Browsing Category

Boutiques

Boutiques, Tous

Les idées cadeaux déco à Orléans

Un petit cadeau à soi, un petit cadeau pour lui ou moi… à Orléans, les bonnes adresses ne manquent pas. Focus sur nos coups de coeur et ces boutiques indépendantes orléanaises à soutenir !

 

La suite DMLT  2 rue Ducerceau 

Une adresse toute douce, où on se sent tout de suite à l’aise, enveloppé par l’atmosphère feutrée comme un cocon. Ici, on découvre des objets de décoration fabriqués en très grande partie en France, en série limitée et en petite quantité pour certains objets. Lampes design, coussins moelleux aux tons pastels, bougies aux senteurs apaisantes, vaisselle de table chic… il y a de quoi faire chez La Suite DMLT. Mais montez à l’étage, n’en restez pas là… surtout si vous attendez un heureux événement ! L’étage est consacré à nos petites têtes blondes, et vous trouverez accessoires de décoration de chambre d’enfant, quelques petits mobiliers, et de beaux jouets en bois.

photo : suite DMLT Facebook

La Factory 3 rue Louis Roguet 

photo : la factory store facebook

 

Gadgets en tout-genre, accessoires pour la maison, et idées cadeaux, chez La Factory on a de l’originalité et un brin d’audace. On aime les petites notes d’humour et les objets qui rendent le quotidien pétillant. Petit mobilier, rangement, et de grosses possiblités de personnalisation ! On pense notamment au bar à lumières tout neuf, qui permet de composer son luminaire sur mesure ! Cadre vintage, trophées mureaux 3D, mugs design, accessoires connectés… Oups ! On a envie de garder le cadeau qu’on voulait faire à un autre ! Idée astucieuse : une sélection d’objets pour les événements de l’année ( fête des mères et pères, noël, été… )

 

Sorency In the City 2 place du Châtelet

photo : facebook sorency in the city

 

Véritable bureau des tendances, Sorency est l’adresse qui mêle artisanat du monde entier avec goût et talent ! Ici se mêlent belles étoffes et matières travaillées…coussins à franges, plaids très doux, vaisselle de table fabriquée à la main, vases poétiques… dur de choisir ! N’hésitez pas à revenir souvent pour trouver LA pièce qui fera tout dans votre salon. On aime l’accueil de Christine, et les anecdotes sur les créateurs et artisans qu’elle choisit soigneusement. On en voit du pays avec Sorency !

 

La Caverne Beau Zine 92 rue de la Charpenterie 

Ici c’est direction Maroc. Avec le sourire, Nabil met en avant l’artisanat et ce qui fait la richesse de son pays. Il y retourne d’ailleurs plusieurs fois dans l’année pour faire quelques réassorts. L’occasion de lui passer commande ?  Véritable ode au voyage, sa boutique mérite le détour rien que pour l’ambiance qui y règne, on a envie de soleil avec ses paniers, besoin d’un thé à la menthe dans cette belle vaisselle dorée, et envie de pavaner avec de jolies sandales ! La Caverne Beau Zine est une boutique tout en longueur qui propose un parcours entre authenticité et tradition. Si vous cherchez le service à thé vu pendant votre voyage, ou des accessoires tressés vous avez votre nouvelle adresse préférée.

Maison Cas Rares 4 Place du Châtelet 

photo : facebook Maison cas rares

 

Attention, ici vous n’allez pas en croire vos yeux. Maisons Cas Rares fait parti des adresses nouvelles en terme de décoration, et ajoute un créneau qu’on n’attendait pas ! Ici vous êtes dans une boutique cabinet de curiosité. On vient pour les objets, mais aussi pour l’ambiance, comme une balade dans un rêve éveillée. Volontairement tamisée, la boutique saura vous surprendre avec des objets pour le moins… curieux ? N’est-ce pas là le but ? D’étonner vos hôtes et de vous étonner en même temps ? Lustres en cannage, papillons emprisonnés, méduses immortelles ou visages de guerriers au mur… soyez attentifs pour ne rater aucun article. Levez les yeux et n’hésitez surtout pas à demander conseil à Jeff et Jofffrey, heureux propriétaires de cette caverne aux beaux mystères.

 

 

 

Connaissiez-vous ces boutiques de décoration orléanaises ? Avez-vous des boutiques de ce type dans votre ville ? 

 

 

Beauté, Boutiques, Tous

La barbe de papa

Anthony n’a pas autant d’attrait pour sa chevelure et sa barbe que pour le patrimoine, à tel point qu’il était nécessaire d’agir !

 

Depuis plusieurs mois, Noémie me répétait qu’il était grand temps de franchir la porte d’un barbier afin de me « faire beau ». L’idée de passer du temps pour tailler cette barbe en payant le prix fort me paraissait inutile, d’autant je maîtrisais depuis peu la coupe au rasoir électrique gracieusement offert par un ami… Je me trompais !  😳

J’ai été gentiment invité par le Centre Commercial Place d’Arc d’Orléans et le nouveau barbier « La Barbe de Papa » à tenter l’aventure, c’était l’occasion rêvée ! Le rasage était offert et la coupe à ma charge. Cela ne pouvait pas mieux tomber effectivement : Des cheveux d’une longueur infernale et une barbe qui ne me laissais plus entrevoir mon menton ! (Oui j’ai oublié de vous préciser que « la Barbe de Papa » réalise également des coupes de cheveux… Une aubaine !  😀

 

Le magasin

La boutique se situe non loin de l’entrée du magasin Carrefour, dans la galerie marchande juste en face des escalators, mais à l’opposé de le la descente vers la gare d’Orléans. Bref, un lieu de passage immanquable surtout lorsque l’on aperçoit la belle devanture : ses lettres lumineuses, ses larges vitres et son enseigne lumineuse (qui mérite une anecdote en fin d’article).

A l’intérieur, la décoration harmonieuse et sobre (murs noirs) permet d’attirer l’attention vers les meubles en bois et les sièges en cuir noirs. Ils donnent un aspect très qualitatif à l’ensemble, et c’est vraiment sympa ! J’apprécie tout particulièrement l’agencement et l’esprit ouvert vers la galerie, même si cela peut gêner certains d’avoir cette d’impression d’être vu par les centaines de personnes qui passe par là !  😕

 

Bon à savoir : Il est impossible de réserver à l’avance, la rotation est normalement suffisamment rapide pour ne pas attendre trop longtemps entre chaque client !

Si tel n’est pas le cas, une ardoise disposée à l’entrée du magasin vous permet d’inscrire votre nom dans l’ordre d’arrivée. A l’appel de votre nom, c’est à votre tour, de quoi vous laisser quelques minutes pour flâner dans les boutiques voisines le temps de quelques minutes !

 

La totalité des produits utilisés par le magasins sont identifié sous la marque : « AMERICAN CREW » et peuvent être achetés individuellement ou dans un des coffret cadeaux que vous pourrez retrouver en magasin.

 

Place à la coupe !

 

Pour cette première séance, j’ai donc opté pour la coupe des cheveux accompagnée de la taille de la barbe afin d’uniformiser le bas et le haut de la tête. Après une rapide présentation des différents produits qui vont être appliqués dans la cadre du rasage, j’ai pris position !

Une fois installé sur le fauteuil en cuir, il n’est plus nécessaire de bouger. Le fauteuil pivote afin d’installer le bac pour le shampoing et revient dans sa position initiale pour passer au reste, très pratique !

Rien à redire sur la partie coupe, le résultat répondait exactement à ma demande, ce qui n’est jamais évident la première fois que l’on met les pieds dans une nouvelle boutique ! Il a suffi d’une photographie pour bien cerner ma demande, très efficace !

La prestation de qualité n’est pas trop longue, juste le temps de bavarder un peu et c’est déjà terminé !

Place au rasage !

 

Peu habitué et très curieux, j’ai tout analysé afin de bien comprendre la démarche et surtout la différence entre le « Fait sois-même » et le « babier ». Force est de constater que j’étais loin de m’imaginer le véritable aspect d’un rasage à la lame qui est bien plus minutieux et long qu’un rasage effectué chez soi avec le premier rasoir venu !

La préparation du visage et du poil est indispensable afin de ne pas « heurter » la peau et assouplir ce dernier. Pour ceux qui se rasent à domicile, il est d’ailleurs conseillé d’effectuer un rasage avec le visage encore humide et chaud afin d’éviter les coupures pendant le rasage. Dans mon cas, une serviette chaude appliquée sur mon visage et ma barbe a permis de ramollir les poils et ainsi en faciliter la coupe.

Après une taille au rasoir électrique afin de retirer cet excédent de barbe, il était temps de passer aux choses sérieuses : Le blaireau et la la lame (la partie la plus impressionnante, lorsque l’on aperçoit la longueur de celle-ci !).

Avant le passage de ce bel outil coupant, le « blaireau » permet de bien étaler la mousse de rasage en profondeur sur la peau et ainsi soulever les poils pour permettre une meilleure coupe (tout en retirant les peaux mortes).

Tout n’est après que précision dans le geste et immobilité du patient afin d’éviter les erreurs et coupures involontaires. Un produit a d’ailleurs été appliqué sur la peau pour diminuer les microcoupures pendant le passage de la lame ; le passage de la serviette chaude sur les microcoupures restantes permet une cicatrisation presque immédiate.

Pendant le passage de la lame je n’ai absolument rien ressenti de cette dernière : Le geste était fluide et le peu de microcoupures présentes sur ma peau avaient déjà disparus ! Encore une fois, il s’agissait ici d’une taille de barbe, en coupant la totalité du bouc et de la moustache j’imagine que le travail aurait nécessité de nombreux passage de lame supplémentaires et impliquer également d’autres petites coupures…

Un dernier traitement après rasage et il est temps de se lever pour constater le résultat final !

 


Vous l’attendiez, voici l’anecdote tant attendue sur le pourquoi du comment de cette décoration lumineuse tournoyante en façade de ces boutiques !

Durant le Moyen-Âge les barbiers pouvaient utiliser leurs outils pour d’autres « travaux » que ceux de la barbe, véritables chirurgiens ils pratiquaient des saignées et parfois même des arrachages de dents. Le plus célèbre de tous fut le dénommé Ambroise Paré, barbier puis chirurgien des rois !

Le Poteau qui était en façade des boutiques était généralement peint en bleu, une représentation du bâton que tenaient les patients pour les saignées. Les bandages qui recueillaient le sang étaient disposés à la vue de tous pour sécher ou attirer l’attention… Le bleu pour le salon, le blanc pour le bandage et le rouge pour le sang !

Sachez que vous pouvez retrouver « La Barbe de Papa » dans plusieurs centre commerciaux à travers la France, de quoi fidéliser sa carte créditée à chaque passage en caisse pour s’offrir soins ou coffrets cadeaux ! (Egalement disponibles sur le site internet)

 

Centre commercial Place d’Arc, 2 rue Nicolas copernic – 45000 Orléans www.labarbedepapa.fr / www.facebook.com/BDPORLEANS/ 02 56 91 06 10

 

 

 

Boutiques, Tous

Julia Brami, parcours d’une artisane amoureuse

Julia, un petit bout de femme positive et toujours à 100 %. Derrière son incroyable énergie, on découvre une artisane patiente oui, mais une amoureuse aussi.

 

Julia Brami a organisé la semaine dernière, une soirée de cocktail à sa boutique. L’occasion de découvrir ses créations avec une autre ambiance, dans la petite boutique à l’angle de la rue de la Charpenterie, qu’elle occupe depuis 4 ans déjà. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur elle et sur ce qui l’anime.

Des bijoux dorés à l’or fin ou plaqué argent, fait-main, dans l’atelier en arrière-boutique. C’est ce qu’on remarque directement dans la boutique, joliment présentés sur des présentoirs en bois… la finesse des boucles, l’élégance des sautoirs, la simplicité des bagues. De la joaillerie fantaisie oui, mais avec des pierres semi-précieuses. Que d’heures passées à assembler, raccourcir, remanier… Une belle aventure qui a pris corps dans la cuisine de Julia, comme un passe-temps. Et puis… chemin faisant, elle troque sa vie d’avocate pour un autre métier en a… Artisane !

On trouve alors un travail délicat, raffiné et très doux. Ici pas de plastrons immenses, pas non plus de bagues tapageuses ou de bracelets miroitants. Du très fin, réhaussé de couleurs vives et de pierres qu’on découvre  ( chrysoprase, agate noire, quartz rose… )

J’ai apprécié le travail de Julia, j’ai reconnu sa patience, mais ce qui m’a le plus touché est bien la personne en elle-même. On sent vivre dans ce petit brin de femme, une vraie passion pour ce qu’elle fait. Julia Brami est partout, elle pianote à l’ordinateur pour répondre aux clients de son eshop, dans sa tête elle crée déjà les bijoux de sa prochaine collection, et elle trouve encore le temps de checker son instagram.

Julia est comme le début du printemps, elle est comme un petit pinson qui s’affaire, toujours joyeux et plein d’entrain. Julia c’est une petite boule d’énergie qui ne s’arrête jamais et qui est déterminée à faire plaisir aux gens qu’elle apprécie. C’est une vraie bavarde, et si je devais encore utiliser une comparaison animalière, je choisirai la pie ! On retrouve dans ses bijoux, ce petit quelque chose qui fait la sophistication. Un éclat, une petite boucle torsadée, une simplicité particulière.

On peut se faire plaisir à partir d’une trentaine d’euros, ce qui en fait une vraie boutique aux trésors…

 

Quelques objets de décorations s’ajoutent également à la boutique, et pour le coup, vous en sortirez forcément avec une petite envie, pour un anniversaire ou pour les fêtes !

Julia Brami a su se frayer un chemin dans les adresses préférées des orléanaises, et beaucoup la connaissent déjà de réputation. Avec un travail précis et des créations sans cesse renouvelées, elle offre à celles qui portent ses bijoux un peu de son histoire d’amour.

Beaucoup de succès encore à venir pour Julia, et j’ai moi-même craqué pour un bracelet très simple mais que je trouve très élégant et sans fioriture.

  

L’atelier de bijoux de Julia

70 rue de la charpenterie 45000 Orléans

Horaires :  mardi au samedi de 13h à 19h

Facebook / Instagram 

Eshop