Browsing Category

Look

Look, Tous

Découvrir Loup’Ange, une friperie teintée d’élégance !

Depuis cet été, il se tramait quelque chose en plein centre d’Orléans. Chiffon, harde, fringue, tenue, uniforme, accoutrement, atour, toilette… Chez Loup’Ange, on trouve autant de synonyme du mot vêtement que de clients différents !

Interview de Tiffany, la gérante de cette friperie pas comme les autres. 

Tout d’abord, peux-tu te présenter un peu, nous expliquer ton parcours et ce qui t’a poussé à ouvrir Loup’Ange ! 

Je m’appelle Tiffany, et je tiens la friperie avec mon compagnon Oscar ! Je suis orléanaise, et oui je suis née ici ! Après avoir eu un bac histoire des Arts, je suis allée rapidement en droit… mais ça ne me convenait pas ( il faut dire aussi que je suis un peu une tête brûlée ) , j’ai finalement fait un CAP esthétique parce que ça m’intéressait de m’occuper des gens. J’ai été , et je suis toujours maquilleuse et coiffeuse pour des tournages ou des spectacles. Loup’Ange a ouvert cet été, le 3 juin 2016 !

Alors tu cumules deux emplois ? Tu es multi-casquette en fait ! 

Oui ! Mon projet d’ouvrir une friperie a mis longtemps avant de mûrir. Cela faisait bien 7 ans que j’y pensais, et mon goût pour les belles choses remonte à quand j’étais petite. Mais chacun a des goûts différents bien sûr ! J’ai voulu faire de cet endroit un lieu chaleureux, où se côtoient les skateurs et les bobos, les étudiants et les personnes agées. Ici on peut papoter en posant son skate le long du mur !

Comment décrirais-tu cet endroit ?

C’est un endroit sympathique, où on peut trouver des pièces avec des matières intéressantes sans forcément casser sa tirelire. Je voulais de jolies choses dans un lieu chaleureux. Pour le comptoir en bois et les portants, ce sont des amis qui s’y sont collés. Je privilégie beaucoup le recyclage, la récup’ et j’essaie de mutualiser les savoirs, en faisant en sorte que chacun apporte sa touche personnelle !

« C’est pas parce que c’est de la fripe que c’est cheap ! « 

Qui vient ici ? Une tranche d’âge en particulier ? 

Il y a pas mal de 14-16 ans. Eux ils viennent pour les marques comme Tommy Hilfinger, les bombers, les vestes en jean, ça a beaucoup de succès ! Ensuite ils prennent un selfie dans les miroirs ! Mais il y a quand même tous les publics, des étudiants, ou des personnes aussi plus âgées qui n’ont pas forcément les moyens ou qui veulent retrouver des pièces qu’elles appréciaient par le passé. Les manteaux longs ont beaucoup de succès, et la maroquinerie peut partir très vite. Les tops en soie, ça dépend par exemple ! En fin de compte, c’est comme un meltingpot des styles !

Moi par exemple, je peux venir déposer un vêtement dans ta boutique ?

Et non ! C’est ce qui différencie les dépôts-vente des friperies ! Une friperie se fournit chez un ou des grossistes. Ce sont des vendeurs, qui parfois ont des entrepôts ou non, selon la taille des stocks. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les prix, c’est classé selon des catégories : les robes à pois, les robes dentelle, les vestes en cuir, les vestes en jean, les pulls irlandais, les pulls crochets… c’est très impressionnant car il y a beaucoup de choses. On peut commander soit à la pièce, soit en ballot ! Ensuite, je sélectionne et je trie les pièces, parfois j’en fais réparer par mon équipe de couturiers !

Dans les dépôts-vente, ils ont un registre où ils notent la pièce, la date, le prix de rachat etc. Ce n’est pas pareil qu’une friperie. On me demande souvent, et je redirige vers Emmaüs ou la Recyclerie pour les dons !

Que penses-tu de la mode maintenant ? 

De façon générale, je pense que c’est un peu triste. Assez conformiste… Il n’y a pas assez de personnalité dans les vêtements des gens, ils n’osent plus et ça manque de couleurs. J’aimais beaucoup les chaussures Timberland, quand c’est devenu à la mode et que tout le monde s’est mis à en porter, ça m’a carrément dégoûté ! Il faut réfléchir à un vêtement je trouve,  se l’approprier. Et pas le porter parce que tout le monde le met.

Une pièce mode ou une tenue préférée ? 

C’est dur, car j’aime vraiment beaucoup de chose… J’aime bien les bérets, surtout quand ils sont rouges. C’est difficile à associer, mais ça donne une allure canaille, j’aime bien ! Sinon les manteaux longs et les jolis souliers, je trouve ça très élégant, et ça donne une silhouette sympa sans trop se prendre la tête.

Pour finir, pourquoi Loup’Ange ? 

Loup c’était mon surnom avant ! Et j’ai trouvé qu’ici c’était comme rendre service aux gens, être comme des anges ? Finalement c’est comme ça qu’est née la friperie Loup’Ange ! Je suis partie du principe qu’on peut être élégant très facilement , peu importe son style. C’est cet esprit que je veux dans ma boutique, que chacun s’y sente bien.

 

Foulards 5€ / Pantalon dès 15€ / Salopette 25€ / Sac vintage 10 € / Pull irlandais 20 €  et d’autres trésors ! 

Merci à Tiffany et Oscar pour le petit moment bien agréable, ainsi qu’à toute l’équipe des stagiaires Bac Pro Couture de Saint Paul pour leur accueil !

Friperie Loup’Ange

18 rue d’Escures

45000 Orléans

                    Ouverture : Lundi 13h-19h / Mardi au Samedi de 10h à 19h

 

 

Look, Tous

Look d’hiver à l’orléanaise X Capucine CRAPEZ

Ding Dong ! Sonne l’heure d’un nouvel article… On ouvre une parenthèse mode, un des axes qu’on veut développer sur le blog. Une parenthèse agréable, puisqu’on s’intéresse aujourd’hui à la mode éthique, et encore plus incroyable, à la mode à l’orléanaise ! Orléans regorge de talents, de petits créateurs ou d’artisans cachés ! Toujours sympathique de les croiser lors de marchés de créateurs, et de parler avec eux.

 

lookhiverrrr

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une créatrice bien particulière, puisqu’il se trouve qu’elle a fréquenté les mêmes bancs lycéens que moi. Un clin d’oeil bien sympathique, pour une camarade de talent et qui a toujours vécu sa passion et a naturellement accepté de m’en parler ! Cette collaboration sur le blog est donc vraiment particulière pour moi, puisqu’elle met en lumière un talent croisé , en plus de mettre en valeur les créateurs orléanais.

La mode éthique reste vraiment intéressante et pertinente intégrée à une consommation plus responsable. Même s’il est impossible selon moi de consommer 100 % local ou français, j’essaie tout de même de privilégier le Made In France quand je peux, même si le coût reste élevé. Je commence à choisir la qualité plus que la quantité, et à acheter moins mais à acheter mieux. Une mode qui se veut maîtrisée, et toujours un amour des belles matières et des textures nobles. Cet article est donc l’occasion de vous présenter un peu de mon « style », rien de bien compliqué, mais dans lequel je me sens bien !

Capucine Crapez 

aaeaaqaaaaaaaameaaaajgfmngi5owm3ltnhzwytndmznc1izmjkltk4mtgxmtzmm2m0oqNée en 1994, Capucine CRAPEZ devient styliste design textile en sortant diplômée de l’école Parisienne : LISAA ( L’Institut Supérieur des Arts Appliqués ) .
Dorénavant, elle crée, dessine et assemble ses propres collections. Bercée par le sport depuis toute petite, c’est après un stage au Canada qu’elle tire ses inspirations définitives pour l’univers technique très utilisé et développé sur ce continent. Riches en couleurs, matières innovantes et détails ludiques, ses vêtements évoluent aux rythme de ceux qui les portent et se veulent être un véritable jeux, pour les petits comme les grands.

Ses mots d’ordres : Pratiques, Chic et Ludique !

 

1 / Tu es originaire d’Orléans. Aujourd’hui, est-ce que ta ville te manque ?

J’adore revenir passer quelques jours à Orléans voir mes amis et ma famille, je m’y sens bien. C’est même assez relaxant pour moi, une ville à échelle humaine où j’ai toutes mes petites habitudes. Mais je suis maintenant très attachée à ma vie lyonnaise.

2 / As-tu des lieux orléanais de prédilection ?  

Lorsque je rentre, j’aime aller me balader vers les halles Châtelet pour acheter de quoi faire un bon repas et marcher dans les petites rues piétonnes notamment rue Bannier ou il y a mon magasin de laine fétiche ! Je n’oublie jamais ma quête de nouvelles matières et finis souvent mes samedis orléanais par Tissus Jaurès à Fleury Les Aubrais .

3 / Peux-tu nous détailler ton parcours scolaire et les choix de vie qui t’ont amenés à devenir styliste ?

J’ai toujours été très manuelle et depuis toute petite,j’occupe mes temps libres en testant de nouvelles techniques de couture ou tricot. J’ai su que je voulais devenir styliste lorsque j’ai donné vie à un des mes dessins (pour la première fois), en faisant une robe pour ma soeur avec un vieux rideau de douche ! C’est cliché, mais j’ai compris que je voulais faire ca encore et encore ! 😀 Pour le parcours pro, j’ai fais un Bac ES, puis j’ai intégré Lisaa, une école de mode à paris ou j’ai fais une prépa et 2 ans de stylisme textile. Pour l’heure, je finis mon master 2 en e-learning marketing et management de la mode et du luxe à Paris. Cette formation par correspondance m’a permis de faire différents stage dont un au Canada ou j’ai puisé une grande partie de mes inspirations.

4 / Pourquoi 8700M ? 

11_32697_1450572501Ahaha La fameuse question qui fait que ce nom est ce qu’il est ! Mes collections s’inspirent de vêtements techniques, de trekkings et d’un album de manga en particulier : LE SOMMET DES DIEUX. Cet album relate l’aventure d’alpinistes escalant l’Everest sans oxygène jusqu’à 8700M …

5 / Comment élabores-tu une collection ? 

C’est un peu abstrait, je marche beaucoup au ressenti, à mes coups de cœur du moment, mes envies. Cela dit, après quelques coups de cœur et mes lignes conductrices établies je mets tout en page sur papier, pour créer mes gammes de couleurs, mon ambiance en faisant tout un tas de moodboard. Je fais beaucoup de listes et de penses-bête, cela me permet de me vider la tête et d’être sûre de ne rien oublier. Ensuite, je fais des recherches matières et c’est parti, je commence à dessiner des modèles, des envies et tout prend forme petit a petit.

6 / Quelles sont tes sources d’inspiration ? 

J’adore L’univers technique ! C’est la base même de toutes mes inspirations. J’achète beaucoup de magazines enfants, et sport pour nourrir mes collections et je me ballade aussi beaucoup dans les magasins de sport (MES MAGASINS PREFERES) pour observer tous les nouveaux détails pratiques … Je trouve ça très fonctionnel et ludique et j’aime que mes vêtements évoluent dans ce sens.

lookhiverrrrr

7 / Tu dis concevoir des vêtements ludiques, peux-tu nous en dire plus ? Comment un vêtement peut-il être jeu ? 

Oui en effet, lorsque je crée un vêtement, surtout pour enfant, j’aime qu’il évolue avec lui ! Pour moi, un vêtement pour enfant doit attirer celui qui le porte. J’aime créer des doublures de manteaux avec un personnage à la « chercher Charlie », des combinaisons qui se transforment en deux pièces distinctes, des détails que l’on peut enlever, changer, j’aime qu’il y ait pleins de détails de finitions à découvrir dans mes pièces !

8 / Que penses-tu de la mode actuelle, y a t’il une tendance que tu adores ? Une que tu détestes ? 

J’adore la mode, cela parait évident, Mais contrairement aux vêtements que je crée et l’univers créatif qui m’attire, je ne m’habille pas du tout en sportswear ! J’aime les tendances actuelles très « retour vers les années 60/80 » qui sont chargées de couleurs et motifs en tout genre. La tendance que j’adore et que j’utilise très souvent c’est le mixte entre un style très classique (pantalon de tailleur) et des baskets branché bien flashy ! L’incontournable all seasons : le perf en cuir ! Celle que je déteste : l’imprimé pied de poule et les chaussures à plateforme !

9 / Si tu devais inventer un vêtement magique, ça serait quoi ? 

Sans hésiter, le sac de Marie Poppins ! Tout petit, mignon et TRES pratique !

10 / Des conseils pour les apprentis stylistes ou ceux qui rêvent de faire le même métier que toi ? 

Beaucoup, beaucoup de passion ! C’est primordial pour faire ces études et pouvoir avancer et « réussir ».

lookhiverrr

Manteau : Vintage  / Laine et Cachemire

Sweat : Lagerfeld / Coton

Jean : Promod

Echarpe et bonnet : Comptoir des Cotonniers / Laine et Angora

Gants : Rodier / Cuir

Bottes : La Redoute ( ancienne collection ) / Cuir Suede

Totebag : Capucine Crapez 8700 M / Cuir et Coton

Look, Tous

L’accessoire qui change tout !

On cherche souvent comment accessoiriser une tenue, et comment mettre en valeur une pièce simple. Anthony a un style plutôt classique, et privilégie le confort en essayant de rester élégant quoi qu’il choisisse dans son dressing. Sa tenue de tous les jours reste la chemise et le chino, avec son blazer et une bonne écharpe. Rien de bien compliqué, il préfère aller à l’essentiel. 

 

p1150114-copierPendant les mariages pourtant, il fait une petite folie et sort de sa bulle de confort stylistique14099658_610620369098373_730052304_n. Il met un noeud papillon. Wow ! Dit comme ça, c’est vrai que ça paraît simple, mais on ne se rend pas compte de l’impact élégance de ce petit bout de tissu très simple.

Au détour d’un clic, on a découvert le shop Trendhim, et il a craqué sur des noeuds papillons fêtes de noël !

Ils sont arrivés dans des pochettes et sous film plastique. Un petit carton directement dans la boîte aux lettres, et un petit mot gentil d’Alexander ( apparemment c’est lui qui a emballé les noeuds ! )

 

La première impression est très bonne, le tissu et les détp1150125-copierails sont  de qualité et les imprimés également. Il a beaucoup apprécié le principe d’attache, beaucoup plus simple que celui de nos grands-parents ! Un noeud pap pour les fêtes, un noeud pap un peu royal, et un plutôt simple à la finition type soie.  

Pour en savoir plus sur les noeuds papillons 🙂   

 

Passons aux essayages ! 

p1150131-copier p1150124-copier p1150122-copier

 

Ha comme il est p1150118-copierbeau mon Monsieur l’Amoureux ! Il a déjà promis qu’il porterait celui avec des sapins pour les fêtes. C’est le petit détail qui peut accessoiriser facilement une chemise blanche, comme-celle qu’il a choisi ici. Avec son blazer et son petit chino, il a même quelques airs de Dandy. 

C’est validé, et je vais l’encourager à les porter ! Et en plus, il a apprécié se prêter au jeu pour les photos…. alors qui sait, peut-être des articles Looks masculins à venir ? 

Chemise à liseré noir : Jules / Noeuds papillons : Trendhim

 

Merci à TrendHim pour la belle découverte d’accessoires masculins ! Retrouvez leurs collections de noeuds papillons, de la maroquinerie mais aussi de belles montres pour des prix raisonnables.

Anthony compte bien recommander !

p1150135-copier

Look, Tous

Wishlist de Noël / vêtements et accessoires

L’an dernier, on n’était pas assez organisé. Cette année, on vous sort des wishlists à thème, histoire de vous donner encore plus d’idées cadeaux  ! Noël est une période qu’on apprécie tous les deux, pour les repas de famille mais aussi pour les cadeaux. Bien entendu, on ne jure pas que par eux, car Noël est aussi un temps où on peut retrouver les cousins qu’on ne voit pas beaucoup dans l’année.

On aime recevoir, mais curieusement, on préfère peut-être offrir ! 

wishlisthomme

bauble-1814972_960_720Côté Garçon 🎁

  1.  Cardigan fantaisie / Gilet urbain boutonné en mélange 40 coton/55 viscose/5 laine.Patte contrastée, coudière en faux cuir contrastée.  Brice 45,99 e

2. Chaussures Derby Cuir Suédé / Chaussure forme derby en Cuir suédé. Un classique revisité qui rajoutera un peu de fantaisie à vos look. Jules 69,99 e

3. Montre Kenneth Cole  / Montre homme AUTOMATICS 42,5mm automatique boitier acier cadran noir et squelette sur cuir noir 3ATM  Louis Pion  169 e

4. Pull en laine merino / Pull avec col en V en 100% laine Mérino extrafine à mailles en point jersey avec taille et poignets à bords-côtes Benetton  39,95 e

wishlistfemme

Côté Fille 🎁

  1. Une montre IceWatch / Cette montre Ice – City Madame Champagne taille small 38mm se compose d’un boitier 36mm acier doré rose, d’un cadran rose et d’un bracelet simili cuir pailleté multicolore champagne. bauble-1814972_960_720Etanchéité 30m. Galeries Lafayette  116,10 e
  2. Un sac bourse en simili cuir / Sac bourse en simili légèrement texturé  Kiabi  10 e
  3. Sweat imprimé /  85% coton biologique 15% polyester  Shaman 35 e
  4. Une pochette glitters / Trousse à maquillage ornée de sequins NewLook chez Asos  9,99 e
  5. Des boots Chelsea taille 37 / Chelsea boots élastiques pailletés  LH BY LA HALLE 29,99 e

 

🎄Allez, on croise très fort les doigts, et on espère vous avoir donné quelques idées, pour nous ou pour nos proches ! 🎅

Look, Tous

Nouvelle boutique orléanaise, et bijoux à prix doux chez Chronobijou #soiréeinfluencers

Vendredi dernier, j’étais conviée à une soirée spécial influencers à l’occasion de l’ouverture le lendemain, de la boutique Chronobijou.

edited_1479391970946

Chronobijou se veut proche de ses clientes, et a commencé sa promotion dans les rues mêmes d’Orléans avec une vidéo plutôt osée et humoristique disponible sur leur page facebook. L’équipe toute jeune, veut impulser à la ville, un brin de mode et de folie. Se voulant accessible, elle promet déjà des promotions spéciales et des événements aux couleurs du temps et des saisons. Retour en images sur une jolie soirée où j’ai pu croiser des copines blogueuses et où j’avais invité une amie d’enfance ♥

snapchat-779095057

Ce que j’ai le plus apprécié dans cette boutique, ce sont les collections très différentes et pour toutes les bourses. Echarpes, sacs, bracelets, boucles d’oreilles, montres… De quoi plaire à tout le monde et faire de jolis cadeaux car le temps des fêtes de fin d’année arrivera plus vite qu’on ne le pense! J’aime beaucoup les détails et la finesse de certains bijoux, mais je reste un peu dubitative sur les sacs qui ne m’ont pas beaucoup plu. Divers univers se combinent et il y a aussi des accessoires pour hommes.

img_20161118_195333

Je vous partage un bijou qui m’a vraiment tapé dans l’oeil, car je n’en avais jamais vu de la sorte dans d’autres enseignes. Des boucles d’oreilles et une manchette texturée façon broderie ! Bien que je ne sois pas particulièrement friande de la tendance Aztèque, c’est ce genre de bijou qui pourrait me faire changer d’avis… un mélange agréable de détails qu’on ne voit pas ailleurs. En moyenne, comptez 5 euros pour une paire de boucles d’oreilles, 10 euros pour un collier et vous pouvez vous offrir un sac pour une quarantaine d’euros. 

img_20161118_230529

15057179_228402310905134_5857697193963552768_n

ChronoBijou 

285 rue de Bourgogne

45000 Orléans

Page Facebook 

Merci à toute l’équipe de ChronoBijou pour l’invitation, et pour le Welcome Pack personnalisé ! Les boucles d’oreilles sont d’ores et déjà adoptées !