Nous en avions entendu parler l’an dernier, sans oser y aller. Cette année, on a vu des affiches en ville, des gens en ont parlé. Alors on s’est laissé tenter ! 

 

 

La fête des Duits met en avant le Duit, espace sauvage au milieu de la Loire, difficile d’accès en temps normal. Un pont qui brinquebale, et un point d’interrogation nous conduisent à ce lieu reposant qui invite à la rêverie. Des deux côtés du pont, des installations oniriques, un monde qu’on installe déjà pour préparer à la balade de l’autre côté, là où chacun peut se laisser porter, pour ce qu’il veut imaginer.

 

P1090007 (Copier)

P1090009 (Copier)

Des installations artistiques, des animations éphémères et une découverte sensorielle à la fois ! On regarde, on peut toucher, le vent nous chatouille, et pas à pas on trace notre chemin. Des petits bonshommes nous font des clins d’oeil entre les herbes, et si on tend l’oreille, il y a quelques notes d’accordéon et de flûtes si on est chanceux.

On se promène, et notre regard sur la ville est différent. Un peu de nature en ville, et cet espace mis en valeur nous transportent. On se pose sur un transat, et on imagine l’histoire de ces personnages et de ces décors. Des farfadets, des lutins farceurs ou des gardiens de la nature qui reprennent leurs droits ?

« La fête des Duits » est née de la volonté d’Arnaud NANO Méthivier, artiste expérimental, de créer en pleine nature, au milieu de La Loire ( Val de Loire® , patrimoine mondial de l’Unesco),  un espace culturel original entièrement voué à la création moderne et contemporaine où les arts plastiques voisinent avec les livres, le design, la musique, le théâtre, la danse et le cinéma.

Merci à cette association, merci pour l’engagement, merci de se poser des questions sur le rayonnement culturel, ce qu’on voit, ce qu’on suggère, ce qu’on perçoit. A la lumière de ce nanogation qui flotte et qui se meut au gré des vents, on peut penser que la culture et l’ouverture d’esprit sont semblables. Penser à contre courants, penser encore, se poser des questions, à soi, aux autres, être acteur, voir le champ des possibles, s’étonner parfois…

Ce qui compte, c’est de se poser des questions !

Informations pratiques : 

Du 12 août au 16 août 2016

Quai de Prague

45000 ORLEANS

Tarif: 2e50 pour la traversée du pont flottant