Browsing Category

C’est TOP !

C'est TOP !, Resto, Tous

Où bruncher à Orléans ?

Aux beaux jours, les habitudes changent. On devient plus paresseux, moins motivé, surtout le weekend !

Orléans est une ville où les brunchs ont le vent en poupe, et où chacun y va de sa formule. Petit tour d’horizon d’une offre qui s’est considérablement enrichie ces derniers temps. Service à table, buffet à volonté, service mixte… Lequel aura votre préférence ?

Notre préféré – Le café du théâtre – Boulevard Pierre Ségelle 

Eté comme hiver le brunch du café du théâtre est celui que je préfère ! C’est le plus fourni et le plus varié qu’on ait pu testé. Tous les plats sont préparés le jour-même, et la cuisine reste ouverte pour les demandes gourmandes ! Au menu, des oeufs à toutes les sauces ( brouillés, oeuf au plat, oeuf dur… ) des pancakes, des crêpes… les buffets sont à volonté et régulièrement remplis. Poissons fumés maison, charcuterie, salades composés, différents petits pains. Un article entier est consacré au brunch du café du théâtre ici. 

25€ réservation obligatoire tous les dimanches 02 38 54 36 74

Pour l’ambiance – L’Antidote – 32 rue de l’Empereur 

Convivialité et sympathie sont les maîtres mots ici. Au bar l’Antidote, on réserve de préférence… mais il est possible qu’il reste quelques places si vous tentez ! Le brunch de l’Antidote promet un moment gourmand et sans prise de tête. L’été on profite de la terrasse, et l’hiver on se réchauffe à l’intérieur. Une tartiflette, des oeufs cocottes avec des recettes qui changent au gré de l’humeur du patron… la formule a un rapport qualité prix imbattable, et vaut le détour ! Boisson chaude au choix, un plat selon la saison, dessert. Service à table et de bonne humeur.

18€  réservation conseillée 02 38 42 73 17

Le plus tendance – Le Shannon – 45 rue du Poirier 

Le Shannon n’est pas seulement un bar, c’est aussi un lieu où il fait bon bruncher le dimanche. Avec une formule entièrement à table, il faut avoir de la place ! Tartines, granola bowl, grands smoothie… c’est le brunch le plus photogénique du coin. Avec un service aux petits oignons et un accueil souriant, c’est la dose de bonne humeur qu’il nous faut pour bien débuter un dimanche. La terrasse est le spot prisé dès les premiers rayons du soleil. On exhibe sa nouvelle paire de lunettes sans complexe en sirotant un smoothie de saison.

20€ la formule , brunch un dimanche sur deux, réservation conseillée mais pas obligatoire 02 38 52 16 00

Le plus secret – L’hôtel de l’Abeille – 64 rue Alsace Lorraine 

La particularité de l’hôtel de l’Abeille, c’est de proposer un brunch le samedi et le dimanche. Dans un cadre historique, on retrouve un brunch en deux temps. Quelques plats sont servis à table mais la charcuterie, les fruits et les yaourts sont à disposition. On reprend son souffle dans un cadre hors du temps, une décoration désuète qui donne corps à l’ambiance en un clin d’oeil. Tasses ouvragées, moulures aux murs et statues de Jeanne d’Arc, le décor est posé. Un moment doux et privilégié à quelques minutes de la gare d’Orléans.

20€ sur réservation 02 38 53 54 87

Le plus familial – Le Lutétia – 2 rue Jeanne d’Arc 

Nous devons le tester prochainement, en terrasse avec les beaux jours de préférence. Avec une offre large qui conviendra au plus grand nombre, on apprécie le prix réduit pour les enfants. L’occasion de venir le dimanche profiter d’une vue sur la cathédrale, entre cousins ou avec sa belle-famille. Le buffet est régulièrement alimenté, et est à volonté ! L’occasion de ne pas avoir à choisir entre les différentes salades ou les poissons disponibles.

25€ et 15,50€ pour enfants réservation conseillée 02 38 53 39 63

Le plus chic – Restaurant le 128 – 128 Avenue du Loiret Olivet 

Le 128 est un brunch à l’italienne, avec une formule à table très conviviale. Orléanais, il vous faudra faire quelques kilomètres, mais le moment vaut le détour. Au menu, boisson chaude, viennoiseries, tartines, antipasti, plat au choix, dessert…. c’est la formule la plus complète qu’on ait testé ! Et le tout servi à table, c’est l’occasion de jouer les paresseux. Les bords du Loiret sont près du restaurant, et ça permet une balade qui facilitera la digestion.

30€ réservation fortement conseillée 02 38 66 18 40

 

Le privilégié – Empreinte hôtel – 80 Quai du Châtelet 

Avec un cadre chic et une décoration lounge, l’Empreinte hôtel ouvre son brunch à la clientèle extérieure. Au menu, du local et du frais, cuisiné par un chef invité. Une occasion de se faire plaisir ou de faire plaisir avec un brunch à réserver absolument ! Les brunchs sont donc tous différents car les chefs varient selon les dimanches. Un service sur-mesure digne de cet hôtel qui éclaire de ses 4 étoiles les bords de Loire. 

Tarif variable / sur réservation uniquement 02 38 75 10 52

 

Le ludique – La Bonne Pioche – 204 rue de Bourgogne 

Jouer et manger en même temps, vous pensez que ce n’est pas possible ? Chez La Bonne Pioche, on vous ramène des bagels, des viennoiseries et vous choisissez un jeu. Ce bar à jeux à Orléans est vraiment sympathique, et propose une formule à table pour le brunch du dimanche. L’occasion de passer un moment convivial et de commencer le dimanche en mettant votre appétit et vos cartes sur tables ! Bonus : on peut réserver en ligne. 

à partir de 12€ la formule brunch + l’accès aux jeux / sur réservation  09 51 97 04 22

Et toi, tu es fan de brunchs ou ce n’est pas dans tes habitudes ? N’hésite pas à nous recommander les brunchs de ta ville !  

 

 

 

 

 

C'est TOP !, Geek, Tous

Netflix à l’heure gourmande, top 5 du miam !

Qu’on se le dise, Netflix est une plateforme de streaming riche et en perpétuel réassort. Nous ne regrettons pas l’abonnement que nous a offert mon petit frère, et c’est très souvent qu’on se pose devant une série ou un bon film.

L’offre de Netflix est assez incroyable, et il est assez facile de s’y perdre. Même si la fonction suggestion offre de belles surprises, je vous liste quelques séries ou documentaires gourmands, qu’il est agréable de voir pour saliver ou pour en apprendre un peu plus sur ce qui fait nos papilles. Et oui, même devant la télévision, je reste scotchée à la nourriture. 

Ugly Delicious , le plus pédagogique

J’ai commencé ma découverte du Miam Side de Netflix par celui-ci. Une petite pépite conçue par David Chang, chef bien connu des plateaux TV, et qui est à la tête d’une dizaine d’établissements dans le monde entier.  Riche de culture différente ( il est coréen né en Virginie ) , il se pose une question intéressante : une pizza peut-elle être appelée pizza si elle contient du poisson cru ? De la même façon, existe t-il une taille standard pour les raviolis ? Surpris par le postulat de départ, on se fait vite au rythme des épisodes. Beaucoup d’explications, un ton humoristique et un chef qui se révèle très charismatique. Il s’emporte avec sympathie, et j’ai découvert l’authenticité twistée, une façon de renouer avec ses racines, en n’oubliant pas les différentes cultures qui peuvent nous imprégner, qu’elles quelles soient. Une belle ode au manger de par le monde, et une vraie critique de la nourriture qui voyage !

Midnight Restaurant, le plus poétique

Au Japon, à partir de minuit, un restaurant énigmatique ouvre ses portes. Ici, on peut commander ce que l’on souhaite, du moment que le chef a les ingrédients à sa disposition. Et à la bonne surprise du quidam, ce restaurant est bien plus rempli qu’on ne le pense ! L’occasion de se faire croiser des personnages, avec des histoires tantôt joyeuses, tantôt teintées d’une morale. La série est relativement lente, ce qui est très agréable ! Reposante, il se dégage de Midnight Restaurant une véritable ode à la plénitude et toujours avec gourmandise puisque chaque épisode parle d’un plat particulier, souvent issu de la streetfood japonaise.

A pleines dents, le plus gargantuesque

Je ne sais pas vous, mais j’ai une affection particulière pour Gérard Depardieu.  Le personnage, ce qu’il incarne, sa franche camaraderie et son appétit de géant… Quand j’ai appris qu’il sortait une série culinaire, j’ai été très curieuse de savoir ce qu’il en ressortait. Et je n’ai pas été déçue ! On retrouve un Gérard généreux, un ponte des grandes tables, qui n’hésite pas à mordre à pleines dents dans tout ce qui est comestible. De très belles images, et une qualité photographique impressionnante. De quoi apprécier la nourriture à son essence, et y ajouter un côté terroir surprenant. Sortie sur Arte, cette série signe une belle surprise qui a du chien et du goût !

The Mind of a chef, le plus scientifique

Les chefs ont-ils un fonctionnement cérébral différent ? C’est la vraie question que pose cette série documentaire. Une question de méthode, de pratique ou de passion ? Découvrez des chefs de différentes nationalités qui partageront leurs points de vue. Alors, le goût pourrait-il se travailler ou bien serait-ce un don ? Avec des histoires bien différentes, on se met à la place des chefs, et on découvre avec curiosité leur petite manie ! Attractif et pertinent, une vraie pause documentaire teintée de témoignages vivants !

Samuraï Gourmet, le plus dingue

 » Cette histoire est celle d’un homme ordinaire, qui protégé par un samouraï sans maître, mange sans retenue tout ce qu’il lui plaît.  » De cette phrase, découle une fable humoristique et clairement parodique. Un homme à la retraite se découvre une nouvelle vie, et s’associe à un samouraï, qui lui donne la force et le courage de dire tout ce qu’il taisait tout bas. Des épisodes courts à la saveur surprenante… Un vrai ovni du genre !

J’espère que toutes ces séries Netflix vous auront donné faim… n’hésitez pas à me partager vos coups de coeur ! 

C'est TOP !, Patrimoine, Resto, Tous, Visite express

Carnet d’adresses culturelles et gourmandes à Rouen

Un petit Midweek prévu en Normandie nous a permis de découvrir la ville de Rouen. Une belle surprise et un vrai coup de coeur, pour une ville où nous comptons revenir !

Pour être honnête avec vous, en allant à Rouen, nous ne nous attendions pas à autant d’effervescence ! Beaucoup de touristes comme nous, mais également une profusion de belles adresses et de commerces de tous types. Nous y avons fait bien entendu quelques achats, et avons découvert un patrimoine qui n’a eu cesse de nous surprendre. 

L’historial Jeanne d’Arc est notre coup de coeur culturel ! Trop peu médiatisé, c’est un site particulièrement intéressant pour en savoir plus sur l’histoire de Jeanne d’Arc. Une mise en scène vidéo et de beaux effets scénographiques grâce à des projections 3D, du mapping et des écrans nous permettent une immersion ludique et originale. Nous suivons une sorte de procès fictif, regroupant proches et amis de la pucelle, qui témoignent de l’affaire, de son enfance pieuse à sa fin embrasée. Un vrai divertissement accessible aux petits comme aux grands, à partir de 7 ans selon moi ( l’ambiance est relativement noire tout de même ! ).  Tarifs plein : 10,50€
Tarif réduit* 7,50€

Une balade en ville et un passage obligé par la fameuse cathédrale de Rouen : Cet immense vaisseau visible à plusieurs kilomètres brille par sa riche architecture médiévale depuis près d’un millénaire, à l’embouchure de la très ancienne rue du Gros Horloge,  Troisième plus haute église du monde avec ses 151 mètres de flèche, la Cathédrale Notre-Dame de Rouen est une véritable oeuvre d’art. Imposante, lumineuse et finement sculptée, c’est un monument unique qui se laisse contempler de jour comme de nuit !

Nous n’avons pas échappé au petit train touristique, activité que nous trouvons un peu lente et avec des horaires stricts. C’était sympathique, mais sans plus. La chaleur n’aidant pas forcément, ce n’est pas forcément une activité incontournable. Nous n’en avons pas appris beaucoup plus que nous ne savions déjà, mais la balade de 45 minutes était distrayante. 7€

Une balade dans les rues rouennaises reste à faire, car de nombreuses devantures sont admirablement mises en valeur, par des façades préservées. Nous avons apprécié nous approprier la ville, au gré de visites .

View this post on Instagram

– H I S T O I R E – ⚜️ Saint Maclou – Rouen ⚜️ . Un sentiment particulier pour un Orléanais à #Rouen : Deux villes intimement liées à Jeanne d'Arc, toutes deux tournées vers un fleuve. 🏘️🌊⛵ . Mais il faut bien avouer que le patrimoine de Rouen encore conservé est impressionnant. . . Pas étonnant pour celle qui était durant très longtemps la deuxième plus grande ville du royaume de France après #Paris et capitale des Ducs de Normandie ! . . Orléans n'était d'ailleurs à son apogée que moitié de la population de Rouen pour une superficie quasi similaire ! (100.000hab à Rouen pour 50.000 environ à Orléans en 1820) 😯😲 . . #normandie #normandietourisme #frenchblogger #france #urban #frenchblogger #france #urban #art #street #potd #photography #picoftheday #old #landscape #perspective #Rooftop #church #architecture #archidaily #archilovers #huaweip20pro #hdr #medieval

A post shared by Monsieur l'@moureux / Anthony (@monsieurlamoureux) on

Pour terminer, le lendemain matin lorsqu’il n’y avait personne, nous avons monté les marches du Gros Horloge, bâtiment emblématique de la ville, qui renferme en son sein, un trésor de rouages pour tous passionnés d’horlogerie et de beaux objets. Un peu épuisant, mais cette visite vaut le coup ! Armés d’audioguide pour une visite à notre rythme, nous avons pu en savoir un peu plus sur la construction ainsi que l’histoire du Gros Horloge. Un point de vue phénoménal nous attend sur la terrasse, et mieux vaut ne pas avoir le vertige pour s’y risquer ! entrée 7€ 5€ avec le pass liberté

Le bon plan que nous prenons toujours quand nous faisons plusieurs sites touristiques : Le pass culturel. Chaque ville touristique digne de ce nom, détient un sésame précieux, qui, pour une somme modique ( 10€ par personne à Rouen ), vous permet des réductions, des avantages et même parfois la gratuité chez de nombreux partenaires. Le pass Liberté nous a donc permis des réductions avantageuses, sur toutes les activités citées. Il est à retirer à l’office de Tourisme et ne se limite pas à Rouen ! Nous n’avons passé qu’un jour et demi à Rouen, mais savons que ce pass est valable un an ! Une bonne raison de revenir, pour découvrir les illuminations de la cathédrale et la côte Sainte Catherine !

Où manger ?

Question bien appropriée puisque la ville de Rouen regorge de restaurants. Plus de 500 adresses gourmandes sont référencées sur Tripadvisor… de quoi s’y perdre ! 

HO LAMIAN 243 Rue Eau de Robec

Miam, la première adresse qu’on a validé s’appelle Ho Lamian ! Une adresse qui ressemble fort à celle que nous avons à Orléans, sur le même concept de nouilles fraîches et faites à la main. Ici, contrairement à Chez Mian, elles ne sont pas tirées, mais restent tout de même délicieuses. D’autres mets plus atypiques permettent d’éveiller son palais aux saveurs asiatiques. J’ai choisi un assortiment de raviolis et cela m’a suffit ! Anthony n’a pas terminé ses nouilles tant la quantité lui suffisait ! Un bon rapport qualité prix et un service plutôt sympathique. Le bubbletea en revanche, était un peu trop sucré à mon goût !

LE BISTROQUET CHEZ CEDRIC 220 rue Martrainville

Une adresse repérée sur Internet, et pour laquelle j’avais flairé qu’il fallait réserver. Bon point, car plusieurs personnes, au cours du service, se sont faites reconduire, faute de place ! Une terrasse vraiment agréable et un quartier plutôt calme, plusieurs menus selon les appétits et les budgets, et le charisme du gérant en plus ! Nous avons apprécié les plats simples avec un petit clin d’oeil à la région, et le service vraiment charmant sans toutefois être trop présent ! Le burger au camembert était un must à prendre et un clin d’oeil à la région Normande.

SOCIAL PERK 43 rue de la tour de Beurre

Pour un goûter, le Social Perk nous avait été conseillé ! Vu le nombre de café et de salon de thé à Rouen, nous avons été contents de trouver une adresse sympathique et pas prise de tête. Comme vous vous en doutez, au vu du nom, ce café à la particularité de faire des clins d’oeil à la fameuse série Friends ! Et oui, on peut même retrouver le canapé et le cadre à la porte ! Pour les boissons, au choix des smoothies ou des cocktails chauds ou froids ! Et pour les gourmandises, de nombreuses pâtisseries sont à la carte. Un endroit idéalement situé, proche de la cathédrale.

CITIZEN COFFEE 4 rue de l’écureuil 

Un petit déjeuner au Citizen coffee ! L’occasion d’une instarencontre avant de partir de Rouen ! Avec le renfort de gourmandises sucrées et salées, nous avons fait la connaissance de Barbara, qui nous suivait depuis un moment. Toujours agréable de concilier réseaux et rencontres, et nous la remercions pour cette adresse géniale. Un endroit reposant et moderne, une carte garnie et pleine de saveurs ! Un jus de fenouil et un avocado toast pour moi, des cafés latte pour Anthony et Barbara, ainsi qu’une brioche et des tartines de confiture…

Merci à la ville de Rouen de nous avoir tant offert ! Vous connaissez cette ville ? Vous avez des activités ou des adresses à nous recommander pour une prochaine fois ?