s’élancer de la sorte, sans filet et sans peur. Le jardin revêt un manteau différent, l’ambiance n’est plus la même. Les gens sont calmes, ils attendent. Dans la moiteur du soir, les sens s’éveillent. Les branches s’animent, le vent siffle très légèrement, et les fleurs s’ouvrent et se ferment à l’envi. Magie de la nature, et quel endroit surprenant…Plus de 2000 bougies seront allumées par une équipe de bénévoles, pour permettre à ce domaine de rayonner d’une toute autre façon.

 

Sur le bassin d’eau, deux formes s’élancent, on croit à des poissons, puis à des oiseaux. Des poissons-volants ? Articulés par des marionnettistes, ils entament une danse colorée, et illuminent le ciel du domaine en changeant de couleurs sur des notes de musique, comme une berceuse. Et puis le feu d’artifice, commenté par le propriétaire, Henri Carvallo. Il nous raconte le domaine, nous invite à profiter de la soirée, et à garder les yeux bien ouverts…

Une musique démarre, des étincelles jaillissent et nous ne pouvons que nous en émerveiller.

Beaucoup de magie et d’enchantement, nous repartons ravis par cet instant féerique ! Merci au Château de Villandry, au Comité Régional du Tourisme et aux équipes de bénévoles pour cet événement inoubliable. 

 

 

Patrimoine, Tous

Le Château du Rivau à l’heure de la rose

Comme il est agréable de revenir dans des lieux qui ont marqué le coeur et l’esprit. C’est avec plaisir que nous sommes retournés au Jardin du Rivau. L’an passé nous l’avions connu à l’heure automnale, quand les feuilles tombaient et qu’il faisait juste doux. Nous sommes revenus au printemps, avec des lumières différentes et une température à la hausse.

C’était au mois de mai, et les roses étaient aux meilleures de leurs formes. Il paraît qu’elles embaument à des heures différentes et dans ce jardin, des centaines de variétés sont représentées. Autant de couleurs et de parfums forment un écrin bien agréable pour une promenade bucolique et très romantique ! 

 

L’occasion pour nous de participer à un petit atelier cosmétique, qui nous a appris comment utiliser la rose de bien des manières ! En Cérat de Galien , en gommage, en masque… Que d’utilisations possibles pour cette fleur apparemment magique !

Des hamacs pour se reposer, des installations artistiques extraordinaires et un jardin enchanteur… Nous avons trouvé la paix et le repos dans ce vaste jardin aux merveilles… Le temps était au beau fixe et la balade peut bien durer une ou deux heures si on se repose dans tous les endroits le permettant. Ici un banc entouré de roses trémières, là une chaise ensoleillée et puis une table des fées où déjeuner en prenant son temps. Nous avions fait un article l’an passé sur cette table des fées. Retrouvez-le ici.

Un très beau moment, et l’envie de revenir déjà ! On recommande ce domaine pour cet univers féérique où il fait bon se perdre, entre installations artistiques et champs de fleurs colorées.

Château du Rivau
37120 Lémeré
Tel: 02 47 95 77 47
Fax: 02 47 95 78 46
Email: info@chateaudurivau.com

Horaires D’ouverture 2017

Du 1er Avril au 30 Avril: de 10h à 18h.
Du 1er Mai au 30 Septembre: 10h à 19h.
Du 1er Octobre au 5 Novembre: de 10h à 18h.
Pour les groupes : ouvert toute l’année sur rendez-vous.
Dernière admission : 45 mn avant la fermeture

Tarifs 2017

Adulte : 10,50 €
Enfant de 5 à 18 ans: 7,00 € (gratuit pour les moins de 5 ans)
Étudiant, demandeur d’emploi : 8,50€

Un bisou pour le @chateaudurivau ❤ #frenchblogger #touraine #couple #lovers #love #selfie #planeteig05 #igptg #jardinsvaldeloire #amour #cute #kiss #weekend #slowlife

Une publication partagée par Noémie 🎈 23🔹 Orléans 🇫🇷 (@madamelamoureuse) le

Patrimoine, Tous

Dom Pacello ou le maître des agrumes au château Gaillard

On découvre et on s’émerveille d’un rien, c’est vrai. Mais cette visite était si magique, qu’on a décidé d’en faire une vidéo.. Le Château Gaillard est intimement lié aux deux sites présentés précédemment : le Château Royal d’Amboise et le Clos-Lucé.

On entre dans la demeure du maître des agrumes, Dom Pacello de Mercoliano, qui travailla aussi pour le roi des environs : François Ier. Un jardin gigantesque sur 15 ha en plein centre d’Amboise, où sa créativité à porté ses fruits ( oh la petite blague ! ) , puisque les premiers orangers de France y ont été imaginés. Un espace intéressant, puisque les jardins sont organisés à l’italienne ! Des carrés délimités, un potager organisé, des herbes aromatiques qui viennent encadrer les semis de fruits et légumes : les fameux carrés pacelliens.

Encore 52 sortes d’agrumes ravissent les papilles et les estomacs, et on peut déguster un gâteau à l’orange et un jus de fruits frais… niveau circuit court on ne peut pas faire plus court plus simple ! 

 Château Gaillard, allée du Pont-Moulin (accès piéton uniquement) à Amboise

. Horaires d’ouverture : Tous les jours de 13h à 19h.

Plein Tarif : 11 €
. Tarif réduit  (étudiants, demandeurs d’emploi, personnes en situation de handicap) : 10€
. Tarif jeune  (de 7 à 18 ans) : 7 €
. Gratuit pour les moins de 7 ans

Culture, Patrimoine, Tous

Sur les pas de Léonard de Vinci, au château d’Amboise et au Clos-Lucé

L’histoire du Val-de-Loire est marquée par bons nombres de personnages illustres. Léonard de Vinci laisse son empreinte en Touraine, puisqu’il est enterré au Château d’Amboise. Originaire d’Italie, il est profondément attaché à la France, puisqu’il est ami et conseiller de François 1er.

Au Clos Lucé, Léonard travaille comme ingénieur, architecte et metteur en scène, organisant pour la Cour des réceptions et fêtes somptueuses. Il inspire autour de lui la pensée et la mode. François Ier est fasciné par Léonard de Vinci et le considère comme un père. Selon la légende, le château du Clos Lucé et le château d’Amboise étaient d’ailleurs reliés par un souterrain permettant au souverain de rendre visite à l’homme de science en toute discrétion. ( source : Wikipédia )

 

Nous avons eu beau temps, et nous avons bien profité de cette journée organisée par le Comité Régional du Tourisme. Une escapade vraiment enrichissante, qui m’a permis de retrouver les sites que j’avais visités enfant, et de les faire découvrir à Anthony. De belles architectures, et des lieux complémentaires. Le château d’Amboise fait parler les vieilles pierres, et nous fait voyager entre l’époque médiévale et la Renaissance. Le Clos-Lucé, quant à lui, met en valeur les créations de Léonard de Vinci, grand ingénieur, poète et artiste… qui puisait ses inspirations dans la verdure et le calme.

Retrouvez les monuments sur leurs sites respectifs 

 http://www.chateau-amboise.com/http://www.vinci-closluce.com/fr