Blabla, Patrimoine, Tous

Débuter en généalogie

En grand amateur de généalogie, Anthony vous explique à sa manière comment réaliser vos propres recherches. Il n’est pas évident de débuter, et il est encore plus difficile de savoir par où commencer ; cet article, non exhaustif, vous vient en aide pour débuter en généalogie !

Si ce n’est pas fait, je vous invite à relire mon article qui traite de la généalogie (2015) en cliquant ici.

La généalogie permet à chacun de trouver ses filiations (ancêtres, cousins, enfants…) afin de reconstituer un arbre familial qui peut avoir un but personnel, mais aussi officiel comme de le cadre d’une succession. Je ne vais pas vous rédiger un guide de centaines de pages, mais vous expliquer simplement ma manière de procéder, ainsi qu’une liste de sites qui peuvent vous aider dans ces fabuleuses recherches.

1. Jouer au détective en solo

Pour bien commencer, et suivant votre objectif, n’hésitez pas à prendre une feuille blanche et à écrire tout ce que vous savez sur votre famille ; recréer un arbre familial afin d’y voir plus clair peut être une bonne option. Une fois cela fait, tournez-vous vers les membres de votre famille, ils sont sans doutes porteurs d’éléments dont vous ne disposez pas, cela vous permettra de compléter un peu vos documents.

Moment de partage, la séance de questions/réponses peut être l’occasion de ressortir les vieux albums photos et autres documents qui seront d’une grande aide dans l’avancement de vos recherches, ne négligez aucun détail cela peut-être une piste !

Votre famille n’a pas d’informations ? Tournez-vous vers le service état civil de votre lieu de naissance ou celui de vos parents/ grands parents. Avec la date de naissance ou de décès exacte, il est possible d’obtenir auprès des mairie un acte complet de la personne concernée (utilisez le site en ligne des mairies), et ainsi faire apparaître les lieux de naissances et le noms des parents.

 

2. S’aider d’internet : Indispensable !

Si vous avez déjà quelques informations pour commencer à avancer, sachez que les archives en ligne des départements de France sont consultables gratuitement. Grâce à eux, il sera possible de consulter les actes de naissance, de mariage, de décès et même les recensements de populations (ainsi que le matricules militaires pour les jeunes de 18 à 20 ans : Service militaire obligatoire).

Attention toutefois, tous les département ne publient pas tous les résultats puisque la confidentialité de certains documents oblige les mairies à ne pas publier avant 100 ans… Il faudra donc vous contenter de consulter des documents rédigés avant 1910-1915.

Deux règles donc : Pour les documents de plus de 100 ans on peut souvent consulter directement les archives en lignes (pour la France Métropolitaine), mais pour les plus récents faire une demande aux services d’état civil des mairies (moyennant que vous disposiez d’informations précises sur le/les individu(s).

Pour retrouver la liste des archives consultables, vous pouvez vous aider du lien ici qui recense la totalité des départements et les liens directs pour accéder aux différentes archives.

Si votre famille a déjà fait de nombreuses recherches, imaginez le temps nécessaire qu’il fallait avant internet ! Maintenant c’est plus simple, même si ça nécessite du temps ! Elle est lointaine l’époque où il fallait se rendre dans toutes les mairies concernées et aller consulter à tâtons les vieux livres non numérisés dans l’arrière boutique de ces dernières… Vive internet !

 

3. Vous êtes bloqués ? Devenez collaboratif.

Le plus intéressant dans la recherche généalogique reste tout de même la possibilité de trouver de lointains cousins. Pour ce faire, vous pouvez utilisez certains sites internet spécialisés pour rédiger votre arbre en ligne, et ainsi bénéficier de la puissance des outils de recoupement. Ces outils vous permettront de recouper vos informations avec celles des autres membres et ainsi : trouver, compéter ou même corriger vos propres infos !

Celui que j’utilise  depuis près de 10 ans (oui ça commence à faire !) s’appelle Geneanet . Il permet à la fois de renseigner sa famille gratuitement (et de manière confidentielle, puisque les personnes de moins de 100 ans peuvent être masquées), mais aussi de trouver des documents relatifs à vos ancêtres et d’échanger avec d’autres membres (et donc de recouper vos infos). Certaines de ces fonctions sont payantes, mais il est tout à fait possible de l’utiliser gratuitement, ce qui n’est pas toujours le cas des autres.

Le plus important est de trouver le site qui vous semble le plus aisé à manipuler et appréhender pour avancer efficacement. Geneanet, Heredis, MyHeritage & Filae sont les principaux acteurs en France sur internet, mais vous pouvez aussi installer un logiciel de généalogie sur votre ordinateur afin de garder les données pour vous : ici.

 

 

Je suis sûr que ces informations pourront vous aider, et je vous souhaite bonne chance dans votre quête. Se lancer dans des recherches est une vraie chasse aux trésors, et l’occupation qu’on trouvait démodée retrouve peu à peu de sa superbe. Ludique et passionnante, vive la généalogie !

 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

3 Commentaires

  • Répondre Débuter en généalogie - Notre Carnet d'Aventures - blog Orléans 12 mai 2020 à 11:43

    […] Ce site est en cours de chargement, veuillez patienter. Toutefois, si vous souhaitez l'afficher tout de suite, Cliquez ici […]

  • Avatar
    Répondre annafaitsonblog 12 mai 2020 à 18:36

    Hello 🙂 Merci pour ton article ! J’avais commencé l’arbre généalogique du coté de mon grand père paternel il y a 8 ans mais j’ai arrêté. Je ne retrouve même plus les fichiers que j’avais fait… Mais j’ai parfois trop envie de m’y remettre, j’étais à fond dedans à un moment, à décortiquer les archives sur internet ^^

  • Avatar
    Répondre Camilleb 15 mai 2020 à 09:41

    c’est super

  • Laisser un commentaire