Tous, Voyage

Un voyage de noces à Split en Croatie

Split en Croatie nous attendait pour la dernière étape de notre voyage de noces. Bordée par la mer Adriatique, la ville de Split est idéale pour le repos et la farniente.

Pour notre dernier point de chute, la destination de Split nous est venue un peu par hasard. On voulait absolument terminer par la mer, et la Croatie nous semblait une destination originale dont nous n’entendions pas beaucoup parler. Fruits de mer, ambiance festive, et mer chaude… c’était tout ce dont on rêvait, après une semaine et demi de voyage. Partant de Vienne en flixbus, nous avons fait une halte à Zagreb la capitale de la Croatie, avant de reprendre un autre bus jusqu’à Split. Pour rappel, nous avions choisi de combiner plusieurs types de transport, avec le pass Interrail. Nous sommes arrivés en pleine nuit à Split et c’était magnifique de voir la côte illuminée. Attention pour ceux qui ont le mal des transports, le bus n’est pas forcément recommandé car les routes sont très sinueuses et le vide peut en effrayer plus d’un !

Nous avons beaucoup apprécié la ville et son côté historique, très préservé ! Petit caprice de fin de lune de miel, nous avions réservé une suite dans un hôtel, en plein centre de la ville au Palace Suites Heritage.  Nous avons été bien reçu même si le séjour s’est terminé bizarrement. Au moment du Checkout, personne n’était à l’accueil et nous avons réglé les frais de séjour et déposé les clés sur la table en laissant un mot et en envoyant un mail. Apparemment, ça ne les a pas dérangé puisque nous n’avons jamais eu de nouvelles.

En Croatie, il vous faudra payer en Kuna, la monnaie locale. Faites attention aux différents ATN et leurs taux de change parfois exhorbitants. Nous nous sommes faits avoir plusieurs fois, et ce n’est pas agréable d’avoir comme un sentiment de se faire berner. Pour votre information le taux de change est variable et en ce moment, il est à 0,13 Euro = 1 kuna. Les pièces sont ornées d’animaux, et c’est le seul côté positif qu’on aura trouvé à cette monnaie.

Dans ce coin du monde, vous avez comme dans certaines villes du Sud de la France, une ambiance festive au possible. Le soir, sur la promenade, les cris de joie et les verres sonnent en coeur et nous avons apprécié nous y mêler. Vous trouverez des bars à ambiance et les commerçants sont très accueillants avec les touristes. Ce qui n’est en revanche, pas forcément le cas des locaux, encore pas très habitués au tourisme. Nous avons été bousculé, et certains soupiraient quand ils nous voyaient dans des files d’attente. Pas forcément très agréable !

Niveau paysage, la ville de Split est une ville aux inspirations méditerranéennes. Pas étonnant, quand on connaît son passé historique. La ville de Split s’est établie dans le palais de l’empereur romain Dioclétien, et plus tard tout autour de l’immense édifice. Connue pour être une immense plaque commerciale, la ville de Split revêt à présent un caractère plus touristique. En plein centre de la ville, vous pourrez admirer la Prokurative, une place qui est la copie de la place San Marco, en Italie à Venise.

Concernant la nourriture, il y en a pour tous les goûts, avec une forte prédominance de fruits de mer et de poissons en tout genre. Et oui, la mer à deux pas, ce serait dommage de ne pas en profiter. Les prix des restaurants sont corrects, et il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. Notez la présence de petits stands colorés dans la ville, qui servent des jus de fruits frais tout au long de la journée. Nous vous recommandons Il Nostromo, le restaurant sur le marché de poisson et le Toto Burger, où nous avons mangé avant de faire un peu d’exercice à vélo.

Pour la plage,  nous avons été à Firule, où nous avons croisé moins de gens que dans d’autres endroits. Nous avions regardé sur internet avant, et même si nous n’étions pas les seuls, c’était relativement calme et pas bruyant du tout.  Il a fallu un peu marcher de notre hôtel ( 30 minutes ), mais ça ne nous a pas dérangé du tout. La plage de Firule est éloignée de la foule et coincée entre deux rochers, elle est donc sans vague.  Nous vous déconseillons la plage de Bacvice , noire de monde. Nous sommes passés devant, et nous nous sommes dits qu’on avait fait le bon choix en préférant une plage plus lointaine mais plus calme.  Lors de notre escapade à vélo, nous nous sommes arrêtés à celle de Marjan, une plage arborée très calme et très peu fréquentée.

 

 

Portés par les températures méditerranéennes, nous avons décidé de louer des vélos pour nous rendre au parc Marjan. Surplombant la ville de Split, il offre une vue reposante et des plages sont situées le long de l’itinéraire. Attention cependant, certains accès sont réglementés, et ne vous étonnez pas de devoir payer la location de transats si vous voulez déposer vos affaires.  Du haut de la colline, on peut admirer la côté Dalmate avant de redescendre. Avec un faux départ ( le vélo d’Anthony qui crève au bout de 2 kilomètres ) et quelques soucis de compréhension avec la boutique qui louait des vélos, on a réussi à profiter d’un moment sportif sympathique, qui s’est soldé par un verre de limonade bien fraîche à l’arrivée.

 

Vous l’aurez compris, les sorties sans prise de tête étaient vraiment notre priorité, et le lendemain, on se décidait à faire une excursion en speedboat. Nous avions regardé avec beaucoup d’attention les stands proposant ce genre de sortie sur la promenade, et avons décidé de demander conseil à notre hôtel. Bingo ! Il nous a proposé une offre attractive et un service privilégié. Plutôt que de se masser dans un grand bateau, nous nous sommes retrouvés avec un couple et un guide adorable. Demandez à votre hébergement pour cette activité car les offres sont aussi variées que la gamme de prix. De plus, les hôtels ont très souvent des partenariats avec des activités de ce type, et peuvent négocier certains tarifs pour vous. Vous éviterez ainsi les arnaques et les déceptions, qui comme partout, sont monnaie courante quand on voyage. Pendant une demi-journée, nous sommes allés visiter des lagunes d’un bleu incroyable, avons pu faire du snorkling et avons pu profiter d’une heure à Trogir. C’est d’ailleurs un spot très connu des amateurs de Game of Thrones , car c’est un des lieux de tournage de la série ( le port aux dragons ). Les plages étaient toutes très calmes, nous avons pu en profiter très justement, et avons fini la balade par un verre dans un café avec une vue incroyable.

 

 

Ce qu’il faut savoir à Split

  • Les galets et les rochers dans l’eau sont omniprésents et il vous faudra absolument prendre des sandales nouilles  pour vous aventurer dans l’eau. Attention aussi aux méduses que vous pourrez apercevoir dans les lagons. Elles ne sont pas toutes piquantes, mais tenez-vous en loin, on ne sait jamais.
  • Tout n’est pas bon marché, et il est vraiment intéressant de comparer dans plusieurs boutiques avant d’acheter.
  • Ne vous faites pas avoir aux ATN et pensez à avoir de la monnaie sur vous car beaucoup de boutiques refusent la CB.
  • Le plein été n’est pas forcément la bonne période pour se rendre à Split. Tempêtes et ouragans sont monnaie courante à cette période. Préférez  le mois d’avril, et la fin d’été ( septembre-octobre ). Nous sommes partis en septembre, et n’avons pas connu de problèmes climatiques.
  • Pour les souvenirs, vous pouvez ramener de la lavande, du miel, de l’huile d’olive ou de la liqueur.
  • Si vous partez l’été, prenez un hôtel climatisé. Le climat estival est humide et chaud et l’atmosphère peut paraître pesante.

LE MOT DE LA FIN

Il fallait bien une péripétie pour notre premier voyage à l’étranger ensemble… En rentrant de Split pour nous rendre à Vienne où nous attendait notre avion, nous avons eu la mauvaise surprise de voir notre bus immobilisé. La raison ? Frontière de la Slovénie contrôlée, et une famille n’avait pas les papiers en règle, et a dû être rapatriée dans le sens inverse. Presque trois heures à attendre, en pleine canicule, et sans information… on s’en souviendra ! Nous avons finalement pu avoir notre avion le lendemain, heureusement prévu de manière anticipée par notre agence de voyages. Merci à Havas Voyage pour ses recommandations et son accompagnement pendant ce séjour si important pour nous.

Retrouvez la première partie de notre voyage de noces à Berlin, la seconde à Prague, et la précédente à Vienne. 

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

3 Commentaires

  • Avatar
    Répondre Douces effrontées 1 mai 2020 à 12:57

    J’ai pas mal entendu parler de la Croatie pendant une période, et ça a l’air d’être un beau pays à visiter. Merci de m’avoir fait voyager un peu ahah !

  • Avatar
    Répondre Julie Lab. 1 mai 2020 à 21:39

    Bonsoir!
    Merci pour cet article! Je n’ai jamais eu l’occasion de partir en Croatie, mais ca me dirait beaucoup..Pareil, on cherche des lieux hors des sentiers touristiques bondés..
    A quand le prochain voyage??

    bises!

  • Avatar
    Répondre Salomé - Birds and Butterfly 5 mai 2020 à 07:34

    Whoah c’est magnifique ! Depuis quelques temps la Croatie me tente… J’aimerai bien y aller 🙂

  • Laisser un commentaire